Moutarde noire

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Brassica nigra)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Brassica nigra

Nom de la plante

Moutarde noire, Sénevé noir, Chou noir

Dénomination latine internationale

Brassica nigra (L.) Koch, Sinapis nigra (dénomination homéopathique)

Famille botanique

Brassicaceae

Description et habitat

  • Plante annuelle commune en Europe, Asie occidentale, Afrique du Nord
  • Tige dressée à rameaux étalés, deux types de feuilles, lyrées-découpées à la base, entières légèrement découpées au-dessus, fleurs jaunes en grappes, le fruit est une silique, graines extrèmement ténues de couleur sombre

Histoire et tradition

  • Connue depuis l’Antiquité, utilisée comme légume puis comme condiment
  • Différente de Sinapis alba et de Sinapis juncea
  • La récolte ne peut pas être automatisée car les siliques ne souvrent pas à la même époque, sa culture est donc limitée aux pays où la main d’œuvre est bon marché

Parties utilisées

  • Graines séchées mûres

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Antiscorbutique
  • Diurétique
  • Rubéfiante et irritante par voie externe
  • Révulsive en cataplasmes

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Affections respiratoires ou rhumatismales, sous forme de cataplasmes ou sinapismes
  • Indications homéopathiques : nez bouché (surtout narine gauche), avec écoulement nasal âcre et irritant, éternuements, larmoiement épais et irritant, brûlure et démangeaison des yeux, sifflement expiratoire et dyspnée, oppression thoracique, aggravation nocturne et en position couchée
    • Clinique : rhume des foins, conjonctivite, asthme

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

  • Sinapisme :
    • Moudre les graines de moutarde pour obtenir une farine. Ajouter un peu d'eau froide et mélanger avec une spatule en bois jusqu'à obtention d'une pâte. Envelopper ce mélange dans un torchon pour réaliser un cataplasme. Appliquer ce cataplasme sur la région douloureuse (rhumatisme) ou sur la poitrine (en cas de toux) pendant 10 à 15 minutes, retirer dès qu'il y a une forte sensation de brûlure.

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Irritations et inflammations des muqueuses gastro-intestinales
  • Ne pas utiliser plus de deux semaines
  • Risque de néphrite chez personnes sensibles
  • Réactions allergiques possibles
  • L’inhalation peut provoquer des crises asthmatiformes
  • Cataplasme contre-indiqué chez les enfants de moins de 15 ans
  • L'huile essentielle de moutarde noire est fortement neurotoxique et abortive

Références bibliographiques

  • Rune Björkman, Jan-Christer Janson. Studies on myrosinases: I. Purification and characterization of a myrosinase from white mustard seed (Sinapis alba, L.) Biochimica et Biophysica Acta (BBA) - Enzymology, Volume 276, Issue 2, 28 August 1972, Pages 508–518