5-hydroxy-tryptophane

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la substance

5-hydroxy-tryptophane, 5-Hydroxytryptophane, 5-HTP

Famille moléculaire

  • Acide aminé, métabolite intermédiaire de la biosynthèse de la sérotonine à partir du L-tryptophane, acide aminé essentiel

Source végétale

Griffonia simplicifolia

Propriétés

  • Le 5-hydroxy-tryptophane est le précurseur immédiat de la sérotonine, il induit tous les effets biologiques de la sérotonine, l'administration d'une dose unique de 5-HTP est régulièrement utilisée comme test de provocation du système sérotoninergique [1], [2]
  • Les neurones du noyau du raphé, situé au sein du tronc cérébral, transforment le tryptophane plasmatique en 5-hydroxytryptophane (5-HTP) grâce à une enzyme, la tryptophane hydroxylase. Le 5-hydroxytryptophane est ensuite converti en sérotonine par une autre enzyme, la L-amino acide décarboxylase
  • Précurseur de la sérotonine, impliquée dans la régulation du sommeil, la dépression, l'anxiété, l'agressivité, la régulation de l'appétit, de la température corporelle, le comportement sexuel, la perception de la douleur [3]

Effet thérapeutique

  • L'administration de 5-HTP peut améliorer la dépression, la fibromyalgie, les compulsions alimentaires et l'obésité, certaines céphalées chroniques, les insomnies [4]

Effets indésirables

  • Eviter chez la femme enceinte et allaitante, chez l’enfant
  • Le 5-HTP isolé peut causer de la somnolence
  • Un traitement prolongé au 5-HTP peut causer des épisodes de convulsions chez les trisomiques [5]
  • Légers troubles gastro-intestinaux (nausées notamment), généralement temporaires
    • Éviter l'association avec les antidépresseurs, surveiller les effets d'une prise concomittante de 5-HTP et de millepertuis ou d’IRS (risque théorique d’augmentation du taux de sérotonine se traduisant par un syndrome sérotoninergique)
  • Ne pas utiliser en cas de sclérodermie
  • Ne pas utiliser en cas de tumeur carcinoïde (qui produit de la sérotonine)
  • Éviter l'association avec la carbidopa, la prise simultanée de carbidopa et de 5-HTP fait nettement augmenter le taux de 5-HTP dans le sang Passeportsanté et peut induire une maladie semblable à la sclérodermie avec élévation de la kynurénine [6], [7]
  • La consommation de suppléments à base de L-tryptophane aurait été associée à la myalgie éosinophile (cas rares) et de syndromes sérotoninergiques [8]
    • Le syndrome éosinophilie-myalgie lié à la prise de L-tryptophane serait dû :
      • À la présence dans la préparation pharmaceutique de contaminants toxiques, dérivés du tryptophane, l’EBT (1,1'-ethyl-bis-L-tryptophane) et l’AMTC (acide 1-méthyl-1,2,3,4-tetrahydro-bêta-carboline-3-carboxylique) [1]
      • À la métabolisation excessive du tryptophane chez certains sujets par la tryptophane pyrrolase, conduisant à la kynurénine, à l'acide picolinique et à l'acide quinolinique [2]

Bibliographie

  1. den Boer JA, Westenberg HG. Behavioral, neuroendocrine, and biochemical effects of 5-hydroxytryptophan administration in panic disorder. Psychiatry Res. 1990 Mar;31(3):267-78. PMID 2139731
  2. Gijsman HJ, van Gerven JM, de Kam ML, Schoemaker RC, Pieters MS, Weemaes M, de Rijk R, van der Post J, Cohen AF. Placebo-controlled comparison of three dose-regimens of 5-hydroxytryptophan challenge test in healthy volunteers. J Clin Psychopharmacol. 2002 Apr;22(2):183-9. PMID 11910264
  3. Birdsall TC. 5-Hydroxytryptophan: a clinically-effective serotonin precursor. Altern Med Rev. 1998 Aug;3(4):271-80.PMID 9727088
  4. Wyatt RJ, Zarcone V, Engelman K, Dement WC, Snyder F, Sjoerdsma A. Effects of 5-hydroxytryptophan on the sleep of normal human subjects. Electroencephalogr Clin Neurophysiol. 1971 Jun;30(6):505-9. PMID 4105646
  5. Coleman M. Infantile spasms associated with 5-hydroxytryptophan administration in patients with Down's syndrome. Neurology. 1971 Sep;21(9):911-9. PMID 4328302
  6. Sternberg EM, Van Woert MH, Young SN, Magnussen I, Baker H, Gauthier S, Osterland CK. Development of a scleroderma-like illness during therapy with L-5-hydroxytryptophan and carbidopa. N Engl J Med. 1980 Oct 2;303(14):782-7. PMID 6997735
  7. Lampert, A., Joly, P., Thomine, E., Ortoli, J.C., Lauret, P. Syndrome sclérodermiforme à type de morphées bulleuses au cours d'un traitement par 5-hydroxy-tryptophane, carbidopa et flunitrazepam. Ann Dermatol Venereol. 1992;119:209–211.
  8. Turner EH, Loftis JM, Blackwell AD. Serotonin a la carte: supplementation with the serotonin precursor 5-hydroxytryptophan. Pharmacol Ther. 2006 Mar;109(3):325-38. PMID 16023217