Carline

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Carline

Dénomination latine internationale

Carlina acaulis L.

Famille botanique

Asteraceae

Description et habitat

  • Plante vivace montagneuse, d'aspect coriace et luisant, aux capitules argentés. Le qualificatif acaule signifie que le capitule ne possède pas de tige apparente, reposant directement sur la rosette des feuilles
  • Le capitule se referme lorsque le temps est humide ou pluvieux. Ce phénomène est censé servir de baromètre pour prévoir le temps à court terme. Elle pousse surtout dans le sud de la France jusqu'à 1500 m environ sur sol souvent calcaire.

Histoire et tradition

  • Jeune, elle peut se manger à la façon des artichauts. Elle se conserve longtemps séchée pour orner les façades et portes des maisons de montagne, servait de baromètre pour prévoir le temps à court terme.
  • Son nom provençal "gardabelle" signifie que la fleur se garde facilement séchée

Parties utilisées

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Oxyde de carline

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Antidermatosique
  • L’oxyde de carline est antistaphylococcique et antifuronculeux

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques