Capsaïcine

De WikiPhyto

Nom de la substance

Capsaïcine

Famille moléculaire

Source végétale

Poivre de Cayenne, poivre rouge, piments

Propriétés

  • Analgésique [1] : induit une insensibilisation locale bloquant la perception de l’effet algogène des neuromédiateurs de la douleur (substance P, sérotonine, bradykinine) en tant que neurotoxine
    • Les capsaïcinoïdes agissent au niveau des récepteurs de la douleur, induisent une sensation de chaleur de la peau et des muqueuses liée à une vasodilatation réflexe avec sensation de brûlure intense (ils activent les récepteurs de chaleur)
    • Antalgique par stimulation sélective des fibres afférentes non myélinisées de type en agissant sur la substance P, par exemple sur les douleurs post-zostériennes et post-herpétiques, les névralgies et les neuropathies diabétiques, les ostéoarthrites [2], [3],[4], [5]
  • Par voie interne stimule les sécrétions digestives et le péristaltisme intestinal
  • Prévient l'invasion et les altérations cellulaires des molécules toxiques, anti-inflammatoire
  • Effet anti-proliférant sur les cultures de cellules de cancer de la prostate (l’injection de capsaïcine dans les cellules cancéreuses conduit à leur apoptose à 80 %)
  • Inducteur d'apoptose [6]
  • Réduction du stress oxydatif, bloquage de la déplétion de molécules et enzymes antioxydantes dans les érythrocytes et le foie, réduction des lipides péroxydés
  • La consommation de capsaïcine stimulerait la production d'adrénaline et de noradrénaline, permettant de brûler les sucres et les graisses de réserve (intérêt lors des régimes amaigrissants)
  • La consommation de capsaïcine provoquerait l’émission d’endorphines et une sensation de plaisir
    • Le pouvoir brûlant des épices est évalué sur le plan sensoriel par une mesure de la dilution du principe sapide dans une solution de saccharose à 5 % qui ne provoque plus de sensation brûlante. Il est exprimé en unité de chaleur Scoville (SHU). La capsaïcine avec 10 000 000 SHU est 100 fois plus puissante que la pipérine du poivre, dont le caractère brûlant est à peu près équivalent à celui des gingérols (80 000 SHU), paradols (100 000 SHU) et shogaols (160 000 SHU).

Effet thérapeutique

  • Douleurs neuropathiques en applications locales [7]

Effets indésirables

Bibliographie

  1. Mason L, Moore RA, Derry S, Edwards JE, McQuay HJ. Systematic review of topical capsaicin for the treatment of chronic pain. BMJ. 2004 Apr 24;328(7446):991. PMID 15033881
  2. Rains C, Bryson HM. Topical capsaicin. A review of its pharmacological properties and therapeutic potential in post-herpetic neuralgia, diabetic neuropathy and osteoarthritis. Drugs Aging. 1995 Oct;7(4):317-28. PMID 8535059
  3. Watson CP. Topical capsaicin as an adjuvant analgesic. J Pain Symptom Manage. 1994 Oct;9(7):425-33. PMID 7822881
  4. Capsaicin Study Group.Effect of treatment with capsaicin on daily activities of patients with painful diabetic neuropathy. Diabetes Care. 1992 Feb;15(2):159-65. PMID 1547671
  5. Biesbroeck R, Bril V, Hollander P, Kabadi U, Schwartz S, Singh SP, Ward WK, Bernstein JE. A double-blind comparison of topical capsaicin and oral amitriptyline in painful diabetic neuropathy. Adv Ther. 1995 Mar-Apr;12(2):111-20. PMID 10150323
  6. Lin C, Lu W, Wang C, Chan Y, Chen M. Capsaicin induces cell cycle arrest and apoptosis in human KB cancer cells. BMC Complementary and Alternative Medicine 2013, 13:46 (25 February 2013) Abstract Provisional PDF
  7. Yi Lai Yong, Loh Teng-Hern Tan, Long Chiau Ming, Kok-Gan Chan, Learn-Han Lee, Bey-Hing Goh, Tahir Mehmood Khan. The Effectiveness and Safety of Topical Capsaicin in Postherpetic Neuralgia: A Systematic Review and Meta-analysis. Front Pharmacol. 2016; 7: 538. doi: 10.3389/fphar.2016.00538 PMCID: PMC5222862 [1]
  8. Patri G, Silano V, Anton R. Plantes dans les cosmétiques: plantes et préparations à base de plantes utilisées en tant qu'ingrédients dans les produits cosmétiques. Editions du Conseil de I'Europe, 2002.