Lampsane commune

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Saune blanche)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lapsana communis

Nom de la plante

Lampsane commune, Poule grasse, Lapsane, Lampsane, Grageline, Saune blanche, Herbe aux mamelles

Dénomination latine internationale

Lapsana communis L., (Lampsana communis)

Famille botanique

Asteraceae

Description et habitat

  • Plante herbacée annuelle, de 10 cm à 1,25 m, pousse en altitude jusqu'à 1800 m, floraison de juin à septembre, présente dans les jardins, décombres, champs, forêts, clairières et lisières.
  • Fleurs regroupées en petits capitules (10 mm) en languettes jaunes réunis sur des épis ramifiés
  • Les fleurs se ferment l'après midi. Feuilles alternes, dentées, poilues. Les feuilles de la base sont pennées, à grand lobe terminal

Histoire et tradition

  • Le latex était utilisé pour cicatriser les gerçures du sein, d'où son surnom d'« herbe aux mamelles », peut être consommée en salade
  • Les graines servaient autrefois à engraisser la volaille, d'où son nom populaire de « poule grasse »

Parties utilisées

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Sort au bilan CEIA dans les stéatoses et les syndromes prédiabétiques
  • Pas d'activité cytotoxique vis à vis de lignées cellulaires cancéreuses L- 1210 [2]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Le latex était utilisé pour cicatriser les gerçures du sein : d'où son surnom d' "herbe aux mamelles" [3]

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Comestible

Références bibliographiques

  1. Fontanel, Didier & Galtier, C & Viel, C.. (2002). Utilisations thérapeutiques passées et composition chimique du latex de cichorioidées européennes. In : « Des sources du savoir aux médicaments du futur ». IRD Éditions, Société française d’ethnopharmacologie, 2002. [1]
  2. Didier Fontanel, Christophe Galtier, Jean-Claude Debouzy, Alain Gueiffier, Claude Viel. Sesquiterpene lactone glycosides from Lapsana communis L. subsp. communis. Phytochemistry, Volume 51, Issue 8, August 1999, Pages 999–1004
  3. Leclerc Henri. Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. 1922. Réédition Ed. Masson, janvier 2000
  • D. Fontanel, C. Galtier, C. Viel, A. Gueiffier. Caffeoyl Quinic and Tartaric Acids and Flavonoids from Lapsana communis L. subsp. communis (Asteraceae). Z. Naturforsch. 53c, 1090Ð1092 (1998)
  • Fontanel, Didier & Kargol, Michael & Gueiffier, Alain & Viel, Claude. (1998). Triterpene alcohols and fatty acids in lipids and nonsaponifiable matter of Lapsana communis L. subspecies communis (Asteraceae). Journal of the American Oil Chemists' Society. 75. 1457-1459. 10.1007/s11746-998-0201-x.
  • Fontanel Didier. Contribution à l'étude phytochimique de la Lampsane commune (Lapsana communis L. ) (Asteraceae). Thèse de doctorat en Pharmacie, spécialité Pharmacognosie. Tours, 1998.