Quassia de Surinam

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Quassia de Surinam

Dénomination latine internationale

Quassia amara L.

Famille botanique

Simarubaceae

Description et habitat

  • Arbre de 12 à 15 m, à tronc épais et droit, écorce gris clair, d’aspect rappelant le frêne, branches étalées aux feuilles alternes, composées imparipennées, folioles ovales-oblongues de 4 à 8 cm de long
  • Cymes de fleurs de petite taille, vert jaunâtre, mâles ou hermaphrodites, le fruit est une drupe noirâtre
  • Aux Antilles, Martinique et Guadeloupe, Jamaïque

Histoire et tradition

  • Utilisés en médecine populaire dans le traitement de tumeurs et du paludisme

Parties utilisées

  • Bois, copeaux de bois jaunâtre très amer

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Fébrifuge, tonique amer, activité antipaludéenne
  • Anti-cancéreux, activité antitumorale vis-à-vis de leucémies, tumeurs de la peau et du côlon
  • Antiulcéreux, laxatif, astrigent (tonique)
  • Insecticide
  • Anthelmintique, parasiticide (protozoocide)
  • Fébrifuge

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Fièvres
  • Paludisme
  • Leucémies, tumeurs de la peau et du côlon (?)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Toxicité de la quassine
    • Néanmoins l'extrait de quassia est reconnu comme GRAS (Generally Recognized As Safe (en)) sous le numéro fema 2971

Références bibliographiques