Croix de Malte

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tribulus terrestris

Nom de la plante

Croix de Malte (Jili), tribule terrestre

Dénomination latine internationale

Tribulus terrestris L.

Famille botanique

Zygophyllaceae

Description et habitat

  • Plante herbacée annuelle velue (10-50 cm).
  • Tiges couchées-étalées.
  • Feuilles opposées, dissymétriques, composées-paripennées à 10-16 folioles, fleurs solitaires, axillaires, portées par de longs pédoncules ; calice à 5 sépales libres, blanchâtres, velus ; corolle formée de 5 pétales libres, jaunes, un peu plus longs que les sépales ; 10 étamines ; ovaire 5-carpellé.
  • Le fruit est une capsule formée de 5 carpelles rayonnants munis de fortes épines, évoquant la Croix de Malte à 5 branches
  • Sables, lieux incultes.
  • Pousse à l’état sauvage partout en Amérique du Nord, en Chine, au Japon, en Corée, dans l’ouest de l’Asie, dans le sud de l’Europe et en Afrique, en France dans le Midi, Lyonnais et çà et là ; Corse
  • La drogue est fréquemment substituée par les fruits d’une autre plante, Pedalium murex L., Pedaliaceae: Les critères botaniques distinctifs (macro et microscopiques) sont détaillés dans une monographie (Kevalia, 2011).

Histoire et tradition

  • Plante traditionnelle en médecine arabe traditionnelle, en médecine chinoise (irritation de la peau, production insuffisante de lait, démangeaisons oculaires, troubles du système urinaire ou reproducteur de l’homme et de la femme), aphrodisiaque en Inde
  • En Inde, les fruits de Gokshura (Tribulus terrestris) sont considérés comme diurétiques et aphrodisiaques. Ils entrent dans la composition de nombreuses préparations ayurvédiques
  • Utilisée aux USA par les adeptes du body-building pour augmenter la masse musculaire

Parties utilisées

  • Fruits, extraits de la racine ou des graines

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Anabolisant, pro-érectile (protodioscine) [1] et stimulant de la spermatogénèse (stéroïdes précurseurs de la testostérone)
  • Censé augmenter le taux de LH
  • Diurétique, anti-lithiasique, anti-inflammatoire, antibiotique
  • En Bulgarie, où la plante est vendue sous la forme d’extraits (Tribestan), le Tribulus aurait fait l’objet de nombreuses études cliniques portant sur plus de 200 patients. 85% des patients ayant une libido basse auraient connu une amélioration après 30 jours, et 94% après 60 jours de consommation. Leur vigueur sexuelle aurait été renforcée, et des femmes auraient également bénéficié de l’extrait de Tribulus. De plus, cet extrait aurait augmenté le taux de testostérone chez ceux qui présentaient au début des études un taux bas
  • L’amélioration des fonctions sexuelles chez le rat mâle par un extrait aqueux de fruits de Tribulus terrestris tend à valider l’usage traditionnel. Chez le lapin, l’extrait de Tribulus terrestris améliore la fonction érectile par un mécanisme impliquant la voie de l’enzyme NO-synthase. Il induit aussi une relaxation du corps caverneux (CC) proportionnelle à la concentration. Il augmente la pression intracaverneuse et la concentration en AMPc du CC. Une étude clinique a permis de montrer un effet supérieur au placebo contre l’oligozoospermie, une des principales causes d’infertilité masculine.

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Antidiabétique [2]
  • Antifongique [3]
  • Anti-inflammatoire, inhibition de la COX-2 et de iNOS [4]
  • Anabolisant, diurétique, anti-lithiasique, stimulant de la spermatogénèse et pro-érectile [5], aphrodisiaque [6]
  • Stimule les niveaux de testostérone lorsqu'ils sont inférieurs à la normale, mais pas chez les sujets ayant des niveaux initiaux normaux [7], il ne semble pas augmenter le taux de testostérone chez l'homme mais agirait sur l'oxyde nitrique, ce qui expliquerait les propriétés constatées [8]
    • Améliore la libido des sujets masculins âgés [9]
    • Mais dans une étude sur échantillon aléatoire et contrôlé, un apport complémentaire quotidien de l’ordre de 3,21 mg/kg de poids corporel d’extrait de Tribulus terrestris (45 % de saponines) pendant 8 semaines n’a pas amélioré la composition corporelle ni les performances chez 15 sujets mâles qui étaient en phase d’entraînement en résistance. Dans une autre étude, le tribulus s’est avéré inefficace pour faire augmenter la concentration de testostérone dans le plasma sanguin ou pour améliorer la performance même là où il était combiné avec les précurseurs de la testostérone, à savoir l’androstènedione et la déhydroépiandrostérone (DHA) [10], chez l’homme, les extraits de tribulus n’augmentent pas les androgènes [11]

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • Présence de saponines stéroïdiennes précurseurs de la testostérone

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Le tribulus provoque des troubles locomoteurs et nerveux chez les brebis avec hépatotoxicité et néphrotoxicité [12]
  • Contrindiqué chez les enfants, les femmes enceintes
  • Alcaloïdes et saponines sont potentiellement toxiques
  • Les effets vantés auprès des sportifs servent trop souvent à masquer une contamination du complément alimentaire supposé "naturel" par des stéroïdes anabolisants

