Piment de Cayenne

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Piment)
Capsicum annuum

Nom de la plante

Piment de Cayenne (Piment enragé ou Petit piment), Poivre de Cayenne, piment fort, piment oiseau, red chili, chili, hot pepper

Dénomination latine internationale

Capsicum frutescens L.s.l. et Capsicum annuum L. var. minimum

Famille botanique

Solanaceae

Description et habitat

  • Sous-arbrisseau buissonnant, se développant après 2 ou 3 années en arbuste pouvant atteindre 0,5 à 1 m de haut
  • Feuilles ovales ou lancéolées, fleurs blanc sale, disposées par paires ou regroupées, tardivement fructifères
  • Nombreuses races locales
  • Originaire d’Amérique du Sud tropicale (Brésil)

Histoire et tradition

  • Épice et plante médicinale connue des Aztèques
  • Les vertus culinaires et médicinales des fruits de cayenne semblent être connus depuis 9 000 ans, et il serait cultivé au Mexique depuis 7 000 ans
  • Capsicum frutescens, d’origine tropicale et à petits fruits rouge vif, serait une variété à saveur très piquante de Capsicum fastigiatum Bl. qui fournit des fruits dénommés “piments enragés” ou “chillies”
  • Capsicum annuum a donné naissance à des variétés à fruits verts, jaunes, violets et de formes variées
  • Le paprika est le fruit mûr du piment doux ou poivron (variété de Capsicum annuum), l'épice préparée à partir de ce fruit, et la plante elle-même
  • Capsicum szegedinense et Capsicum tetragonum sont les paprikas de Hongrie, source de vitamine C

Parties utilisées

  • Fruit mûr desséché et séparé du calice

Formes galéniques disponibles

  • Teinture-mère de fruit desséché de Capsicum annuum
  • Extraits liquides standardisés
  • Oléorésine = extrait acétonique ou éthanolique, pour pommades ou emplâtres

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Les capsaïcinoïdes agissent au niveau des récepteurs de la douleur, induisent une sensation de chaleur de la peau et des muqueuses liée à une vasodilatation réflexe avec sensation de brûlure intense
  • Analgésique : la capsaïcine induit une insensibilisation locale bloquant la perception de l’effet algogène des neuromédiateurs de la douleur (substance P, sérotonine, bradykinine) en tant que neurotoxine
  • Par voie interne stimule les sécrétions digestives et le péristaltisme intestinal
  • Effet anti-proliférant sur les cultures de cellules de cancer de la prostate (l’injection de capsaïcine dans les cellules cancéreuses conduit à leur apoptose à 80 %)
  • Réduction du stress oxydatif, bloquage de la déplétion de molécules et enzymes antioxydantes dans les érythrocytes et le foie, réduction des lipides péroxydés
  • Le pouvoir brûlant des épices est évalué sur le plan sensoriel par une mesure de la dilution du principe sapide dans une solution de saccharose à 5 % qui ne provoque plus de sensation brûlante. Il est exprimé en unité de chaleur Scoville (SHU). La capsaïcine avec 10 000 000 SHU est 100 fois plus puissante que la pipérine du poivre, dont le caractère brûlant est à peu près équivalent à celui des gingérols (80 000 SHU), paradols (100 000 SHU) et shogaols (160 000 SHU).

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Déconseillé par voie interne autrement qu’en épice
  • Arthrites (analgésique local)
  • Engelures (rubéfiant local)
  • Douleurs de l’herpès et du zona (analgésique local)
  • Gargarisme dans l’enrouement et les laryngites
  • Cancer de la prostate (en épice, avec le curcuma)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • La capsaïcine induit une insensibilisation locale en bloquant la perception de l’effet algogène des neuromédiateurs de la douleur (substance P, sérotonine, bradykinine)
    • La capsaïcine stimule localement la production de la substance P, neurotransmetteur de la douleur puis épuise momentanément ses réserves
    • Les premières applications de capsaïcine causent une sensation de brûlure qui fait rapidement place à une insensibilisation locale

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Rares réactions d’hypersensibilité (exanthème)
  • Pro-inflammatoire (capsaïcine)

Références bibliographiques

  • Wichtl Max, Anton Robert. Plantes thérapeutiques : Tradition, pratique officinale, science et thérapeutique. Ed. Tec & Doc. Cachan. 1999. p. 93
  • Quotidien du médecin n° 7925. 23 mars 2006
  • Kempaiah R.K., Srinivasan K. Influence of dietary curcumin, capsaicin and garlic on the antioxidant status of red blood cells and the liver in high-fat-fed rats. Ann. Nutr. Metab. 2004; 48(5):314-320.
  • RICHARD Hubert. Epices et herbes aromatiques. http://www.snv.jussieu.fr/vie/dossiers/aromes/herbepice/chimarome.html
  • Spiller F, Alves MK, Vieira SM, Carvalho TA, Leite CE, Lunardelli A, Poloni JA, Cunha FQ, de Oliveira JR. Anti-inflammatory effects of red pepper (Capsicum baccatum) on carrageenan- and antigen-induced inflammation. J Pharm Pharmacol. 2008 Apr;60(4):473-8. PMID 18380920
  • Final Report on the Safety Assessment of Capsicum Annuum Extract, Capsicum Annuum Fruit Extract, Capsicum Annuum Resin, Capsicum Annuum Fruit Powder, Capsicum Frutescens Fruit, Capsicum Frutescens Fruit Extract, Capsicum Frutescens Resin, and Capsaicin. Wilbur Johnson Jr. International Journal of Toxicology, 2007, 26, 3 – 106 (Reviewed by the Cosmetic Ingredient Review Expert Panel) PMID 17365137