Griffonia simplicifolia

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Griffonia simplicifolia

Dénomination latine internationale

Griffonia simplicifolia (DC) Baillon syn Bandeiraea simplicifolia (DC.) Benth.

Famille botanique

Fabaceae (Sous-famille des Caesalpinioideae, tribu des Cercideae)

Description et habitat

  • Arbuste pérenne, grimpant ou non, plante légumineuse poussant à l’état naturel, non cultivée
  • Afrique (Ghana, Côte d’Ivoire, Libéria, Togo, Nigeria, Gabon)

Histoire et tradition

  • Utilisé pour mâcher
  • Et comme insecticide
  • Fait partie de l’alimentation traditionnelle de l’Ouest africain

Parties utilisées

  • Graines

Formes galéniques disponibles

  • Poudre
  • Extrait sec
  • EPS (données labo : concentration en 5-HTP de 14 mg/ml d'EPS soit 70mg par cuillerée à café)

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Les graines contiennent du 5-hydroxy-tryptophane précurseur immédiat de la sérotonine [2]
  • Augmente l’activité de la sérotonine impliquée dans l’appétit, l’humeur et le sommeil
    • Diminue l’appétit, augmente la perception de satiété, et diminue l'IMC (BMI) [3], [4]
  • La sérotonine est métabolisée en mélatonine dans la glande pinéale, le 5-HTP induit une augmentation des taux plasmatiques de cortisol, de bêta-endorphine et de mélatonine plasmatiques [5]
  • Le 5-HTP passe la barrière hémato-méningée
  • Anxiolytique, réduit les attaques de panique [6]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Dépression [9] (supplémentation phyto-nutritionnelle dans les dépressions en lien avec une baisse de sérotonine)
  • Augmente le stock disponible de sérotonine dans le cerveau en apportant le précurseur (mode d'action différent de celui du millepertuis ou des IRS qui empêchent la recapture de la sérotonine dans la fente synaptique)
  • Fibromyalgie, céphalées chroniques, migraines [2], les mécanismes physiopathologiques de ces deux pathologies semblant identiques [10]
  • Insomnies
  • Obésité
  • Boulimies
  • Dépendances variées et addictions

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • Le 5-hydroxy-tryptophane est le précurseur immédiat de la sérotonine, il induit tous les effets biologiques de la sérotonine, l'administration d'une dose unique de 5-HTP est régulièrement utilisée comme test de provocation du système sérotoninergique [11], [12]
  • Les neurones du noyau du raphé, situé au sein du tronc cérébral, transforment le tryptophane plasmatique en 5-hydroxytryptophane (5-HTP) grâce à une enzyme, la tryptophane hydroxylase. Le 5-hydroxytryptophane est ensuite converti en sérotonine par une autre enzyme, la L-amino acide décarboxylase

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Eviter chez la femme enceinte et allaitante, chez l’enfant
  • Le 5-HTP isolé peut causer de la somnolence
  • Un traitement prolongé au 5-HTP peut causer des épisodes de convulsions chez les trisomiques [13]
  • Légers troubles gastro-intestinaux (nausées notamment), généralement temporaires
  • Surveiller les effets d'une prise concomittante de 5-HTP et de millepertuis ou d’IRS (risque théorique d’augmentation du taux de sérotonine se traduisant par un syndrome sérotoninergique)
  • Ne pas utiliser en cas de sclérodermie
  • Ne pas utiliser en cas de tumeur carcinoïde (qui produit de la sérotonine)
  • Éviter l'association avec la carbidopa, la prise simultanée de carbidopa et de 5-HTP fait nettement augmenter le taux de 5-HTP dans le sang Passeportsanté et peut induire une maladie semblable à la sclérodermie avec élévation de la kynurénine [14], [15]
  • La consommation de suppléments à base de L-tryptophane aurait été associée à la myalgie éosinophile
    • Le syndrome éosinophilie-myalgie lié à la prise de L-tryptophane serait dû :
      • À la présence dans la préparation pharmaceutique de contaminants toxiques, dérivés du tryptophane, l’EBT (1,1'-ethyl-bis-L-tryptophane) et l’AMTC (acide 1-méthyl-1,2,3,4-tetrahydro-bêta-carboline-3-carboxylique) [1]
      • À la métabolisation excessive du tryptophane chez certains sujets par la tryptophane pyrrolase, conduisant à la kynurénine, à l'acide picolinique et à l'acide quinolinique [2]
  • Certains alcaloïdes sont cytotoxiques

