Levure de bière

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Levure de bière

Dénomination latine internationale

Saccharomyces cerevisiae Meyen

Famille botanique

Saccharomycetaceae (Champignon microscopique)

Description et habitat

Histoire et tradition

  • Provoque en anaérobiose la fermentation alcoolique de certains sucres dont le saccharose

Parties utilisées

  • Levure entière sèche

Formes galéniques disponibles

  • Gélules de poudre lyophilisée revivifiable
  • Paillettes de levure sèche

Dosages usuels

  • Acné : trois cuillérées à café de levure sèche, réparties dans la journée

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Permet la formation dans l’organisme d’adénosine et de ses dérivés, AMP, ATP, UTP
  • Tonique anti-anémique
  • Immunostimulant, augmenterait l'activité macrophagique (bêta-glucane) [1], [2], chez les animaux d'élevage (poissons en aquaculture) [3], [4], [5], [6], poulets [7]
    • Les mécanismes de l’immunostimulation diffèrent en ce qui concerne les récepteurs entre les vertébrés et les invertébrés [8]
  • Antinévritique
  • Hypoglycémiant (antifuronculeuse)
  • Anti-bactérienne sur Staphylococcus et Colibacillinum
  • Antiacnéique
  • Le glutathion et détoxicant et hépatoprotecteur

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Anémie
  • Fatigues
  • Infections
  • Acné, furoncles
  • Adjuvant en cancérologie [9]

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Contre-indication en cas d'immunodéficience ou de port d'un cathéter veineux central en raison de risque de greffe de levures au site d'injection et d'infection fongique grave (fongémie) ou de septicémie Vidal
  • Réactions allergiques (pouvant aller jusqu'à l'œdème de Quincke, très rare)
  • Rougeurs, démangeaisons, urticaire
  • Constipation

Références bibliographiques

  1. Cross, G. G., Jennings, H. J., Whitfield, D. M., Penney, C. L., Zacharie, B., & Gagnon, L. (2001). Immunostimulant oxidized β-glucan conjugates. International immunopharmacology, 1(3), 539-550.
  2. Domer, J. E., & Garner, R. (1991). Fungal wall components and immunostimulation. In Fungal cell wall and immune response (pp. 415-430). Springer, Berlin, Heidelberg.
  3. Ringø, E., Olsen, R. E., Vecino, J. G., Wadsworth, S., & Song, S. K. (2012). Use of immunostimulants and nucleotides in aquaculture: a review. J Mar Sci Res Dev, 2(1), 104.
  4. Meena, D. K., Das, P., Kumar, S., Mandal, S. C., Prusty, A. K., Singh, S. K., ... & Mukherjee, S. C. (2013). Beta-glucan: an ideal immunostimulant in aquaculture (a review). Fish physiology and biochemistry, 39(3), 431-457.
  5. Dügenci, S. K., Arda, N., & Candan, A. (2003). Some medicinal plants as immunostimulant for fish. Journal of ethnopharmacology, 88(1), 99-106.
  6. Rodrıguez, A., Cuesta, A., Ortuno, J., Esteban, M. A., & Meseguer, J. (2003). Immunostimulant properties of a cell wall-modified whole Saccharomyces cerevisiae strain administered by diet to seabream (Sparus aurata L.). Veterinary Immunology and Immunopathology, 96(3-4), 183-192.
  7. Darpossolo, F. P. B., Quintana, L. R., Magnani, M., Oba, A., Venâncio, E. J., & Castro-Goméz, R. J. H. (2010). Evaluation of potential immunostimulant of the Carboxymethyl-glucan from Saccharomyces cerevisiae in poultry (Gallus domesticus). Semina: Ciências Agrárias, 31(1), 231-240.
  8. Soltanian, S., Stuyven, E., Cox, E., Sorgeloos, P., & Bossier, P. (2009). Beta-glucans as immunostimulant in vertebrates and invertebrates. Critical reviews in microbiology, 35(2), 109-138.
  9. Vetvicka, V. (2011). Glucan-immunostimulant, adjuvant, potential drug. World journal of clinical oncology, 2(2), 115.