Levure de riz rouge

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Red yeast)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Levure de riz rouge, Koji rouge, red yeast

Dénomination latine internationale

Monascus purpureus Went

Famille botanique

Monascaceae (champignon microscopique)

Description et habitat

  • Produit alimentaire utilisé dans la cuisine et la médecine chinoises
  • Les Chinois connaissaient déjà la levure de riz rouge en l'an 800 avant notre ère
  • Le produit, de couleur rouge, se forme lorsque le riz est fermenté en présence de la levure Monascus purpureus

Histoire et tradition

  • Utilisée comme colorant ou comme rehausseur de goût dans diverses préparations alimentaires asiatiques : sauces et mousses de poisson, vin de riz, tofu rouge, légumes marinés, viandes salées
    • En plus de ses usages culinaires, les Chinois lui attribuaient la propriété de favoriser une bonne circulation du sang et de soulager l'indigestion et la diarrhée. On trouverait une description détaillée du processus de fermentation du riz pour obtenir la levure rouge médicinale dans le Ben Cao Gang Mu-Dan Shi Bu Yi (ouvrage de la pharmacopée traditionnelle chinoise écrit de 1368 à 1644)
    • Au cours des années 1990 la levure de riz rouge fut introduite en Amérique du Nord comme supplément alimentaire ayant la propriété de faire baisser les taux de cholestérol sanguin. Ce supplément (Cholestin®, fabriqué par Pharmanex) fut autorisé puis interdit. En 2000, un juge de la cour d'appel de Denver déclarait que tout supplément de levure de riz rouge renfermant de la lovastatine était sujet à la loi sur les médicaments. Depuis lors, elle avait été interdite à la vente aux Etats-Unis
    • La levure de riz rouge est commercialisée sous le nom Xuezhikang® en Chine
  • Comme de nombreux patients prennent d'eux-mêmes des phyto-médicaments pour traiter leur hyperlipidémie, les professionnels de santé doivent s'informer [1]

Parties utilisées

  • Produit de la fermentation de riz par la levure rouge

Formes galéniques disponibles

  • Comprimés ou gélules de levure

Dosages usuels

  • 600 à 1200 mg par jour, en deux prises, d’extrait normalisé en monacolines au cours des repas (10 mg de monacoline K)

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Hypocholestérolémiant [2] qui peut être utilisé en alternative aux statines [3], même chez les patients intolérants aux statines [4], [5], améliore le ratio HDL/LDL [6], attention à la qualité des préparations disponibles dans le commerce [7]
  • Réduit les évènements coronariens chez le diabétiques de type II [8], [9]
  • Réduit le risque cardio-vasculaire chez les hypertendus [10]
  • Réduction de l'adipogenèse [11]
  • Attention à la grande variabilité des extraits commerciaux [12], [13], [14]
  • Une supplémentation en ubiquinone (coenzyme Q10) est conseillée en raison d'une diminution de sa synthèse tissulaire cardiaque et hépatique [15]
  • Un extrait normalisé de levure de riz rouge (1,2 g par jour) est aussi efficace que la simvastatine de synthèse (10 mg par jour) et 2400 mg sont aussi efficaces que 20 mg de pravastatine, sans ses effets secondaires [16]
  • La lovastatine prévient les évènements coronariens [17]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Hypercholestérolémie (excellente association avec policosanols dans les infiltrations pariétales de l’aorte)
  • Diminution du risque cardio-vasculaire [18]
  • Une méta-analyse conclut à une bonne efficacité et sécurité de l'usage de la levure de riz rouge [19]
  • Bilans " hyper-rouges " du CEIA (Burstein, Cl2Mn + Héparine, Sulfate de Manganèse, Dextrane, DodécylSulfate Cl2Mg, Kunkel Phénol, Polyphosphate (1 comprimé 1 à 2 fois par jour)
  • La posologie repose sur les résultats d'essais cliniques probants menés avec deux produits particuliers : XueZhiKang®, commercialisé en Chine (fabriqué par Beijing WBL Peking University Biotech Co) et Cholestin®, commercialisé en Amérique du Nord jusqu'en 2001
  • L'association des statines (donc la levure de riz rouge) avec le Co-enzyme Q10 semble favorable pour éviter les effets indésirables au niveau musculaire [20]

