Colza

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Brassica napus)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Brassica napus oleifera

Nom de la plante

Colza

Dénomination latine internationale

Brassica napus L. var. oleifera Metzg. = Brassica campestris x Brassica oleracea L.

Famille botanique

Brassicaceae

Description et habitat

  • Plante herbacée à tiges ramifiées, feuilles cireuses, grappes de fleurs cruciformes jaunes à siliques déhiscentes
  • On cultive des variétés de type hiver à longue phase rosette (sept à juillet)

Histoire et tradition

  • Hybride naturel d'un chou et d’une navette Brassica campestris x Brassica oleracea L.

Parties utilisées

  • Huile extraite des graines

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

  • à l’état naturel 45 % d’acide gras insaturé en C22, l’acide érucique, éliminé des formes récentes productrices d'huile alimentaire
  • C16 (2,5-6 %) C18 (0,9-2,1 %) C18:1 (50-66 %) C18:2 (18-28 %) C18:3 (6-14 %)
  • Autres acides gras : C22:1 (< 5 %) C20:1 (0,1-4,3 %)
  • Glucosinolates (normes : < 35 micromoles par gramme de graines)

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • L’huile extraite des graines contient à l’état naturel 45 % d’acide gras insaturé en C22, l’acide érucique, à toxicité myocardique
  • Les sélectionneurs ont obtenu une variété double zéro qui n’en contient pas
  • L’insaponifiable est riche en stérols 530-790 mg/100 g (béta-sitostérol et campestérol) et en tocophérols (90 mg/100 g
  • Le traitement de l’huile par le méthanol produit un biocarburant, le diester qui peut être incorporé dans les produits pétroliers, dégage moins de CO, et restitue simplement le CO2 fixé par la photosynthèse(mais problèmes liés à la production très consommatrice de produits phyto-sanitaires)

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  • Bruneton J. Pharmacognosie, Phytochimie, Plantes médicinales. Ed. Tec et Doc. 1997. p. 131