Isoflavones

De WikiPhyto

Nom de la substance

Isoflavones : génistéine, glycitéine, daidzéine (du nom de daidzu = soja en japonais)

Famille moléculaire

Flavonoïdes (polyphénols végétaux)

Source végétale

  • Distribution dans le règne végétal presque exclusive des Fabaceae, nom botanique actuel des légumineuses

Propriétés

  • Action "phyto-estrogénique": interaction avec l'action œstrogénique, réduit le risque de cancer du sein et de l'ovaire (en tant que graine alimentaire, non démontré pour les isoflavones isolées)
  • Modulateurs spécifiques des récepteurs aux œstrogènes (SERM)
  • Les phyto-estrogènes satisfont aux tests d'utérotrophie définis par l'OCDE (prise de volume utérin in vivo sur l'animal et cornification vaginale)
  • Forte activité anti-oxydante
  • Biodisponibilité :
    • L'absorption globale est de l'ordre de 40 à 50 % chez l'homme après absorption orale, le pic plasmatique maximal d’isoflavones est atteint entre 4 et 8 heures (moyenne 6 heures), demi-vie courte : 6 à 8 heures
    • Les isoflavones se présentent en général sous forme glycosylée, inactive (99 %) : glucoside, acétylglucoside et malonylglucoside (rarement sous forme aglycone)
    • Seules les isoflavones aglycones (décrochées par hydrolyse sous l'effet de glycosidases intestinales) sont actives dans l'organisme (mais 30% des sujets sont non répondeurs)
    • Un certain nombre de sujets sont producteurs d'équol ou "equol-producer" en raison d'un polymorphisme de l'équipement enzymatique humain (les producteurs d'équol sont plus fréquents chez les asiatiques)

Effet thérapeutique

  • Utilisables en période de ménopause du fait d'un effet biologique d'œstrogènes faibles (en moyenne 100 fois moins œstrogéniques que l'œstradiol)
  • La couverture moyenne du besoin œstrogénique est estimée à environ 35 mg/jour
  • Attention : les isoflavones purifiées sont devenues des médicaments, de biodisponibilité modifiée par rapport à celle de l'apport alimentaire (ratio d'extraction d'environ 100:1)
  • L'étiquetage des produits à base d'isoflavones doit indiquer la quantité d'isoflavones aglycones
  • Recommandations AFSSAPS  : 1 mg/kg/jour d'isoflavones aglycones ne présentent pas de risque particulier [1]

Effets indésirables

  • Mastodynies rares
  • Interdites dans les antécédents familiaux ou personnels de cancers du sein ou d'autre pathologie hormono-dépendante

Bibliographie

  1. AFSSAPS. Sécurité et bénéfices des phyto-estrogènes apportés par l’alimentation, recommandations. Mars 2005. Texte intégral
  1. Trevoux R. Benneteau-Pelissero C. Arnal-Schnebelen B. Phyto-estrogènes et métabolisme intra-endométrial. Journées de la Société Française de Gynécopathologie, Lyon. 2004, vol. 17, no 2 (85 p.)
  2. Gerber M., Berta-Vanrullen I., membres du groupe de travail à l'Afssa « Sécurité et bénéfices des phytoestrogènes apportés par l'alimentation ». Soja et phytoestrogènes. Archives de Pédiatrie, Vol 13 (6) 2006, pp 534-536
  3. Chateneta C. Les phytoestrogènes. Actualités Pharmaceutiques Vol 47 (473) 2008
  4. Ren MQ, Kuhn G, Wegner J, Chen J. Isoflavones, substances with multi-biological and clinical properties. Eur J Nutr. 2001 Aug;40(4):135-46. PMID 11905954
  5. Atkinson C, Lampe JW, Scholes D, Chen C, Wähälä K, Schwartz SM. Lignan and isoflavone excretion in relation to uterine fibroids: a case-control study of young to middle-aged women in the United States. Am J Clin Nutr. 2006 Sep;84(3):587-93. PMID 16960173