Rhubarbe médicinale

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rheum sp.

Nom de la plante

Rhubarbe médicinale, rhubarbe de Chine du Sud et rhubarbe sauvage

Dénomination latine internationale

Rheum officinale Baill., Rheum palmatum L. et Rheum rhaponticum L.

Famille botanique

Polygonaceae

Description et habitat

  • Originaire du nord-ouest de la Chine et du Tibet
  • Plante pérenne de 2 m de haut environ, à feuilles palmées et lobées remarquablement grandes
  • Lobes +/- divisés
  • Les jeunes feuilles sont protégées dans le bourgeon par l’ochrea, gaine foliacée blanchâtre qui se déchire au printemps
  • Fleurs blanches à rouges, en racèmes ou panicules
  • Les tubercules peuvent atteindre 5 à 6 kgs

Histoire et tradition

  • Connue en Chine depuis 2700 ans av. J-C, utilisée dans la Médecine Chinoise Traditionnelle
  • Utilisée par Dioscoride, Galien, Pline
  • Les racines de rhubarbe ont été réputées depuis toujours pour leur faculté de teindre les fibres textiles en de jolis coloris jaunes orangés, résistant à la lumière et au lavage (par exemple les tapis tibétains)
  • Leurs propriétés tinctoriales sont principalement dues à la présence de l’acide chrysophanique (acide 1,8 dihydroxy 3 méthyl anthraquinone)

Parties utilisées

  • Racine, organes souterrains

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

  • Poudre 0,10 g maxi 0,3 pour une dose

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Les effets sur l’intestin dépendant de la dose :
    • Laxative à 1 ou 2 grammes
    • Astringente à 0,1 ou 0,2 gramme
  • Anti-néphrotoxique [1], [2], [3]
  • Inhibiteur de la protéine kinase CK2 (à activité de suppression de l'apoptose), dont l'inhibition permet de restaurer l’apoptose de cellules cancéreuses (émodine) [4], [5], [6]
  • Anti-inflammatoire, inhibition de la production de NO [7]
  • Anti-oxydant [8]
  • Antiviral par le chrysophanol (hépatite B) [9]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Constipation aigue, pas d’usage prolongé
  • Insuffisance rénale (?)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • Les dérivés anthracéniques atteignent le site actif du colon, où les enzymes de la flore intestinale libèrent les anthrones correspondantes, qui stimulent le péristaltisme intestinal et ses sécrétions ; la réabsorption d’eau et d’électrolytes est inhibée par un blocage de l’activité Na-K-ATPasique des entérocytes et action sur des prostaglandines

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Induction des cytochromes P450 [10]

Références bibliographiques

  1. Yarnell E. Botanical medicines for the urinary tract. World J Urol. 2002 Nov;20(5):285-93. PMID 12522584
  2. Wang J, Zhao Y, Xiao X, Li H, Zhao H, Zhang P, Jin C. Assessment of the renal protection and hepatotoxicity of rhubarb extract in rats. J Ethnopharmacol. 2009 Jul 6;124(1):18-25. PMID 19376216
  3. Li X, Wang H. Chinese herbal medicine in the treatment of chronic kidney disease. Adv Chronic Kidney Dis. 2005 Jul;12(3):276-81. PMID 16010642
  4. Yim H, Lee YH, Lee CH, Lee SK. Emodin, an anthraquinone derivative isolated from the rhizomes of Rheum palmatum, selectively inhibits the activity of casein kinase II as a competitive inhibitor. Planta Med. 1999 Feb;65(1):9-13. PMID 10083837
  5. Chen YC, Shen SC, Lee WR, Hsu FL, Lin HY, Ko CH, Tseng SW. Emodin induces apoptosis in human promyeloleukemic HL-60 cells accompanied by activation of caspase 3 cascade but independent of reactive oxygen species production. Biochem Pharmacol. 2002 Dec 15;64(12):1713-24. PMID 12445860
  6. Su YT, Chang HL, Shyue SK, Hsu SL. Emodin induces apoptosis in human lung adenocarcinoma cells through a reactive oxygen species-dependent mitochondrial signaling pathway. Biochem Pharmacol. 2005 Jul 15;70(2):229-41. PMID 15941563
  7. Wang CC, Huang YJ, Chen LG, Lee LT, Yang LL. Inducible nitric oxide synthase inhibitors of Chinese herbs III. Rheum palmatum. Planta Med. 2002 Oct;68(10):869-74. PMID 12391547
  8. Shia CS, Juang SH, Tsai SY, Chang PH, Kuo SC, Hou YC, Chao PD. Metabolism and pharmacokinetics of anthraquinones in Rheum palmatum in rats and ex vivo antioxidant activity. Planta Med. 2009 Oct;75(13):1386-92. PMID 19877312
  9. Li Z, Li LJ, Sun Y, Li J. Identification of natural compounds with anti-hepatitis B virus activity from Rheum palmatum L. ethanol extract. Chemotherapy. 2007;53(5):320-6. PMID 17785969
  10. Tang JC, Zhang JN, Wu YT, Li ZX. Effect of the water extract and ethanol extract from traditional Chinese medicines Angelica sinensis (Oliv.) Diels, Ligusticum chuanxiong Hort. and Rheum palmatum L. on rat liver cytochrome P450 activity. Phytother Res. 2006 Dec;20(12):1046-51. PMID 17006975
  • Silveira JP, Seito LN, Eberlin S, Dieamant GC, Nogueira C, Pereda MC, Di Stasi LC. Photoprotective and antioxidant effects of Rhubarb: inhibitory action on tyrosinase and tyrosine kinase activities and TNF- alpha, IL-1 alpha and alpha-MSH production in human melanocytes. BMC Complementary and Alternative Medicine 2013, 13:49 (27 February 2013) Abstract Provisional PDF
  • Se Chan Kang, Chang Min Lee, Eui Su Choung, Jong Phil Bak, Jong Jin Bae, Hyun Sook Yoo, Jong Hwan Kwak, Ok Pyo Zee. Anti-proliferative effects of estrogen receptor-modulating compounds isolated from Rheum palmatum. Archives of Pharmacal Research, June 2008, Volume 31, Issue 6, pp 722-726