Amandier

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Amande)
Amydalus communis

Nom de la plante

Amandier, amande douce, amande amère

Dénomination latine internationale

Prunus amygdalus Stockes var. dulcis (amandier doux) ou Prunus amygdalus var. amara (amandier amer)

Famille botanique

Rosaceae

Description et habitat

  • Petit arbre de 5 à 12 m de hauteur, feuilles elliptiques lancéolées, fleurs blanches ou rosées apparaissant avant les feuilles
  • Fruit (vert amande) drupe verte, veloutée, à endocarpe dur contenant une seule graine, l’amande douce
  • Bois est très dur, lourd et se polissant bien, mais sujet à se gercer et à se tourmenter (comme celui de la vigne

Histoire et tradition

  • Originaire d’Asie Mineure et de Mésopotamie, subspontané dans tous les pays méditerranéens
  • Aire de dispersion identique à celle de l’olivier et de la vigne

Parties utilisées

  • Huile des graines
  • Bourgeons
  • Ecorce de racines

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

  • (fruits) aldéhyde benzoïque 98 %

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Amande :
    • Hypocholestérolémiante [1], la consommation d’amandes diminue le cholestérol total sans affecter le LDL ou le HDL cholestérol, ni les triglycérides [2]
  • Huile d’amande douce :
    • Laxatif doux des vieillards et enfants, et en cosmétologie
    • Améliore la fonction barrière et la protection de la peau, cicatrisante, propriétés antifongiques
    • Anti-inflammatoire et antalgique (alpha-amyrine et béta-amyrine) [3]
    • Assouplissante et adoucissante, reconstruit le film lipidique de la peau
  • La coque contient une substance antibiotique active sur le bacille Pyocyanique

Propriétés du bourgeon

  • Anti-scléreux

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Eczéma, peau sèche, croûtes de lait, pellicules
  • Constipation
  • Inflammation cutanée
  • Préparations dermo-pharmaceutiques

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

  • Antiscléreux chez le vieillard hyperlipémique et thrombophilique (avec Olea europea)
  • Action sur la coagulation : Nette tendance thrombophilique

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Spiller GA, Jenkins DA, Bosello O, Gates JE, Cragen LN, Bruce B. Nuts and plasma lipids: an almond-based diet lowers LDL-C while preserving HDL-C. J Am Coll Nutr. 1998 Jun;17(3):285-90. PMID 9627917
  2. Phung OJ, Makanji SS, White CM, Coleman CI. Almonds have a neutral effect on serum lipid profiles: a meta-analysis of randomized trials. J Am Diet Assoc. 2009 May;109(5):865-73. doi: 10.1016/j.jada.2009.02.014. PMID 19394473
  3. Lima-Junior RC, Oliveira FA, Gurgel LA, Cavalcante IJ, Santos KA, Campos DA, Vale CA, Silva RM, Chaves MH, Rao VS, Santos FA. Attenuation of visceral nociception by alpha- and beta-amyrin, a triterpenoid mixture isolated from the resin of Protium heptaphyllum, in mice. Planta-Med. 2006 Jan; 72(1): 34
  • Henry Pol. Gemmothérapie, thérapeutique par les extraits embryonnaires végétaux. Edition à compte d’auteur. Bruxelles, 1982.