Gingérols

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la substance

Gingérols ([6]-gingérol et [8]-gingérol)

Famille moléculaire

Arylalcane

Source végétale

Propriétés

  • Le gingérol pourrait réduire les nausées dues au mal des transports, ou liées à la grossesse, les vomissements postopératoires [1], ou induites par les chimiothérapies [2]
  • Le gingérol pourrait réduire les migraines [3]
  • Le gingérol pourrait être responsable des propriétés anticancéreuses du gingembre
  • Inhibition de l’agrégation plaquettaire, due principalement à l'inhibition de la formation de thromboxane [4]
  • Tonicardiaque [5]

Effet thérapeutique

Effets indésirables

  • Risque d'interaction avec les anticoagulants

Bibliographie

  1. Ernst E, Pittler MH. Efficacy of ginger for nausea and vomiting: a systematic review of randomized clinical trials. Br J Anaesth. 2000 Mar;84(3):367-71. PMID 10793599 texte intégral
  2. S.S Sharma, V Kochupillai, S.K Gupta, S.D Seth, Y.K Gupta. Antiemetic efficacy of ginger (Zingiber officinale) against cisplatin-induced emesis in dogs. Journal of Ethnopharmacology, Volume 57, Issue 2, July 1997, Pages 93-96 PMID 9254112
  3. Mustafa T, Srivastava KC. Ginger (Zingiber officinale) in migraine headache. J Ethnopharmacol. 1990 Jul;29(3):267-73. PMID 2214812
  4. Guh JH, Ko FN, Jong TT, Teng CM. Antiplatelet effect of gingerol isolated from Zingiber officinale. J Pharm Pharmacol. 1995 Apr;47(4):329-32. PMID 7791032
  5. Kobayashi M, Ishida Y, Shoji N, Ohizumi Y. Cardiotonic action of [8]-gingerol, an activator of the Ca++-pumping adenosine triphosphatase of sarcoplasmic reticulum, in guinea pig atrial muscle. J Pharmacol Exp Ther. 1988 Aug;246(2):667-73. PMID 2457078