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • La monacoline K qui se trouve dans la levure rouge est la lovastatine, statine prescrite en cas d'hypercholestérolémie, dont sont dérivées les statines actuellement commercialisées
    • À l'origine, ce médicament était extrait de la levure Monascus ruber, il peut l'être aussi de Aspergillus terreus [21], [22]
  • Les monacolines sont des inhibiteurs naturels de la HMG-CoA réductase

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Mêmes effets indésirables que la lovastatine et mêmes interactions
  • Contrindiqué chez les femmes enceintes ou allaitantes, enfants ou adolescents (moins de 18 ans), en cas d'élévation des transaminases, de troubles de l'hémostase, insuffisance hépatique ou rénale
  • Troubles gastriques anodins (exacerbation d'une gastrite préexistante)
  • Risque potentiel de rhabdomyolyse comme avec les statines [23], [24] et d'hépatite [25]
  • Cependant, la prise de 1,2 grammes de levure de riz rouge (contenant 11,4 mg de lovastatine) durant huit semaines n’a pas été associée à l’augmentation des marqueurs sanguins de ces troubles musculaires (créatine kinase et transaminases hépatiques) [26]
  • La lovastatine est un substrat du CYP3A4
  • Attention à la qualité des produits vendus sans contrôle pharmaceutique, de composition très variable [27], [28]
    • Certains produits contiendraient de la citrinine, une mycotoxine pouvant provoquer une insuffisance rénale [29]

