Calotropis procera

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Calotropis procera, Pommier de Sodome

Dénomination latine internationale

Calotropis procera (Aiton) W.T.Aiton

Famille botanique

Asclepiadaceae

Description et habitat

  • Petit arbre de 2 à 3 mètres de hauteur très commun dans les régions arides d'Afrique (Sahara central et méridional) et du Moyen-Orient, en particulier dans les oueds
  • Écorce donnant un liège épais, grandes feuilles ovales, grandes fleurs pourpres de 3 cm à pétales étalés, gros fruits ovoïdes de 5 à 10 cm (les légionnaires l’appelaient pour cette raison « arbre à couilles »)

Histoire et tradition

  • Le bois est utilisé pour allumer le feu : on fend le bois, on le frotte avec un bois dur ou un couteau pour faire une bourre, qui prend feu en quelques minutes en utilisant une loupe
  • L'écorce et les rameaux pilés permettent de faire cailler le lait
  • Le latex a été utilisé pour la confection de flèches empoisonnées, mais permet aussi de soigner les plaies des chameaux, ou encore de débarrasser les animaux de leurs tiques, ou comme antivomitif
  • L’historien Flavius Josèphe évoque les fruits poussant sur le territoire de l'ancienne Sodome : lorsqu'ils ont l'air mûrs et qu'on les cueille, ils se réduisent dans la main en fumée et en cendres (expliquerait le terme de Pommier de Sodome)
  • Plante à très nombreux usages médicomagiques (contre la folie) et magicoreligieux (protection contre le vol)
  • Usages traditionnels :
    • Rameaux : Favorisent la digestion. Diarrhée, asthme, lèpre
    • Feuilles : Vermifuges. Filarioses, toux. Coqueluche, tuberculose, métrorragie
    • Latex : Toux, teigne. Antivomitif. Rhumatismes
    • Racines : Purgatives, diurétiques, contrepoison. Utilisées dans la blennorragie, la lèpre, les caries dentaires, l’asthme, considérées comme galactagogues pour les femmes
    • Ecorce : Tonique, diaphorétique, aphrodisiaque, contrepoison. Syphilis
    • Charbon : sur les mauvais ulcères

Parties utilisées

  • Latex, rameaux, feuilles

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

  • Tonicardiaque à petites doses, cardiotoxique à dose forte (surtout le latex)
  • Calotropis procera contient un cardénolide semi-synthétique possédant un puissant potentiel inducteur d’autophagie dans les cellules cancéreuses issue de tumeurs solides, avec inhibition de la transactivation de NF-!B et induction de l’apoptose [1]
  • La calotopine (2-3%) serait plus protéolytique que la papaïne et la bromélaïne
  • Fibrinolytique, anticoagulant
  • Le latex est anti-inflammatoire
  • Feuilles et racines seraient anti-cancéreux
  • La calotropine serait plus toxique que la strychnine

Propriétés de la plante

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Juncker T, Schumacher M, Dicato M, Diederich M. UNBS1450 from Calotropis procera as a regulator of signaling pathways involved in proliferation and cell death. Biochem Pharmacol. 2009 Jul 1;78(1):1-10. doi: 10.1016/j.bcp.2009.01.018. PMID 19447218
  • Perry LM. Medicinal Plants of East and Southeast Asia: Attributed Properties and Uses. 1980
  • Virginia D’britto, Philem Pushparani Devi, B. L. V. Prasad, Alok Dhawan, Vivek G. Mantri, Asmita Prabhune. Medicinal plant extracts used for blood sugar and obesity therapy shows excellent inhibition of invertase activity: synthesis of nanoparticles using this extract and its cytotoxic and genotoxic effects. International Journal of Life science and Pharma Research, Vol 2/Issue 3/Jul-Sept 2012