Chèvrefeuille des jardins

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Chèvrefeuille des jardins, Chèvrefeuille commun, Barbe de chèvre

Dénomination latine internationale

Lonicera caprifolium L.

Famille botanique

Caprifoliaceae

Description et habitat

  • Arbrisseau grimpant des haies et bosquets clairs et secs, floraison estivale émergeant de paires de feuilles opposées, coriaces, caduques, enserrant la tige, fleurs odoriférantes disposées en têtes terminales, corolle blanc-jaunâtre en tube allongé, nectarifères, elles attirent les papillons, les fruits sont des baies globuleuses rouge-orangées

Histoire et tradition

  • Le chèvrefeuille noir Lonicera nigra L. serait efficace contre la colibacillose
  • Arbrisseau buissonnant, vivace, hermaphrodite (60-150 cm).
  • Rameaux droits, bruns, glabres.
  • Feuilles opposées, courtement pétiolées

Parties utilisées

  • Écorce, feuilles, fleurs, fruits

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

  • Les fruits sont riches en saponines avec présence d’acide cyanhydrique mais toutes les substances toxiques renfermées sont encore mal connues

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • En médecine populaire :
    • Écorce diurétique et sudorifique
    • Feuilles anti-inflammatoires, astringentes, désinfectantes (gargarismes)
    • Fleurs anti-inflammatoires de la cavité buccale, diurétiques, expectorantes, béchiques, diaphorétiques
    • Fruits purgatifs mais toxiques, tout commence par des vomissements

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

  • Troubles vasculaires artériels
  • Artériopathies

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • Relativement toxique (vomissements)

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Toxique

Références bibliographiques

  • Boullard Bernard. Plantes médicinales du monde. Ed. ESTEM. 2001. p. 321