Trichosanthes

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Trichosanthes kirilowi)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Trichosanthes, Guo lou

Dénomination latine internationale

Trichosanthes kirilowi Maxim.

Famille botanique

Cucurbitaceae

Description et habitat

  • Originaire de Chine
  • Les fruits rouges sont utilisés comme ornements de Noël
  • La trichosanthine est tirée de la racine de Trichosanthes kirilowii

Histoire et tradition

  • Traditionnellement, la racine séchée servait à provoquer des avortements ou à faciliter l'expulsion du placenta après l'accouchement
  • Autre plante anti-SIDA : Sutherlandia frutescens originaire d’Afrique du Sud, immuno-stimulante, utilisée par les tradipraticiens zoulous pendant la pandémie grippale de 1918

Parties utilisées

  • Parties souterraines

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Abortive (la trichosanthine agit sur les villosités placentaires)
  • La trichosanthine inhiberait la synthèse protéique au niveau des ribosomes et inhiberait la réplication du virus HIV
  • Elle a été isolée de la plante au début des années 1970 et aurait été testée comme traitement contre le VIH à la fin des années 1980 (sous le nom de substance Q). Elle serait efficace sur les lymphocytes T et les macrophages infectés. Des essais cliniques portant sur la trichosanthine ont néanmoins été entrepris en 1989 aux États-Unis par voie intraveineuse avec des résultats très mitigés
  • Nombreux effets secondaires, douleurs musculaires et articulaires, élévation des transaminases et symptômes pseudo-grippaux, problèmes neurologiques graves, désorientation, hallucinations et coma. Au milieu des années 1990, l'espoir suscité par la trichosanthine était retombé. L'emploi de cette plante ou de ses dérivés suscite actuellement peu d'intérêt.

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Utilisée dans le SIDA (?)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Déconseillée. Nombreux effets secondaires, douleurs musculaires et articulaires, élévation des transaminases et symptômes pseudo-grippaux, problèmes neurologiques graves, désorientation, hallucinations et coma. Interdiction grossesse et allaitement

Références bibliographiques

  • Bruneton J. Pharmacognosie, Phytochimie, Plantes médicinales. Ed. Tec et Doc. 1997. p. 188