Change-écorce

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Aphloia theiformis)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Change-écorce, Goyave-marron, Gouyave-marron, Aphloia, voafotsy (malgache)

Dénomination latine internationale

Aphloia theiformis (Vahl) Benn.

Famille botanique

Flacourtiaceae

Description et habitat

  • Arbrisseau-arbuste à feuilles évoquant celles du thé Camellia sinensis (L.) Kuntze, [= Thea sinensis L.]
  • Originaire de l'île de la Réunion

Histoire et tradition

  • Très prisé comme fébrifuge dans la Pharmacopée Malgache, consommé généralement en le parfumant avec des morceaux de vanille, on l’appelle Thé à Madagascar

Parties utilisées

  • Feuilles

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Antipaludéen [2]
  • On a identifié dans le taxon malgache de l’aphloïol ", un flavonoïde qui prévient la lyse des hématies [3]
  • Considéré comme "rafraîchissant", pour " rafraîchir le sang " (dépuratif), " rafraîchir les urines " (albuminurie, cystite), " rafraîchir la bile " (ictère ou jaunisse), pour le " dérangement d’estomac " et " rafraîchir les intestins " (corriger les inflammations gastro-intestinales).
  • Les feuilles d’ Aphloia theiformis (Vahl) Benn. se montrent au laboratoire moyennement diurétiques mais tonicardiaques, leur effet est controversé [4]
  • Le médicament Canol vendu en pharmacie contient de l’Aphloia. Il est prescrit comme cholérétique (pour accroître la sécrétion biliaire) et pour stimuler l’élimination de l’eau [5]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Albuminurie, cystite
  • Ictère ou jaunisse
  • Paludisme
  • Inflammations gastro-intestinales

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • Le médicament Canol® vendu en pharmacie contient de l’Aphloia. Il est prescrit comme cholérétique et pour stimuler l’élimination de l’eau
  • Certaines huiles de Flacourtiaceae ont une action dans le traitement contre la lèpre (antimycobactériennes)

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Naidu Gopalsamy, David Vargas, Joseph Guého, Claude Ricaud, Kurt Hostettmann. Saponins from leaves of Aphloiatheiformis. Phytochemistry, Volume 27, Issue 11, 1988, Pages 3593–3595
  2. Jonville MC, Kodja H, Humeau L, Fournel J, De Mol P, Cao M, Angenot L, Frédérich M. Screening of medicinal plants from Reunion Island for antimalarial and cytotoxic activity. J Ethnopharmacol. 2008 Dec 8;120(3):382-6. PMID 18848979
  3. Lavergne Roger. Les plantes médicinales Réunionnaises d’aujourd’hui. Ed. Orphie. 2008.
  4. Andriantsiferana R, Rahandraha T. Contribution à l’étude physiologique de la mangiférine et d’extraits d’aphloia. Fév 1969.[1]
  5. Vidal®