Topinambour

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Helianthus tuberosus)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Topinambour, artichaut de Jérusalem, truffe du Canada, soleil vivace

Dénomination latine internationale

Helianthus tuberosus L.

Famille botanique

Asteraceae

Description et habitat

  • Espèce vivace voisine du tournesol Helianthus annuus (appartient au même genre), pouvant atteindre jusqu'à 2,5 m de hauteur
  • Rustique, résistante au froid, elle peut devenir envahissante à cause de ses rhizomes tubérisés
  • Tiges robustes, feuilles alternes de forme ovale, à pointe aiguë, rudes au toucher, inflorescences sous forme de capitules jaunes, apparaissant de septembre à octobre. Les variétés cultivées ne fleurissent généralement pas
  • Le tubercule, rhizome tubérisé, de forme mamelonnée irrégulière, amincie à la base, dont la couleur varie du jaune au rouge, contient une substance de réserve, l'inuline

Histoire et tradition

  • Plante vivace cultivée comme légume pour ses tubercules

Parties utilisées

  • Rhizomes (tubercules, parties souterraines)

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

  • Inuline, polymère du fructose (fibre alimentaire prébiotique)
  • Vitamines A, C et B, sels minéraux (potassium)

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Source d'inuline, considérée comme l'un des prébiotiques de référence
    • Une espèce voisine, Helianthus grosseseratus M. Martens, tournesol en dents de scie ou tournesol à dents épaisses, originaire d’Amérique du Nord ou tropicale, pouvant atteindre 5 mètres de hauteur, dont le diamètre des fleurs peut aller jusqu’à 30 centimètres, est connue comme plante dépolluante, et serait utilisable en décontamination des sols, pour absorber la radioactivité (elle aurait été utilisé à Fukushima) : propriétés de « phytoremédiation »

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Colopaties, constipation, intolérances alimentaires

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Gaz digestifs et ballonnements dus à l'inuline (non digestible)

Références bibliographiques