Pavot à opium

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Opium)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Papaver somniferum

Nom de la plante

Pavot à opium, Pavot somnifère

Dénomination latine internationale

Papaver somniferum L.

Famille botanique

Papaveraceae

Description et habitat

  • Plante annuelle à tige principale dressée de 1 m à 1,5 m
  • Feuilles alternes, amplexicaules, vert glauque, de pennatiséquées à la base à dentées au sommet
  • Fleur solitaire corolle blanche, rouge ou violacée, nombreuses étamines, ovaire supère (fusion des carpelles) surmonté d’un plateau stigmatique, évolue en une capsule plus ou moins sphérique, renfermant une multitude de graines minuscules
  • Toutes les parties de la plante laissent s’écouler un latex blanc, l’opium. Celui-ci est obtenu par incision de la capsule, blanc d’abord, il brunit après séchage et est aggloméré en pains de 5 kgs environ
  • Nombreux cultivars : variété album cultivée en Inde, nigrum en Europe (pavot cultivé pour l'obtention de l'huile d'œillette), glabrum en Asie Mineure
    • Papaver somniferum var. album est le pavot blanc ou pavot à opium, aux fleurs à corolles blanches et à fruit déhiscent contenant des graines d’un blanc jaunâtre (pavot à opium)
    • Papaver somniferum var. nigrum est le pavot noir (appelé aussi pavot bleu), ou œillette, cultivé pour ses graines, dont les fleurs ont des corolles rouge violacé, et dont le fruit déhiscent contient des graines gris-bleu ardoisé

Histoire et tradition

  • Les sumériens l’utilisaient dès l’an 4000 avant J.-C.
  • La capsule de Pavot est le symbole de Morphée, dieu des songes dans la mythologie grecque
  • Dioscoride (I° siècle de notre ère) fut le premier à décrire l’obtention de l’opium mais une statuette du mycénien ancien montre déjà des capsules de pavot scarifiées
  • Opium vient du grec “opos” = jus
  • La morphine a été isolée en France par Armand Séquin en 1804
  • La diacétylmorphine est l'héroïne (appelée ainsi car cette substance est “héroïque” dans la toux)
  • Ingrédient de la "thériaque" de Galien, du "laudanum" de Sydenham

Parties utilisées

  • Opium = latex séché obtenu par incision des capsules lorsque les pétales sont tombés : exsudat laiteux qui devient brun foncé en séchant

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Morphine :
    • analgésique par inhibition de la libération de la substance P (neurotransmetteur de la douleur), entraine sédation, euphorie, inhibe la production d’enképhalines ; le nombre de récepteurs augmente, entrainant tolérance, et dépendance lors du sevrage car les récepteurs ne peuvent être saturés que par leur ligand naturel
    • déprime les centres respiratoires bulbaires
    • entraine myosis (signe d’intoxication chronique)
    • diminue l’activité hypophysaire : FSH, LH, ACTH
  • Codéine :
    • antitussive, analgésique en association
  • Noscapine :
    • antitussive spécifique
  • Papavérine :
    • spasmolytique musculotrope des fibres lisses, d’autant plus prononcé qu’il y a un spasme préexistant (inhibe la phosphodiestérase, diminue le calcium intracellulaire)

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • Une capsule fournit en moyenne 20 à 50 mg d’opium brut (20 000 capsules pour un kg d’opium)
  • La morphine se fixe de manière stéréospécifique et réversible sur des récepteurs du système nerveux central

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Toxicomanie

Références bibliographiques

  • Bruneton J. Pharmacognosie, Phytochimie, Plantes médicinales. Ed. Tec et Doc. 1997. p. 751
  • Bézanger-Beauquesne, Pinkas, Torck, Trottin. Plantes médicinales des régions tempérées. Ed. Maloine. Paris. 1980.