Quinine

De WikiPhyto

Nom de la substance

quinine

Famille moléculaire

Alcaloïde

Source végétale

Propriétés

  • Fébrifuge
  • Indice d'amertume de 200 000

Effet thérapeutique

  • Traitement historique du paludisme (malaria)
  • Proposé dans les crampes idiopathiques. Selon l'AFSSAPS [1], il faut :
    • Restreindre l'indication les spécialités contenant de la quinine au traitement d'appoint de la crampe idiopathique nocturne de l'adulte après échec des mesures non pharmacologigues
    • Préciser qu'en l'absence de bénéfice après 4 semaines, le traitement par la quinine doit être arrêté
    • Alerter les professionnels de santé du risque de survenue d'effets indésirables immuno-allergiques, particulièrement en début de traitement (pancytopénie, thrombopénie, choc anaphylactique, hépatite) ou à type de cinchonisme\ et recommander l'arrêt immédiat du traitement en cas d'apparition de ces effets indésirables

Effets indésirables

  • Le cinchonisme provoqué par la quinine et les alcaloïdes du quinquina associe acouphènes, baisse aiguë de l'acuité auditive, vertiges, céphalées, nausées, troubles de la vision, risque d'anémie hémolytique aiguë compliquée ou non d'insuffisance rénale aiguë (AFSSAPS)

Bibliographie

  • Bruneton J. Pharmacognosie, Phytochimie, Plantes médicinales. Ed. Tec et Doc. 1997.
  1. AFSSAPS, lettre aux professionnels de santé (janvier 2012) : Quinine indiquée dans le traitement des crampes idiopathiques: restriction de l'indication et mise à jour des données de sécurité des spécialités concernées