Eucalyptus radié

De WikiPhyto

Nom de la plante

Eucalyptus radié ou Eucalyptus officinal

Dénomination latine internationale

Eucalyptus radiata Sieb. ex D.C.

Famille botanique

Myrtaceae

Description et habitat

  • Aimant les sols drainés des hauteurs subtropicales (sud-est de l'Australie, Nouvelle-Galles-du-Sud et régions côtières de État de Victoria)
  • L'eucalyptus radié possède un tronc gris-bleu, une écorce caduque, des feuilles juvéniles arrondies et des feuilles adultes lancéolées, comme Eucalyptus globulus

Histoire et tradition

  • Les aborigènes d'Australie utilisent les feuilles à l'état frais pour panser leurs plaies

Parties utilisées

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Fournit une huile essentielle de bonne tolérance cutanée et de bonne innocuité
  • Employer par voie cutanée et diluée à 50 % dans une huile végétale pour enrayer une affection virale débutante
  • Dans les périodes d'épidémies virales contagieuses, application sur le thorax et le dos de 4 à 6 gouttes de l’HE

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

  • Anticatarrhale, expectorante
  • Antitussive
  • Antivirale, stimulante immunitaire
  • Antibactérienne, même sur germes multirésistants [1]
  • Anti-inflammatoire

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Pharyngites, laryngites
  • Grippe
  • Rhinites, otites
  • Bronchites, toux, asthme

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

  • Bronchites, bronchites asthmatiformes, sinusites
  • Grippes, rhumes, épidémies virales
  • Cystites, leucorrhées, vaginites
  • Asthénies

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse et chez les tout jeunes enfants
  • 1 ml d’HE d’eucalyptus entraine des convulsions chez l’homme [2]

Références bibliographiques

  1. Mulyaningsih S, Sporer F, Reichling J, Wink M. Antibacterial activity of essential oils from Eucalyptus and of selected components against multidrug-resistant bacterial pathogens. Pharm Biol. 2011 Sep;49(9):893-9. doi: 10.3109/13880209.2011.553625. PMID 21591991
  2. Poppenga RH. Risks associated with the use of herbs and other dietary supplements. Vet Clin North Am Equine Pract. 2001 Dec;17(3):455-77, vi-vii. PMID 11780280
  • Pauli A, Schilcher H. Specific Selection of Essential Oil Compounds for Treatment of Children’s Infection Diseases. Review. Pharmaceuticals 2004, 1, 1-30 [1]
  • Lis-Balchin M., Deans S. G. Bioactivity of selected plant essential oils against listeria monocytogenes. Journal of Applied Microbiology 82 (6) 759–762 [2]
  • Baudoux D. Les cahiers pratiques d’aromathérapie selon l’école française, pédiatrie. Ed Inspir. 2001
  • Baudoux D. L’aromathérapie. Se soigner par les huiles essentielles. Ed. Amyris, 2002