Dilutions homéopathiques

De WikiPhyto
(Redirigé depuis DH)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dilutions homéopathiques [1]

Mode de préparation :

  • La dilution centésimale est la plus fréquemment utilisée en homéopathie
    • Pour obtenir une dilution en 1 CH (CH = C.H. = centésimale hahnemannienne), on utilise un volume de la souche ou substance de base (la Teinture-mère), dilué dans 99 volumes de solvant (l’alcool le plus souvent) pour obtenir une dilution au 1/100°
  • On procède de la même manière pour « monter » toutes les dilutions :
    • La deuxième centésimale ou 2 CH est obtenue par dilution d’un volume de la préparation liquide en 1 CH dans 99 volumes de solvant, la 3 CH un volume dans 99 de la 2 CH, etc.
  • La dilution décimale utilise le même principe, mais avec des dilutions au 1/10° :
    • On mélange un volume de la substance initiale (la Teinture-mère = TM) dans 9 volumes pour obtenir la dilution 1 DH (DH = D.H. = décimale hahnemannienne), et ainsi de suite pour monter les dilutions
    • Les homéopathes utilisent indifféremment les abréviations 1 DH, 1 D ou D 1, parfois 1 X pour qualifier la 1° décimale hahnemannienne.
  • La législation française impose comme limite la 30 CH (équivalente à la 60 DH ), alors qu’on peut trouver des dilutions supérieures dans d’autres pays.

Remarque

  • Le rapport d'extraction (ratio) d'une dilution homéopathique est supérieur d'un facteur 10 à celui du chiffre de la dilution
    • En effet, le ration de la TM est déjà de 1:10
    • Exemple : une 2 DH (dilution au 1/100°) possède un ratio par rapport à la drogue végétale de 1:1000

Bibliographie

  1. Morel Jean-Michel. Traité pratique de Phytothérapie. Ed. Grancher, 2008.