Références bibliographiques

  1. Wang XZ, Wu FH, Qu W, Liang JY. A new β-carboline alkaloid from the seeds of Griffonia simplicifolia. Chin J Nat Med. 2013 Jul;11(4):401-5. doi: 10.1016/S1875-5364(13)60059-X. PMID 23845550
  2. 2,0 et 2,1 Pathak Suresh Kumar, Tahilani Praveen, Jain, NishiPrakash, Banweer Jitendra. INTERNATIONAL JOURNAL OF PHARMACY & LIFE SCIENCES A review on Griffonia simplicifollia - an ideal herbal anti-depressant. July, 2010, Download free from www.ijplsjournal.com texte intégral ISSN 0976-7126
  3. Rondanelli M, Opizzi A, Faliva M, Bucci M, Perna S. Relationship between the absorption of 5-hydroxytryptophan from an integrated diet, by means of Griffonia simplicifolia extract, and the effect on satiety in overweight females after oral spray administration. Eat Weight Disord. 2012 Mar;17(1):e22-8. doi: 10.3275/8165. PMID 22142813
  4. Carnevale G, Di Viesti V, Zavatti M, Benelli A, Zanoli P. Influence of Griffonia simplicifolia on male sexual behavior in rats: behavioral and neurochemical study. Phytomedicine. 2011 Aug 15;18(11):947-52. doi: 10.1016/j.phymed.2011.02.009. PMID 21641194
  5. den Boer JA, Westenberg HG. Behavioral, neuroendocrine, and biochemical effects of 5-hydroxytryptophan administration in panic disorder. Psychiatry Res. 1990 Mar;31(3):267-78. PMID 2139731
  6. Carnevale G, Di Viesti V, Zavatti M, Zanoli P. Anxiolytic-like effect of Griffonia simplicifolia Baill. seed extract in rats. Phytomedicine. 2011 Jul 15;18(10):848-51. doi: 10.1016/j.phymed.2011.01.016. PMID 21353511
  7. AS Greene, JH Lombard, AW Cowley Jr, FM Hansen-Smith. Microvessel changes in hypertension measured by Griffonia simplicifolia I lectin. Hypertension. 1990;15:779-783
  8. Laitinen Liisa. Griffonia simplicifolia lectins bind specifically to endothelial cells and some epithelial cells in mouse tissues. The Histochemical Journal, 1987, Volume 19, Number 4, 225-234. PMID 3597137
  9. Angst J, Woggon B, Schoepf J. The treatment of depression with L-5-hydroxytryptophan versus imipramine. Results of two open and one double-blind study. Arch Psychiatr Nervenkr (1970). 1977 Oct 11;224(2):175-86. PMID 336002
  10. Nicolodi M, Sicuteri F. Fibromyalgia and migraine, two faces of the same mechanism. Serotonin as the common clue for pathogenesis and therapy. Adv Exp Med Biol. 1996;398:373-9. PMID 8906292
  11. den Boer JA, Westenberg HG. Behavioral, neuroendocrine, and biochemical effects of 5-hydroxytryptophan administration in panic disorder. Psychiatry Res. 1990 Mar;31(3):267-78. PMID 2139731
  12. Gijsman HJ, van Gerven JM, de Kam ML, Schoemaker RC, Pieters MS, Weemaes M, de Rijk R, van der Post J, Cohen AF. Placebo-controlled comparison of three dose-regimens of 5-hydroxytryptophan challenge test in healthy volunteers. J Clin Psychopharmacol. 2002 Apr;22(2):183-9. PMID 11910264
  13. Coleman M. Infantile spasms associated with 5-hydroxytryptophan administration in patients with Down's syndrome. Neurology. 1971 Sep;21(9):911-9. PMID 4328302
  14. Sternberg EM, Van Woert MH, Young SN, Magnussen I, Baker H, Gauthier S, Osterland CK. Development of a scleroderma-like illness during therapy with L-5-hydroxytryptophan and carbidopa. N Engl J Med. 1980 Oct 2;303(14):782-7. PMID 6997735
  15. Lampert, A., Joly, P., Thomine, E., Ortoli, J.C., Lauret, P. Syndrome sclérodermiforme à type de morphées bulleuses au cours d'un traitement par 5-hydroxy-tryptophane, carbidopa et flunitrazepam. Ann Dermatol Venereol. 1992;119:209–211.
  • Daniel E. Maddox, Satoaki Shibata, and Irwin J. Goldstein. Stimulated Macrophages Express a New Glycoprotein Receptor Reactive with Griffonia simplicifolia I-B4 isolectin. PNAS 1982 79: 166-170.
  • Fellows Linda E, Bell E. A. 5-hydroxy--tryptophan, 5-hydroxytryptamine and -tryptophan-5-hydroxylase in griffonia simplicifolia. Phytochemistry 1970, vol 9 (11), pp 2389-2396
  • G. Carnevale, V. Di Viesti, M. Zavatti, A. Benelli, P. Zanoli. Griffonia simplicifolia negatively affects sexual behavior in female rats. Phytomedicine, 2010 [3]
  • Gottumukkala V. Subbaraju, Sukala Kannababu, Katta Vijayakumar, Papolu B. S. Murthy, Mulabagal Vanisree, Hsin-Sheng Tsay. Spectrophotometric Estimation of L- 5-Hydroxytryptophan in Griffonia simplicifolia Extracts and Dosage Forms. International Journal of Applied Science and Engineering 2005. 3, 2: 111-116 [4]
  • LJ Miller, KL Kubes. Serotonergic agents in the treatment of fibromyalgia syndrome. Ann Pharmacother April 1, 2002 36:707-712 PMID 11918524
  • Yesu T. Das, Manashi Bagchi, Debasis Bagchi, Harry G. Preuss. Safety of 5-hydroxy-tryptophan. Toxicology Letters, Volume 150, Issue 1, 15 April 2004, Pages 111-122
  • Lemaire PA, Adosraku RK. An HPLC method for the direct assay of the serotonin precursor, 5-hydroxytrophan, in seeds of Griffonia simplicifolia. Phytochem Anal. 2002 Nov-Dec;13(6):333-7. PMID 12494751