Galega

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Galega officinalis

Nom de la plante

Galega, galéga officinal, rue des chèvres, sainfoin d’Espagne, faux indigo, goat's rue, french lilac ou Italian fitch (anglais), Geissrautenkraut (allemand)

Dénomination latine internationale

Galega officinalis L.

Famille botanique

Fabaceae sous-famille Faboideae (ex-Papilionaceae, ex-Leguminosae)

Description et habitat

  • Buisson vivace à feuilles composées, folioles lancéolées, fleurs roses délicates ressemblant à celles du pois et disposées sur des épis terminaux, à gousses brun-rouge en automne (1 m de haut)
  • Plutôt méditerranéenne, originaire d’Asie et d’Europe occidentale, plaines humides

Histoire et tradition

  • Jadis utilisé pour soigner la peste
  • Le professeur Jean Sterne (1909–1997) de l'hôpital Laennec à Paris fut le premier à travailler sur la galégine, ce qui conduisit à la découverte des biguanides et de la metformine
  • Les parties aériennes de la plante sont toxiques en période de floraison et de fructification chez les animaux (4 kg de plante fraîche pour une vache, 400 g pour une brebis)

Parties utilisées

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

  • Infusion de 2 grammes de drogue

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Propriétés antidiabétiques [1], inhibe le transport du glucose à travers la paroi intestinale [2]
  • La galégine considérée comme une glucokinine abaisse fortement le taux de sucre dans le sang. Elle peut être efficace dans les premiers stades de diabète, surtout sous forme d’infusion
  • La metformine (biguanide), médicament de première intention dans le traitement du diabète de type 2, est issue du galéga [3], [4]
  • Favorise la perte de poids (diméthylallylguanidine = galégine) [5], [6], [7], [8]
  • Inhibe l'agrégation plaquettaire (polysaccharides) [9], [10], [11]
  • Diurétique
  • Favorise la lactation chez les femmes allaitantes, usage traditionnel sans études scientifiques [12], [13], [14]
  • Activité antibactérienne modérée [15]
  • Danger d’intoxication des guanidines à forte dose
  • Un extrait aqueux à 12,5 g/kg de poids corporel abaise la glycémie de 66 % par rapport au témoin, en une heure

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Peut être utilisé dans les formes débutantes de diabète avec obésité [16]
  • Insuffisance lactée (?) peu documenté [2], dose thérapeutique préconisée en teinture : 1 à 2 ml, 3 fois par jour.
  • Obésité et syndrome métabolique

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • Inhibition vraisemblable de la production hépatique de glucose par la galégine (comme la metformine)
  • Les lectines se fixent sur des récepteurs osidiques des membranes cellulaires

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Déconseillé dans le diabète constitué, du fait de son effet incertain et de la gravité de la maladie déclarée
  • Interactions possibles avec les biguanides (metformine)
  • Toxique pour les moutons (environ 500 grammes entrainent un œdème du poumon et des convulsions) [17]
  • La toxicité humaine est mal évaluée mais semble faible
  • La graine est toxique

