Acide alpha-linolénique

De WikiPhyto

Nom de la substance

Acide alpha-linolénique

Famille moléculaire

Acide Gras Poly-Insaturé (AGPI) à chaîne longue, et acide gras essentiel (AGE) Appartient à la famille des "Oméga 3" à 18 atomes de carbone, 3 doubles liaisons (18:3, n-3), différenciée de la famille des oméga-6 par la position de la première double liaison sur le troisième carbone en partant de l'extrémité méthyle (CH3)

Source végétale

Propriétés

Source végétale

Dans l'ordre : Huile végétale <-> teneur en acide alpha linolénique oméga 3 (AGPI) <-> teneur en acide linoléique oméga 6 (AGPI) <-> teneur en acide oléique (AG monoinsaturé)
Huile de périlla		60 à 65 %	12,6 %		19,6 %
Rose musquée du Chili	39,4 %		40,7 %		15,9 %
Lin				35 à 50 %	20 %		14-39 %
Cameline			35 %		12 %		9-24 %
Poisson			35 % 		0 % 		0%
Chanvre			14 %		50 %		15-17  %
Noix				12 %		50 %		15-23 %
Colza				8 à 10 %	10 %		7-70 %
Soja				7,9 à 8,5 %	46-52 % 	21 -26 %
Germe de blé		7 %		53 % 		0 %
Bourrache			1 %		35 %		15-21 %
Arachide			0,9 %		20 %		32-58 %
Margarine "anti-cholestérol"	0,7 %	16,8 % 	0 %
Pépin de raisin		0,4 %		63 %		12-20 %
Onagre			0,2 %		72 %		9-11 %
Nigelle Damas		0,2 %		47,2 %		22 %
Cynara			0,1 %		48 %		35%
Pépin de cassis		0,1 %		48 %		9,5-11 %
Sésame			0,1 %		35 %		36-42 %
Tournesol			0,1 %		17 %		6-78 %
Carthame			0,1 %		8,7 %		7-79 %
Amande			0,1 %		10 %		50-80 %
Noisette			0 %		10 %		80-86 %
Pépin de courge		0 %		45 %		10-50 %
Argane			0 %		32 %		46-48 %
Calophylum			0 %		11 %		30-60 % 
Macadamia			0 %		2,4 %		46-50 %
Olive				0 %		15 %		63-81 %

Effet thérapeutique

  • Protecteur vasculaire
  • Anti-agrégant plaquettaire
  • Hypolipidémiant (triglycérides)
  • Les AGPI jouent un rôle essentiel dans le système nerveux : toutes les cellules cérébrales en contiennent des quantités importantes
  • L’apport d’acide alpha-linolénique dans certaines huiles végétales (rose musquée Rosa rubiginosa, sacha inchi Plukenetia volubilis, chia Salvia hispanica) augmente l'activité et l'expression des désaturases (dont la baisse d'activité augmente le risque de résistance à l'insuline [2]), le statut antioxydant, l'expression et la liaison à l'ADN du PPAR-α, l'oxydation des acides gras et l'activité des enzymes antioxydantes, mais diminue l'expression et la liaison à l'ADN du facteur de transcription SREBP-1c et l'activité biosynthétique des acides gras [3]
  • Apport alimentaire fondamental, surtout pendant la grossesse : l'enfant dépose chaque semaine dans son cerveau en fin de grossesse environ 70 mg d'acides gras de la famille Oméga 6 (à 90 % sous forme d'acide arachidonique) et 30 mg d'acides gras de la famille Oméga 3 (à 90 % sous forme d'acide docosahexaénoïque (DHA) = acide cervonique et 5 % sous forme d'acide eicosapentaénoïque (EPA) [4]

Effets indésirables

Bibliographie

  1. Dictionnaire des huiles végétales, Ucciani E., Ed. Lavoisier, Paris, 1995.
  2. Das UN. A defect in the activity of Delta6 and Delta5 desaturases may be a factor predisposing to the development of insulin resistance syndrome. Prostaglandins Leukot Essent Fatty Acids. 2005 May;72(5):343-50. PMID 15850715
  3. Rincón-Cervera MÁ, Valenzuela R, Hernandez-Rodas MC, Barrera C, Espinosa A, Marambio M, Valenzuela A. Vegetable oils rich in alpha linolenic acid increment hepatic n-3 LCPUFA, modulating the fatty acid metabolism and antioxidant response in rats. Prostaglandins Leukot Essent Fatty Acids. 2016 Aug;111:25-35. doi: 10.1016/j.plefa.2016.02.002. PMID 26995676
  4. BOURRE J.M., 2004. Effets des nutriments sur les structures et les fonctions du cerveau : le point sur la diététique du cerveau. Revue Neurologique, 160, 767-792.