Références bibliographiques

  1. Gauthaman K, Ganesan AP. The hormonal effects of Tribulus terrestris and its role in the management of male erectile dysfunction--an evaluation using primates, rabbit and rat. Phytomedicine. 2008 Jan;15(1-2):44-54. PMID 18068966
  2. Sudha Ponnusamy, Remya Ravindran, Smita Zinjarde, Shobha Bhargava, Ameeta Ravi Kumar. Evaluation of Traditional Indian Antidiabetic Medicinal Plants for Human Pancreatic Amylase Inhibitory Effect In Vitro. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine Volume 2011, Article ID 515647, 10 pages doi:10.1155/2011/515647 [1]
  3. Zhang JD, Cao YB, Xu Z, Sun HH, An MM, Yan L, Chen HS, Gao PH, Wang Y, Jia XM, Jiang YY. In vitro and in vivo antifungal activities of the eight steroid saponins from Tribulus terrestris L. with potent activity against fluconazole-resistant fungal pathogens. Biol Pharm Bull. 2005 Dec;28(12):2211-5. PMID 16327151
  4. Hong CH, Hur SK, Oh OJ, Kim SS, Nam KA, Lee SK. Evaluation of natural products on inhibition of inducible cyclooxygenase (COX-2) and nitric oxide synthase (iNOS) in cultured mouse macrophage cells. J Ethnopharmacol. 2002 Nov;83(1-2):153-9. PMID 12413723
  5. Adaikan PG, Gauthaman K, Prasad RN, Ng SC. Proerectile pharmacological effects of Tribulus terrestris extract on the rabbit corpus cavernosum. Ann Acad Med Singapore. 2000 Jan;29(1):22-6. PMID 10748960
  6. Gauthaman K, Adaikan PG, Prasad RN. Aphrodisiac properties of Tribulus Terrestris extract (Protodioscin) in normal and castrated rats. Life Sci. 2002 Aug 9;71(12):1385-96. PMID 12127159
  7. Milanov S. et al., Tribestan effect on concentration of some hormones in serum of healthy volunteers. Med-biol. Inf., 1985, 4: 27-9
  8. Qureshi A, Naughton DP, Petroczi A. A systematic review on the herbal extract Tribulus terrestris and the roots of its putative aphrodisiac and performance enhancing effect. J Diet Suppl. 2014 Mar;11(1):64-79. doi: 10.3109/19390211.2014.887602. PMID 24559105
  9. Iacono F, Prezioso D, Illiano E, Romeo G, Ruffo A, Amato B. Sexual asthenia: Tradamixina versus Tadalafil 5 mg daily. BMC Surg. 2012 Nov 15;12 Suppl 1:S23. doi: 10.1186/1471-2482-12-S1-S23. PMID 23173697
  10. Antonio J, Uelmen J, Rodriguez R, Earnest C. The effects of Tribulus terrestris on body composition and exercise performance in resistance-trained males. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2000 Jun;10(2):208-15. PMID 10861339
  11. Neychev VK, Mitev VI. The aphrodisiac herb Tribulus terrestris does not influence the androgen production in young men. J Ethnopharmacol. 2005 Oct 3;101(1-3):319-23. PMID 15994038
  12. Glastonbury JR, Doughty FR, Whitaker SJ, Sergeant E. A syndrome of hepatogenous photosensitisation, resembling geeldikkop, in sheep grazing Tribulus terrestris. Aust Vet J. 1984 Oct;61(10):314-6. PMID 6525116
  • Antenne Médicale de Prévention du Dopage (AMPD) Languedoc Roussillon. Lettre d'Actualités de Novembre 2007, Le Tribulus terrestris [2]
  • Adimoelja A. Phytochemicals and the breakthrough of traditional herbs in the management of sexual dysfunctions. Int J Androl. 2000;23 Suppl 2:82-4. PMID 10849504
  • Kevalia J, Patel B., Identification of fruits of Tribulus terrestris Linn. and Pedalium murex Linn.: A pharmacognostical approach, Ayu. 2011 Oct; 32(4):550-3.
  • Kam SC, Do JM, Choi JH, Jeon BT, Roh GS, Hyun JS., In vivo and in vitro animal investigation of the effect of a mixture of herbal extracts from Tribulus terrestris and Cornus officinalis on penile erection, J Sex Med. 2012 Oct;9(10):2544-51.
  • Sellandi TM, Thakar AB, Baghel MS., Clinical study of Tribulus terrestris Linn. in Oligozoospermia: A double blind study, Ayu. 2012 Jul;33(3):356-64.
  • Singh S, Nair V, Gupta YK., Evaluation of the aphrodisiac activity of Tribulus terrestris Linn. in sexually sluggish male albino rats, J Pharmacol Pharmacother. 2012 Jan; 3(1):43-7.
  • Do J, Choi S, Choi J, Hyun JS., Effects and Mechanism of Action of a Tribulus terrestris Extract on Penile Erection, Korean J Urol. 2013 Mar; 54(3):183-8.