Raisin d’Amérique

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Phytolacca dodecandra)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phytolacca decandra

Nom de la plante

Raisin d’Amérique, Phytolaque

Dénomination latine internationale

Phytolacca decandra L’Hérit. = Phytolacca americana

Famille botanique

Phytolaccaceae

Description et habitat

  • Plante herbacée vivace, à feuilles alternes lancéolées, fleurs blanc verdâtres en épis, baies violettes charnues en grappes (3 m de haut)
  • Amérique du Nord, bassin méditerranéen

Histoire et tradition

  • Le jus, pourpre et toxique, des fruits noirs ridés en grande grappe est utilisé en teinture

Parties utilisées

  • Racine, fruits

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

  • D1, D3

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Les fruits désinfectent les eaux infestées par les Schistosomes
  • Les saponosides sont toxiques, mais fortement anti-inflammatoires
  • En cataplasmes : maladies de peau, ulcères, plaies
  • En usage interne : vomitif
  • à faible dose : antiviral, immuno-stimulant
  • Inhibition de l'acétylcholinestérase [2]
  • Antiparasitaire, insecticide (fruits)
  • Les lectines sont antivirales [3]
  • Effet anti-HIV in vivo chez la souris (gel intra-vaginal)
  • Dose de 0,025 à 0,1 %, 5 jours sur 7 pdt 13 semaines

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Utiliser en dilutions homéopathiques (D1 à D3) :
    • Dans certaines inflammations, rhumatismes inflammatoires et arthrites
    • Maux de gorge, angines, infections des voies respiratoires, adénopathies (décongestion lymphatique)
    • Traite aussi les mastopathies kystiques et hyperalgiques et les douleurs et infections des gonades : ovaires et testicules
  • En bains de bouche dans les angines et pharyngites, parodontopathies [4]
  • Folliculites, mycoses, gale

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • Le nom de lectine vient du latin “legere” = lire, choisir, “sélectionner” car ces protéines se fixent de façon réversible sur des récepteurs osidiques des membranes cellulaires, beaucoup sont toxiques, certaines différencient cellules normales et cellules tumorales, d’autres sont des phyto-agglutinines, elles sont dénaturées par la cuisson

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Plante toxique à n'utiliser qu'en dilutions
  • Ne pas utiliser pendant la grossesse

Références bibliographiques

  1. tela-botanica
  2. Zheleva-Dimitrova DZ. Antioxidant and acetylcholinesterase inhibition properties of Amorpha fruticosa L. and Phytolacca americana L. Pharmacognosy Magazine. 2013;9(34):109-113. doi:10.4103/0973-1296.111251.
  3. Domashevskiy AV, Goss DJ. Pokeweed antiviral protein, a ribosome inactivating protein: activity, inhibition and prospects. Toxins (Basel). 2015 Jan 28;7(2):274-98. doi: 10.3390/toxins7020274. PMID 25635465
  4. Patra JK, Kim ES, Oh K, Kim H-J, Kim Y, Baek K-H. Antibacterial effect of crude extract and metabolites of Phytolacca americana on pathogens responsible for periodontal inflammatory diseases and dental caries. BMC Complementary and Alternative Medicine. 2014;14:343. doi:10.1186/1472-6882-14-343.