Références bibliographiques

  1. Pundarikakshudu K, Gray AI, Furman BL. Studies on the hypoglycaemic activity of Galega officinalis (goat's rue). Fitoterapia, 1994, vol. 65, no5, pp. 423-426
  2. Neef H, Augustijns P, Declercq P, Laekeman G. Inhibitory effects of Galega officinalis on glucose transport across monolayers of human intestinal epithelial cells (Caco-2). Pharmaceutical and Pharmacological Letters 1996, vol:6 issue:2 pages:86-89
  3. Hadden DR. Goat's rue - French lilac - Italian fitch - Spanish sainfoin: gallega officinalis and metformin: the Edinburgh connection. J R Coll Physicians Edinb. 2005 Oct;35(3):258-60. PMID 16402501
  4. Bailey CJ, Day C. Metformin: its botanical background. Practical Diabetes International, Volume 21, Issue 3, pages 115–117, April 2004 texte intégral
  5. Coxon GD, Furman BL, Harvey AL, McTavish J, Mooney MH, Arastoo M, Kennedy AR, Tettey JM, Waigh RD. Benzylguanidines and other galegine analogues inducing weight loss in mice. J Med Chem. 2009 Jun 11;52(11):3457-63. PMID 19422230
  6. Palit P, Furman BL, Gray AI. Novel weight-reducing activity of Galega officinalis in mice. J Pharm Pharmacol. 1999 Nov;51(11):1313-9. PMID 10632090
  7. Mooney MH, Fogarty S, Stevenson C, Gallagher AM, Palit P, Hawley SA, Hardie DG, Coxon GD, Waigh RD, Tate RJ, Harvey AL, Furman BL. Mechanisms underlying the metabolic actions of galegine that contribute to weight loss in mice. Br J Pharmacol. 2008 Apr;153(8):1669-77. PMID 18297106
  8. Palit P, Furman BL, Gray AI. Novel weight-reducing activity of Galega officinalis in mice. J Pharm Pharmacol. 1999 Nov;51(11):1313-9. PMID 10632090
  9. Atanasov AT, Tchorbanov B. Anti-platelet fraction from Galega officinalis L. inhibits platelet aggregation. J Med Food. 2002 Winter;5(4):229-34. PMID 12639398
  10. Atanasov AT, Spasov V. Inhibiting effect of desalted extract from Galega officinalis L. on platelet aggregation. Folia Med (Plovdiv). 1999;41(1):46-50. PMID 10462920
  11. Atanasov AT, Spasov V. Inhibiting and disaggregating effect of gel-filtered Galega officinalis L. herbal extract on platelet aggregation. J Ethnopharmacol. 2000 Mar;69(3):235-40. PMID 10722205
  12. Zuppa AA, Sindico P, Orchi C, Carducci C, Cardiello V, Romagnoli C. Safety and efficacy of galactogogues: substances that induce, maintain and increase breast milk production. J Pharm Pharm Sci. 2010;13(2):162-74. PMID 20816003 Texte intégral
  13. Leche league
  14. ABM Clinical Protocol #9: Use of Galactogogues in Initiating or Augmenting the Rate of Maternal Milk Secretion (First Revision January 2011). BREASTFEEDING MEDICINE Volume 6, Number 1, 2011. Mary Ann Liebert, Inc. [1]
  15. Pundarikakshudu K, Patel JK, Bodar MS, Deans SG. Anti-bacterial activity of Galega officinalis L. (Goat's Rue). J Ethnopharmacol. 2001 Sep;77(1):111-2. PMID 11483386
  16. Vuksan V, Sievenpiper JL. Herbal remedies in the management of diabetes: lessons learned from the study of ginseng. Nutr Metab Cardiovasc Dis. 2005 Jun;15(3):149-60. PMID 15955462
  17. Puyt JD, Faliu L, Keck G, Gedfrain JC, Pinault L, Tainturier D. Fatal poisoning of sheep by Galega officinalis (French honeysuckle). Vet Hum Toxicol. 1981 Dec;23(6):410-2. PMID 7336561.
  • Goetz P, Le Jeune R. Galega officinalis. Matière médicale. Phytothérapie, Volume 6, Number 1 / février 2008. [3]
  • Witters Lee A. The blooming of the French lilac (Galega officinalis). J Clin Invest. 2001 October 15; 108(8): 1105–1107. [4]
  • Rasekh HR, Nazari P, Kamli-Nejad M, Hosseinzadeh L. Acute and subchronic oral toxicity of Galega officinalis in rats. Journal of ethnopharmacology 2008, vol. 116, no1, pp. 21-26 [5]
  • Heiss H. Clinical and experimental contribution on the question of the lactogenic effect of Galega officinalis. Wien Med Wochenschr. 1968 Jun 15;118(24):546-8. PMID 5751861
  • Barthel A, Reuter G. Biochemistry and physiology of isoprenoid guanidines, especially (4-hydroxy-3-methyl-2-buten-1-yl)guanidine in Galega officinalis . Pharmazie . 1968;23:26-33
  • Hui H, Tang G, Go VL. Hypoglycemic herbs and their action mechanisms. Chin Med. 2009 Jun 12;4:11. PMID 19523223 Texte intégral : [6]
  • Drug Information Online : Complete Goat's Rue information from Drugs.com [7]