Stephania

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Stephania, Fang-ji, Han fang-ji

Dénomination latine internationale

Stephania tetrandra S. Moore

Famille botanique

Menispermaceae

Description et habitat

Histoire et tradition

  • En 1993, en Belgique, Stephania tetrandra a été malencontreusement remplacée après prescription dans un cabinet médical bruxellois spécialisé en amaigrissement, par Aristolochia fang-chi, contenant des acides aristolochiques I et II néphrotoxiques (dénomination chinoise voisine)
  • => nouvelle entité dénommée NHC “néphropathie aux herbes chinoises”
  • Mécanisme : fibrose intersticielle avec atrophie tubulaire et même carcinomes urothéliaux (altération de l’ADN cellulaire, les acides aristolochiques étant métabolisés en aristolactams I et II qui forment des adduits avec l’adénosine et la guanosine de l’ADN)

Parties utilisées

Racine séchée

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Alcaloïdes bisbenzyltétrahydroisoquinoléiques : tétrandrine, cyclanoline, déméthyltétrandrine, etc

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Anti-hypertenseur, diurétique
  • Anti-rhumatismal, analgésique, anti-inflammatoire
  • Ses dérivés sont utilisés en anesthésiologie (iodure de diméthyltétrandrine, pachycurare utilisé comme myorelaxant)
  • Prévient la progression de la rétinopathie diabétique, supprime la néovascularisation des capillaires rétiniens chez le diabétique

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Affections rhumatismales
  • Hypertension artérielle (?)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Interdit en France en-deça de la 12° CH

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques