Bugle rampante

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Ajuga reptans)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ajuga reptans

Nom de la plante

Bugle rampante

Dénomination latine internationale

Ajuga reptans L.

Famille botanique

Lamiaceae

Description et habitat

  • Petite plante herbacée rampante, enracinée par stolons, de 10 à 40 cm commune dans toute l’Europe
  • Tiges tétragones velues, feuilles ovales et crénelées (inférieures en rosette)
  • Verticilles de fleurs bleues dont la lèvre supérieure est à peine développée

Histoire et tradition

  • Au Moyen-Âge on conseillait “la bugle et la sanicle pour faire au chirurgien la nique” en raison de leurs propriétés cicatrisantes et vulnéraires
  • Ajuga chamaepitys (L.) Schreb. la Bugle petit-pin serait mucolytique

Parties utilisées

  • Plante entière

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Cicatrisant
  • Vulnéraire ( de vulnus, vulneris blessure => vulnerarius = propre à la guérison des blessures), empêcherait la formation d’hématomes internes (?)
  • Astringent
  • Antibactérien et antitumoral [1]
  • Vasoconstricteur des muscles lisses de l'intestin de cobaye par les iridoïdes [2]
    • Une espèce voisine, Ajuga decumbens, inhibe la promotion tumorale induite par le virus Epstein-Barr [3]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Diarrhées
  • Cicatrisation des plaies et ulcères variqueux
  • Contractures musculaires

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • L’ecdysone et ses métabolites sont des hormones qui interviennent dans la régulation de la mue et d’autres phénomènes vitaux chez les arthropodes (reproduction, métamorphose, etc)
    • Rôle défensif contre les prédateurs et dans la physiologie végétale ?
    • Certaines sont potentiellement insecticides

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Yildirim AB, Karakas FP, Turker AU. In vitro antibacterial and antitumor activities of some medicinal plant extracts, growing in Turkey. Asian Pac J Trop Med. 2013 Aug;6(8):616-24. doi: 10.1016/S1995-7645(13)60106-6. PMID 23790332
  2. Breschi MC, Martinotti E, Catalano S, Flamini G, Morelli I, Pagni AM. Vasoconstrictor activity of 8-O-acetylharpagide from Ajuga reptans. J Nat Prod. 1992 Aug;55(8):1145-8. PMID 1431938
  3. Midori Takasaki, Harukuni Tokuda, Hoyoku Nishino, Takao Konoshima. Cancer Chemopreventive Agents (Antitumor-promoters) from Ajuga decumbens. J. Nat. Prod., 1999, 62 (7), pp 972–975
  • Terahara N, Callebaut A, Ohba R, Nagata T, Ohnishi-Kameyama M, Suzuki M. Acylated anthocyanidin 3-sophoroside-5-glucosides from Ajuga reptans flowers and the corresponding cell cultures. Phytochemistry. 2001, vol. 58, no3, pp. 493-500 [1]
  • Ványolós A, Simon A, Tóth G, Polgár L, Kele Z, Ilku A, Mátyus P, Báthori M. C-29 ecdysteroids from Ajuga reptans var. reptans. J Nat Prod. 2009 May 22;72(5):929-32. PMID 19338317