Droseras

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Drosera)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Droseras ou Rossolis

Dénomination latine internationale

Drosera rotundifolia L., Drosera longifolia et Drosera intermedia

Famille botanique

Droseraceae

Description et habitat

  • Petites plantes carnivores de tourbières, qui se localisent sur des sols tourbeux très marécageux colonisés par des sphaignes (genres de mousses bryophytes)
    • Les insectes sont capturés par des poils glanduleux collants longuement pédonculés rougeâtres (ros solis ou rosée du soleil) disposés à leur face supérieure, des enzymes protéolytiques finissant par digérer les proies saisies

Histoire et tradition

  • Plantes dites carnivores, anciennement appelées rossolis du nom du liquide visqueux ressemblant à la rosée et sécrété par les poils rougeâtres qui emprisonnent les insectes

Parties utilisées

  • Plante entière

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Antispasmodique dans les toux coqueluchoïdes quinteuses et sèches (prévention du bronchospasme acétylcholinique), antibactérien, (staphylocoque, streptocoque, pneumocoque)

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Toux coqueluchoïdes quinteuses et sèches
  • Indications homéopathiques : toux sèche aggravée après minuit et avec la position couchée, toux aboyante avec mucosités et spasme laryngé [1]

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Guermonprez, Pinkas, Torck. Matière médicale homéopathique. Ed. Doin. Paris. 1985, réédition Boiron. 1997. et CEDH 2005