Tamaris de France

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Tamaris de France

Dénomination latine internationale

Tamarix gallica L.

Famille botanique

Tamaricaceae

Description et habitat

  • Espèce originaire du bassin méditerranéen et de l’ouest de la France
  • Arbrisseau élégant, 2 à 3 m, rameaux rougeâtres grêles, effilés, touffus, dressés
  • Très petites feuilles vertes imbriquées et longuement acuminées, à valeur d’aiguilles nombreuses petites fleurs blanches ou rosées en épis latéraux fluets

Histoire et tradition

Parties utilisées

  • Écorce, jeune pousse

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Sudorifique
  • Tonique, apéritif
  • Hépatoprotecteur, inhibiteur de carcinogenèse, augmente les enzymes hépatiques de détoxication, inhibe l'ornithine décarboxylase productrice de putrescine [1], [2]
  • Anti-diarrhéique
  • Anti-inflammatoire, anti-oxydant, activité antimicrobienne [3]
  • Astringent
  • Diurétique

Propriétés du bourgeon

  • D'après Pol Henry :
    • Essence de fixation des sols sableux, les tamaris sont des arbrisseaux ou de petits arbres aux jeunes rameaux grêles, allongés, effilés, aux feuilles caduques squamiformes, aux fleurs très nombreuses, petites, rosées et en pannicules. Tamaris gallica est commun sur le littoral de l'océan et de la Méditerranée

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

  • Histiocytose diffuse chronique (mal de Hand - Schüller Christian) [4]
  • Thrombopénie acquise d'origine périphérique suite à une affection virale (oreillons, rubéole, mononucléose infectieuse, hépatite)
  • Mononucléose infectieuse
  • Anémies
  • Granulome éosinophile avec Ficus carica
  • Action cytologique et sur la coagulation :
    • Action sur le myélogramme :
      • Stimule la lignée érythropoïétique et thrombocytaire
    • Action sur la coagulation :
      • Raccourcit les constantes longitudinales et augmente les constantes transversales (Pol Henry)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Sehrawat A, Sultana S. Evaluation of possible mechanisms of protective role of Tamarix gallica against DEN initiated and 2-AAF promoted hepatocarcinogenesis in male Wistar rats. Life Sci. 2006 Sep 5;79(15):1456-65. PMID 16698044
  2. Sehrawat A, Sultana S. Tamarix gallica ameliorates thioacetamide-induced hepatic oxidative stress and hyperproliferative response in Wistar rats. J Enzyme Inhib Med Chem. 2006 Apr;21(2):215-23. PMID 16789436
  3. Ksouri R, Falleh H, Megdiche W, Trabelsi N, Mhamdi B, Chaieb K, Bakrouf A, Magné C, Abdelly C. Antioxidant and antimicrobial activities of the edible medicinal halophyte Tamarix gallica L. and related polyphenolic constituents. Food Chem Toxicol. 2009 Aug;47(8):2083-91. PMID 19500639
  4. Henry Pol. Gemmothérapie, thérapeutique par les extraits embryonnaires végétaux. Edition à compte d’auteur. Bruxelles, 1982.