Tamier

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Dioscorea communis)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tamus communis
Tamus communis

Nom de la plante

Tamier, Herbe à la femme battue

Dénomination latine internationale

Dioscorea communis (L.) Caddick & Wilkin = Tamus communis L.

Famille botanique

Dioscoreaceae

Description et habitat

  • Plante vivace à tige grimpante de 1 à 3 m, à feuilles alternes cordiformes se terminant en pointe
  • Fleurs vert jaunâtre prenant naissance à l’aisselle des feuilles, le fruit est une baie rouge ovoïde
  • Commun dans les haies et buissons de toute la France, Europe centrale et méridionale, Asie occidentale et Afrique du Nord

Histoire et tradition

  • On trouve sur les marchés la “racine de tamus” dont on utilise la tranche coupée fraîchement en applications locales sur les zones rhumatismales

Parties utilisées

  • Parties souterraines

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Rubéfiant, à n'utiliser qu'en usage externe uniquement
  • Remède populaire des contusions
  • Anti-inflammatoire et antalgique [1]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Rhumatismes, sciatiques, lumbagos
  • Alopécie ?
  • Certains composants isolés (dioscine, gracilline) sont antiviraux [2]
  • Usage externe uniquement (racine fraîchement coupée, en applications locales)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Peut provoquer des dermatites de contact [3]

Références bibliographiques

  1. F Capasso, N Mascolo, G Autore, F De Simone, F Senatore. Anti-inflammatory and analgesic activity in alcoholic extract of Tamus communis L. Journal of Ethnopharmacology 10/1983; 8(3):321-5.
  2. Aquino R, Conti C, De Simone F, Orsi N, Pizza C, Stein ML. Antiviral activity of constituents of Tamus communis. J Chemother. 1991 Oct;3(5):305-9. PMID 1667189
  3. Richard J. Schmidt, Stephen P. Moult. The dermatitic properties of black bryony (Tamus communis L.). Contact Dermatitis, Volume 9, Issue 5, pages 390–396, October 1983