Érable champêtre

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Acer campestris)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Érable champêtre

Dénomination latine internationale

Acer campestris, Acer campestre L.

Famille botanique

Aceraceae

Description et habitat

  • L'érable champêtre habite l'Europe et l'Ouest de l'Asie. Disséminé dans les taillis des plaines et des collines, bois clairs, lisières, bosquets, bords de routes et talus l'érable croit assez lentement et donne un bois dur et homogène; l'arbre est assez exigeant par rapport au sol. Il est apprécié dans les taillis pour sa vigueur et l'excellente protection qu'il donne au sol. Il pousse dans la chênaie frênaie calcicole et la frênaie acèraie sub-montagnarde
  • Ses fruits sont des samares ailées
  • Il ne vit pas plus d’un siècle

Histoire et tradition

  • Du latin acer : dur (renvoie aux propriétés du bois)
  • Plante très mellifère
  • Bois à grain très fin, esthétique et dur, utilisé dans de nombreux usages : fabrication d'objets, outils, meubles, marqueterie, lutherie (érable ondé)
  • Bon combustible

Parties utilisées

Bourgeons

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

Propriétés du bourgeon

  • D'après Pol Henry, comme son bois dur, l'érable champêtre lutte contre les phénomènes analogues de durcissement dans l'organisme [2]. Il lutte contre la saturation de la bile en cholestérol, ce qui freine la précipitation des boues bilaires sous forme de cristaux et de micro-calculs. Il agit également dans la lithiase vésiculaire
    • L'érable champêtre diminue le taux de cholestérol et constitue un remède de l'athérosclérose. Il présente une action sur les états thrombophiliques
    • Ce bourgeon exerce également une action hypoglycémiante et s'indique donc dans le diabète gras ou floride de la quarantaine
    • Il est également actif dans les céphalées et vertiges résultant de la névrose d'angoisse
    • C'est un antifongique et un antiviral

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Becker LC, Bergfeld WF, Belsito DV, Klaassen CD, Marks JG Jr, Shank RC, Slaga TJ, Snyder PW, Alan Andersen F. Final report of the safety assessment of allantoin and its related complexes. Int J Toxicol. 2010 May;29(3 Suppl):84S-97S. doi: 10.1177/1091581810362805. PMID 20448269
  2. Henry Pol. Gemmothérapie, thérapeutique par les extraits embryonnaires végétaux. Edition à compte d’auteur. Bruxelles, 1982.