Santal rouge

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Santal rouge

Dénomination latine internationale

Pterocarpus santalinus L.

Famille botanique

Fabaceae sous-famille Faboideae (ex-Papilionaceae, ex-Leguminosae)

Description et habitat

  • Arbre originaire d’Inde, vers Madras, cultivé aux Philippines

Histoire et tradition

  • Voir Santal blanc
  • Le “santal des Indes occidentales” originaire des Antilles et de Colombie, est en fait Amyris balsamifera L. Terebinthaceae, dont le bois odorant riche en essence est le “bois de rose”

Parties utilisées

  • Bois

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Néoflavones à effet anti-androgénique
  • Utilisé pour améliorer l’aspect de mélanges d’infusions
  • Autrefois tinctorial pour la laine

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Troubles gastro-intestinaux, diarrhées

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  • Wichtl Max, Anton Robert. Plantes thérapeutiques : Tradition, pratique officinale, science et thérapeutique. Ed. Tec & Doc. Cachan. 1999. p. 507
  • Chiou L. C., Chang C. C. Antagonism by β-eudesmol of neostigmine-induced neuromuscular failure in mouse diaphragms. European journal of pharmacology ISSN 0014-2999. 1992, vol. 216, no2, pp. 199-206