Sanguisorbe

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sanguisorba officinalis
Sanguisorba officinalis

Nom de la plante

Sanguisorbe, grande pimprenelle, pimprenelle officinale, grande sanguisorbe

Dénomination latine internationale

Sanguisorba officinalis L.

Famille botanique

Rosaceae

Description et habitat

  • Europe, Afrique du Nord et régions tempérées d’Asie
  • Pâturages humides des zones montagneuses
  • Cultivée comme fourrage et plante potagère
  • Feuilles composées à 13 folioles et fleurs pourpres, couleur rouge sang foncé

Histoire et tradition

  • Son nom vient du latin “sanguis sorbeo”, "j’étanche le sang"
  • La théorie des signatures faisait une relation entre la couleur rouge sang des fleurs pourpres de la sanguisorbe avec les hémorragies
    • On en utilisait la poudre, en saupoudrage souvent renouvelé sur les plaies. Platéarius signale un moyen bien singulier de savoir si un blessé vivra ou mourra : “piler une poignée de pimprenelle avec du sel dans du vin, faire boire au blessé. Si le breuvage sort par la plaie, il n’en réchappera point[1]

Parties utilisées

  • Racine, parties aériennes

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Hémostatique
  • Cicatrisant
  • La plante entière soigne mieux les brûlures que ses seuls tanins
  • Prévention des dommages cutanés induits par les UVB [3]
  • Antivirale [4]
  • Anti-inflammatoire [5]
  • Anti-allergique [6]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Règles abondantes
  • Hémorroïdes, brûlures, blessures, eczéma
  • Diarrhées, dysenterie, saignements digestifs
  • Recto-colite hémorragique

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Platearius Mattheus. Le Livre des simples médecines d'après le manuscrit français 12322 de la Bibliothèque nationale de Paris. Ghislaine Malandin et Pierre Lieutaghi, Paris, Ozalid et Textes cardinaux, 1986, 361 p. 2e éd.: 1990
  2. Mimaki Y, Fukushima M, Yokosuka A, Sashida Y, Furuya S, Sakagami H. Triterpene glycosides from the roots of Sanguisorba officinalis. Phytochemistry. 2001 Jul;57(5):773-9. PMID 11397447
  3. Tsukahara K, Moriwaki S, Fujimura T, Takema Y. Inhibitory effect of an extract of Sanguisorba officinalis L. on ultraviolet-B-induced photodamage of rat skin. Biol Pharm Bull. 2001 Sep;24(9):998-1003. PMID 11558584
  4. Kim TG, Kang SY, Jung KK, Kang JH, Lee E, Han HM, Kim SH. Antiviral activities of extracts isolated from Terminalis chebula Retz., Sanguisorba officinalis L., Rubus coreanus Miq. and Rheum palmatum L. against hepatitis B virus. Phytother Res. 2001 Dec;15(8):718-20. PMID 11746867
  5. Yu T, Lee YJ, Yang HM, Han S, Kim JH, Lee Y, Kim C, Han MH, Kim MY, Lee J, Cho JY. Inhibitory effect of Sanguisorba officinalis ethanol extract on NO and PGE₂ production is mediated by suppression of NF-κB and AP-1 activation signaling cascade. J Ethnopharmacol. 2011 Mar 8;134(1):11-7. doi: 10.1016/j.jep.2010.08.060. PMID 20832462
  6. Yang J, Yoo J, Cho W, Ma J. Anti-inflammatory effects of Sanguisorbae Radix water extract on the suppression of mast cell degranulation and STAT-1/Jak-2 activation in BMMCs and HaCaT keratinocytes. BMC Complementary and Alternative Medicine 2016, 16:347 (6 September 2016). Abstract texte intégral
  • K. F. Bastow, I. D. Bori, Y. Fukushima, Y. Kashiwada, T. Tanaka, G. Nonaka, I. Nishioka, K.-H. Lee. Inhibition of DNA Topoisomerases by Sanguiin H-6, a Cytotoxic Dimeric Ellagitannin from Sanguisorba officinalis. Planta Med 1993; 59(3): 240-245. DOI: 10.1055/s-2006-959659 [1]
  • Liu X, Cui Y, Yu Q, Yu B. Triterpenoids from Sanguisorba officinalis. Phytochemistry. 2005 Jul;66(14):1671-9. PMID 15979111
  • Gen-ichiro Nonaka, Takashi Tanaka, Itsuo Nishioka. Tannins and related compounds. Part 3. A new phenolic acid, sanguisorbic acid dilactone, and three new ellagitannins, sanguiins H-1, H-2, and H-3, from Sanguisorba officinalis. Journal of the Chemical Society, Perkin Transactions 1 Issue 0, 1982