Références bibliographiques

  1. Nies LK, Cymbala AA, Kasten SL, Lamprecht DG, Olson KL. Complementary and alternative therapies for the management of dyslipidemia. Ann Pharmacother. 2006 Nov;40(11):1984-92. PMID 17047144
  2. Liu J, Zhang J, Shi Y, Grimsgaard S, Alraek T, Fonnebo V. Chinese red yeast rice (Monascus purpureus) for primary hyperlipidemia: a meta-analysis of randomized controlled trials. Chin Med. 2006 Nov 23;1:4. texte intégral
  3. Ong HT, Cheah JS. Statin alternatives or just placebo: an objective review of omega-3, red yeast rice and garlic in cardiovascular therapeutics. Chin Med J (Engl). 2008 Aug 20;121(16):1588-94. PMID 18982874
  4. Becker DJ, Gordon RY, Halbert SC, French B, Morris PB, Rader DJ. Red yeast rice for dyslipidemia in statin-intolerant patients: a randomized trial. Ann Intern Med. 2009 Jun 16;150(12):830-9, W147-9. PMID 19528562
  5. Venero CV, Venero JV, Wortham DC, Thompson PD. Lipid-lowering efficacy of red yeast rice in a population intolerant to statins. Am J Cardiol. 2010 Mar 1; 105(5):664-6. PMID 20185013
  6. Huang CF, Li TC, Lin CC, Liu CS, Shih HC, Lai MM. Efficacy of Monascus purpureus Went rice on lowering lipid ratios in hypercholesterolemic patients. Eur J Cardiovasc Prev Rehabil. 2007 Jun;14(3):438-40. PMID 17568245
  7. Verhoeven V, Lopez Hartmann M, Remmen R, Wens J, Apers S, Van Royen P. Red yeast rice lowers cholesterol in physicians - a double blind, placebo controlled randomized trial. BMC Complementary and Alternative Medicine 2013, 13:178 (18 July 2013) Abstract Provisional PDF
  8. Zhao SP, Liu L, Cheng YC, Shishehbor MH, Liu MH, Peng DQ, Li YL. Xuezhikang, an extract of cholestin, protects endothelial function through antiinflammatory and lipid-lowering mechanisms in patients with coronary heart disease. Circulation. 2004 Aug 24;110(8):915-20. [1]
  9. Zhao, Shui-ping; Lu, Zong-liang; Du, Bao-min; Chen, Zuo; Wu, Yang-feng Yu, Xue-hai; Zhao, Yu-cheng; Liu, Ling; Ye, Hui-jun; Wu, Zhi-hong. Xuezhikang, An Extract of Cholestin, Reduces Cardiovascular Events in Type 2 Diabetes Patients With Coronary Heart Disease: Subgroup Analysis of Patients With Type 2 Diabetes From China Coronary Secondary Prevention Study (CCSPS). Journal of Cardiovascular Pharmacology. February 2007 - Volume 49 - Issue 2 - pp 81-84. [2]
  10. J.-J. Li, Z.-L. Lu, W.-R. Kou, Z. Chen, Y.-F. Wu, X.-H. Yu, Y.-C. Zhao. Beneficial Impact of Xuezhikang on Cardiovascular Events and Mortality in Elderly Hypertensive Patients With Previous Myocardial Infarction From the China Coronary Secondary Prevention Study (CCSPS). J. Clin. Pharmacol., August 1, 2009; 49(8): 947 - 956. [3]
  11. Jeon T, Hwang SG, Hirai S, Matsui T, Yano H, Kawada T, Lim BO, Park DK. Red yeast rice extracts suppress adipogenesis by down-regulating adipogenic transcription factors and gene expression in 3T3-L1 cells. Life Sci. 2004 Nov 12;75(26):3195-203. PMID 15488898 Texte intégral
  12. Ram Y. Gordon, Tod Cooperman, William Obermeyer, David J. Becker. Marked Variability of Monacolin Levels in Commercial Red Yeast Rice Products. Buyer Beware! Arch Intern Med. 2010;170(19):1722-1727; [4]
  13. Heber D, Lembertas A, Lu QY, Bowerman S, Go VL. An analysis of nine proprietary Chinese red yeast rice dietary supplements : Implications of variability in chemical profile and contents. J Altern Complement Med. 2001 Apr;7(2):133-9. PMID 11327519
  14. Huang HN, Hua YY, Bao GR, Xie LH. The quantification of monacolin K in some red yeast rice from Fujian province and the comparison of the other product. Chem Pharm Bull (Tokyo). 2006 May;54(5):687-9. PMID 16651767
  15. Yang HT, Lin SH, Huang SY, Chou HJ. Acute administration of red yeast rice (Monascus purpureus) depletes tissue coenzyme Q(10) levels in ICR mice. Br J Nutr. 2005 Jan;93(1):131-5. PMID 15705235
