Sang-Dragon (Antilles)

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Pterocarpus rohrii)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Sang-Dragon, Sangre de Drago, Palo de sangre (Antilles), mangle-médaille, palétuvier, mangle-rivière (Guadeloupe)

Dénomination latine internationale

Pterocarpus officinalis Jacq., Pterocarpus rohrii Vahl.

Famille botanique

Fabaceae sous-famille Faboideae (ex-Papilionaceae, ex-Leguminosae)

Description et habitat

  • Arbre des zones humides tropicales, Guadeloupe, Martinique, Guyane, poussant dans la mangrove et supportant un certain degré de salinité, de latex rouge sang, pouvant atteindre 30 m de hauteur, qui possède de larges contreforts s'élevant parfois à 5 mètres, système racinaire superficiel, feuilles alternes, composées de 5 à 9 folioles, fleurs petites, regroupées en panicules de 5 à 20 cm de long
  • Il participe à la restauration du couvert forestier après les dégâts des cyclones
    • Les « palétuviers » sont des arbres ou arbustes tropicaux appartenant à diverses espèces, capables de prospérer le long des rivages marins dans la zone de balancement des marées, supportant plus ou moins l'eau salée, formant des forêts amphibies souvent denses, les « mangroves »

Histoire et tradition

Parties utilisées

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Le latex de couleur rouge sang peut être utilisé comme cicatrisant
  • Propriétés hémostatiques et astringentes

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

  • Sans objet

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

  • Sans objet

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  • Rivera‐Ocasio, E., Aide, T. M., & McMillan, W. O. (2002). Patterns of genetic diversity and biogeographical history of the tropical wetland tree, Pterocarpus officinalis (Jacq.), in the Caribbean basin. Molecular Ecology, 11(4), 675-683.
  • Eusse, A. M., & Aide, T. M. (1999). Patterns of litter production across a salinity gradient in a Pterocarpus officinalis tropical wetland. Plant Ecology, 145(2), 307-315.
  • Joanna Jura-Morawiec, Mirela Tulik. Dragon’s blood secretion and its ecological significance. Chemoecology. 2016; 26: 101–105. Published online 2016 Mar 19. doi: 10.1007/s00049-016-0212-2