Chondroïtine

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la substance

Chondroïtine

Famille moléculaire

  • Glycosaminoglycane
    • Les glycosaminoglycanes (en abrégé GAG), polymères de glucides (autrefois nommés mucopolysaccharides acides), sont des macromolécules formant de longues chaînes linéaires, hydrophiles, qui contribuent à la formation d'un gel visqueux et élastique, résistant aux contraintes mécaniques

Source végétale

  • Huîtres, moules, cartilage de requin, trachée de veau, carapaces de crustacés

Propriétés

  • Molécule qui diffère de l'acide hyaluronique par la présence de galactosamine au lieu de glucosamine
  • Le chondroïtine-4-sulfate est beaucoup plus abondant. Il joue avec le chondroïtine-6-sulfate un rôle très important dans la constitution des cartilages et des os en voie de croissance
  • La chondroïtine s'accumule lentement dans les articulations cibles, elle possède un effet anti-inflammatoire modéré
  • Chondro-protection
    • Réduction des réactions cataboliques dans le cartilage par les glycosaminoglycanes [1]
    • Inhibition de protéases telles que l’élastase [2]
  • Le cartilage de requin possède des propriétés antiangiogéniques

Effet thérapeutique

  • Arthrose des régions riches en cartilage, surtout des grosses articulations, moins sur le rachis
  • La réponse thérapeutique à la chondroïtine est lente, elle ne peut pas concurrencer les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sur le plan antalgique
  • Soulagement symptomatique dans le traitement à long terme de l'arthrose [3]
  • En 2003, l’EULAR (European League Against Rheumatism) reconnaissait que les chondroprotecteurs dont la chondroïtine possèdent un effet symptomatique et peuvent modifier le cours de la maladie artrhosique [4]
  • La glucosamine possède une efficacité comparable en augmentant l'action lubrifiante du liquide synovial et en ralentissant la dégradation du cartilage [5], chondroïtine et glucosamine sont souvent associés

Effets indésirables

  • Rares troubles gastro-intestinaux
  • Allergies aux crustacés et produits marins
  • La qualité de vie et le rapport efficacité/tolérance sont favorables, l'incidence des effets indésirables étant faible [6]
  • Néanmoins l'ANAES signale quelques rares effets indésirables :
    • Troubles hématologiques : purpura thrombopénique, perturbation de l'INR
    • Troubles gastroentérologiques : troubles digestifs et douleur abdominale
    • Troubles hépatiques : hépatites
    • Troubles dermatologiques : éruptions cutanées et prurits
    • Populations à risque identifiées
      • Les personnes diabétiques ou pré-diabétiques : risque de diminution de la sensibilité à l'insuline
      • Les sujets asthmatiques : risque d'exacerbation des symptômes d'asthme par la glucosamine
      • Les sujets traités par anti-vitamine K : risque de déséquilibre du traitement anticoagulant coumarinique
      • Les personnes présentant une allergie alimentaire aux crustacés ou aux insectes : risque d'allergie croisée à la chitine, constituant de leur carapace et entrant dans la composition de certains compléments alimentaires à base de glucosamine
      • Les personnes dont l'alimentation est contrôlée pour le sodium, le potassium ou le calcium : ces compléments alimentaires peuvent en être une source importante Vidal

Bibliographie

  1. Rainsford KD. Importance of pharmaceutical composition and evidence from clinical trials and pharmacological studies in determining effectiveness of chondroitin sulphate and other glycosaminoglycans: a critique. J Pharm Pharmacol. 2009 Oct;61(10):1263-70. doi: 10.1211/jpp/61.10.0001. PMID 19814857
  2. Pàroli E. Glycosaminoglycan chondroprotection: pharmacological vistas. Int J Clin Pharmacol Res. 1993;13 Suppl:1-9. PMID 7995676
  3. Volpi N. The pathobiology of osteoarthritis and the rationale for using the chondroitin sulfate for its treatment. Curr Drug Targets Immune Endocr Metabol Disord. 2004 Jun;4(2):119-27. PMID 15180452
  4. Jordan KM, Arden NK, Doherty M, Bannwarth B, Bijlsma JW, Dieppe P, Gunther K, Hauselmann H, Herrero-Beaumont G, Kaklamanis P, Lohmander S, Leeb B, Lequesne M, Mazieres B, Martin-Mola E, Pavelka K, Pendleton A, Punzi L, Serni U, Swoboda B, Verbruggen G, Zimmerman-Gorska I, Dougados M; Standing Committee for International Clinical Studies Including Therapeutic Trials ESCISIT. EULAR Recommendations 2003: an evidence based approach to the management of knee osteoarthritis: Report of a Task Force of the Standing Committee for International Clinical Studies Including Therapeutic Trials (ESCISIT). Ann Rheum Dis. 2003 Dec;62(12):1145-55. PMID 14644851
  5. Richy F, Bruyere O, Ethgen O, Cucherat M, Henrotin Y, Reginster JY. Structural and symptomatic efficacy of glucosamine and chondroitin in knee osteoarthritis: a comprehensive meta-analysis. Arch Intern Med. 2003 Jul 14;163(13):1514-22. PMID 12860572
  6. Lamari FN. The potential of chondroitin sulfate as a therapeutic agent. Connect Tissue Res. 2008;49(3):289-92. doi: 10.1080/03008200802148314. PMID 18661362