  16. Halbert SC, French B, Gordon RY, Farrar JT, Schmitz K, Morris PB, Thompson PD, Rader DJ, Becker DJ. Tolerability of red yeast rice (2,400 mg twice daily) versus pravastatin (20 mg twice daily) in patients with previous statin intolerance. Am J Cardiol. 2010 Jan 15;105(2):198-204. PMID 20102918
  17. Downs JR, Clearfield M, Weis S, Whitney E, Shapiro DR, Beere PA, Langendorfer A, Stein EA, Kruyer W, Gotto AM Jr. Primary prevention of acute coronary events with lovastatin in men and women with average cholesterol levels: results of AFCAPS/TexCAPS. Air Force/Texas Coronary Atherosclerosis Prevention Study. JAMA. 1998 May 27;279(20):1615-22. PMID 9613910
  18. Lu Z, Kou W, Du B, Wu Y, Zhao S, Brusco OA, Morgan JM, Capuzzi DM. Effect of Xuezhikang, an extract from red yeast Chinese rice, on coronary events in a Chinese population with previous myocardial infarction. Am J Cardiol. 2008 Jun 15;101(12):1689-93. PMID 18549841
  19. Li Y, Jiang L, Jia Z, Xin W, Yang S, Yang Q, Wang L. A meta-analysis of red yeast rice: an effective and relatively safe alternative approach for dyslipidemia. PLoS One. 2014 Jun 4;9(6):e98611. doi: 10.1371/journal.pone.0098611. eCollection 2014. PMID 24897342
  20. Littarru GP, Langsjoen P. Coenzyme Q10 and statins: biochemical and clinical implications. Mitochondrion. 2007 Jun;7 Suppl:S168-74. PMID 17482884
  21. Barrios-González J, Miranda RU. Biotechnological production and applications of statins. Appl Microbiol Biotechnol. 2010 Jan;85(4):869-83. PMID 19820926
  22. Bizukojc M, Ledakowicz S. Physiological, morphological and kinetic aspects of lovastatin biosynthesis by Aspergillus terreus. Biotechnol J. 2009 May;4(5):647-64. PMID 19452466
  23. Prasad GV, Wong T, Meliton G, Bhaloo S. Rhabdomyolysis due to red yeast rice (Monascus purpureus) in a renal transplant recipient. Transplantation. 2002 Oct 27;74(8):1200-1. PMID 12438974
  24. Mueller PS. Symptomatic myopathy due to red yeast rice. Ann Intern Med. 2006 Sep 19;145(6):474-5. PMID 16983142
  25. Roselle H, Ekatan A, Tzeng J, Sapienza M, Kocher J. Symptomatic hepatitis associated with the use of herbal red yeast rice. Ann Intern Med. 2008 Oct 7;149(7):516-7. PMID 18838736
  26. http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=levure_riz_rouge_ps
  27. Ram Y. Gordon; Tod Cooperman; William Obermeyer; David J. Becker. Marked Variability of Monacolin Levels in Commercial Red Yeast Rice Products. Buyer Beware! Arch Intern Med. 2010;170(19):1722-1727. [5]
  28. Betz JM. Monacolin levels in red yeast rice: methodological questions. Arch Intern Med. 2011 May 23;171(10):950-1; Comment on : ArchIntern Med. 2010 Oct 25;170(19):1722-7. PMID 21606105
  29. Levure de riz rouge. The Medical Letters, On Drugs and Therapeutics, vol. 31 No 20 (ML USA No 1320)2 octobre 2009 [6]
  • Scientific Opinion on the substantiation of health claims related to monacolin K from red yeast rice and maintenance of normal blood LDL-cholesterol concentrations (ID 1648, 1700) pursuant to Article 13(1) of Regulation (EC) No 1924/20061, EFSA Panel on Dietetic Products, Nutrition and Allergies (NDA), EFSA Journal 2011;9(7):2304
  • Thompson Coon JS, Ernst E. Herbs for serum cholesterol reduction: a systematic view. J Fam Pract. 2003 Jun;52(6):468-78. PMID 12791229 Texte intégral
  • Setnikar I, Senin P, Rovati LC. Antiatherosclerotic efficacy of policosanol, red yeast rice extract and astaxanthin in the rabbit. Arzneimittelforschung. 2005;55(6):312-7.
  • Wang J. Lu Z. Chi J. Wang W. Su M. Kou W. Yu P. Yu L. Chen L. Zhu J.-S. Chang J. Multicenter clinical trial of the serum lipid-lowering effects of a Monascus purpureus (red yeast) rice preparation from traditional chinese médicine. Current therapeutic research. 1997, vol. 58, no12, pp. 964-978 [7]
  • Voir discussion dans "Annals of Internal Medicine" January 19, 2010. vol. 152 no. 2 134-135 [8]
  • Heber D, et al. Cholesterol-lowering effects of a proprietary Chinese red-yeast-rice dietary supplement. Am J Clin Nutr 1999;69:231.