Aulne glutineux

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Aulne)
Alnus glutinosa

Nom de la plante

Aulne glutineux, Verne

Dénomination latine internationale

Alnus glutinosa (L) Gaertn.

Famille botanique

Betulaceae

Description et habitat

  • Arbre à feuilles dentées, à chatons mâles et femelles (20 m de haut)
  • Lieux humides et bords de rivières et pièces d’eau
  • Europe, Asie, Afrique du Nord

Histoire et tradition

  • L’écorce fournit des colorants bruns foncés ou noirs en présence de sels de Fer ou de Cuivre (tannage des objets de cuir en Laponie)
  • Le bois durcit dans l’eau, il a servi à construire Venise
  • L’écorce servait à “purifier le sang”
  • En Espagne, on applique les feuilles sur les pieds endoloris

Parties utilisées

  • Écorce et feuille

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • L’écorce riche en tanins est astringente
    • Hypercholérétique puissante
    • Feuilles antirhumatismales
    • Action desséchante des muqueuses et en dermatologie (décoction d’écorce, voie orale ou locale)
    • Hémostatique (voie interne ou externe)
  • Feuilles : atténuent les douleurs mammaires des femmes qui allaitent
  • La médecine traditionnelle l'utilise comme anti-ulcéreux en Tunisie [3], et anti-inflammatoire en Italie [4]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Rhumatismes
  • Maux de dents, gencives et gorge : bains de bouche, gargarismes
  • Congestion mammaire des femmes allaitantes (local)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

  • Remède de tout syndrome inflammatoire à point de départ muqueux en phase suppurative aigue : rhinite, sinusite, trachéite, bronchite, gastrite, colite, pyélite, cystite, cholécystite (avec complémentaires) [5]
  • Remède de tout syndrôme thrombotique veineux aigu , phlébite, thrombophlébite (agit seul)
  • Remède de toute inflammation subaigue à tendance diffusante : pleuro-pneumonie, ostéomyélite, ostéite, péritonite etc…
  • Associé a l’écorce interne (IX) le bourgeon agit dans la calculose biliaire
  • Remarque : le remède est complémentaire des antibiotiques dont il soigne les séquelles inflammatoires, maI résolues sur le plan tissulaire et circulatoire et dans les stades peu évolués, il supprime les antibiotiques

Remèdes complémentaires

  • Avec Ribes nigrum : Asthme allergique ou atopique d’origine extrinsèque, type l (réaginique), avec augmentation des Ig E
  • Avec Ribes nigrum et Mentha aquatica (en TM) :
    • Etats migraineux : écourte et espace les crises
    • Urticaire par agents figurés : plantes, piqûres etc., médicaments (pénicilline, vaccins, sérum, remèdes antalgiques et allergies alimentaires)
    • Urticaire chronique sans étiologie reconnue

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. C. I. Peev, L. Vlase, D. S. Antal, C. A. DeheleanetZ. Szabadai. Determination of some polyphenolic compounds in buds of Alnus and Corylus species by HPLC. Chemistry of Natural Compounds, Volume 43, Number 3 (2007), 259-262
  2. Von E. Wollenweber, K. Egger, E. Schnepf. Flavonoid Aglycones in the Buds of Alnus and the Fine Structure of the Gland Cells. (Flavonoid-Aglykone in Alnus-Knospen und die Feinstruktur der Driisenzellen1). Biochem. Physiol. Pflanzen (BPP), Bd. 162, S. 193-202 (1971)
  3. Boukef K, Souissi HR, Balansard G. Contribution à l'étude des plantes utilisées en médecine traditionnelle tunisienne. Pl Méd Phyto. 1982;16:260–279.
  4. Maria Lucia Leporatti, Kamel Ghedira. Comparative analysis of medicinal plants used in traditional medicine in Italy and Tunisia. J Ethnobiol Ethnomed. 2009; 5: 31. [1]
  5. Henry Pol. Gemmothérapie, thérapeutique par les extraits embryonnaires végétaux. Edition à compte d’auteur. Bruxelles, 1982.
  • T. J. HockingetJ. R. Hillman. Studies on the role of abscisic acid in the initiation of bud dormancy in Alnus glutinosa and Betula pubescens. Planta, Volume 125, Number 3 (1975), 235-242