Soja jaune

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Glycine max)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Soja, Soja jaune, Soya

Dénomination latine internationale

Glycine max (L.) Merrill ; synonymes : Glycine soja Siebold et Zucc., Soja hispida Moench = Glycine hispida Siebold et Zucc.

Famille botanique

Fabaceae (ou Leguminosae), sous-famille Faboideae (ex-Papilionaceae)

Description et habitat

  • Plante herbacée de 30 cm à 150 cm de hauteur, hérissée de poils roux
  • Les feuilles ovales-elliptiques sont trifoliées
  • Les fleurs sont petites, papilionacées, blanches ou violacées
  • Le fruit est une gousse très velue renfermant deux à quatre graines de la grosseur d’un pois, arrondies, lisses, de couleur variable
  • Il est originaire de Chine, mais a gagné tout l'Extrème-Orient et est largement cultivé aux Etats-Unis, au Brasil et en Argentine.

Histoire et tradition

  • Le Soja est mentionné depuis des siècles en Chine
  • Attention à ne pas confondre avec les plantules ("germe") du Soja vert (en fait le Haricot mungo = Vigna radiata)
  • Glycine max (L.) Merrill n’existe qu’à l’état cultivé, proche de Glycine soja Siebold et Zucc. son ancêtre

Parties utilisées

  • Graines, insaponifiable de l’huile
  • Extrait riche en isoflavones

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

  • 35 mg d'isoflavones aglycones couvriraient le besoin œstrogénique de la femme ménopausée

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Les isoflavones sont des polyphénols végétaux ayant l'effet biologique d'œstrogènes faibles dont l'action en période post-ménopausique est très intéressante
  • Ils possèdent en outre une forte activité anti-oxydante
  • Dans les graines de soja, les isoflavones sont représentées pour 99%, par des formes glycosylées, précurseurs inactifs. Les glycosidases intestinales les rendent actifs par hydrolyse. Chez 70% des sujets, la daidzéine est partiellement métabolisée en équol, composé dont la puissance estrogénique se rapproche de celle de la génistéine
  • Une étude d’intervention a montré que la consommation de soja (17.3 mg d’isoflavones par jour) est corrélée à la moindre risque de récidive de cancer du sein [1]
  • Neuroprotection [2]
  • L’insaponifiable (littéralement, « ce qui ne se transforme pas en savon »), mélange complexe de stérols, hydrocarbures, triterpènes, alcools gras, pigments, vitamines fournit les phytostérols (sitostérols et stigmastérols)
    • L’insaponifiable de soja et d'avocat est chondroprotecteur [3], il pourrait favoriser la réparation du cartilage arthrosique en agissant sur les ostéoblastes osseux sous-chondraux [4] exerce une action anti-inflammatoire [5], agit sur la pathogenèse de l'arthrose, limite la dégradation du cartilage en inhibant l'activité des métalloprotéases, favorise la réparation du cartilage en stimulant la synthèse du collagène [6], inhibe les cytokines inflammatoires (IL1, IL6, IL8, TNF, ERK et PGE2), réduit la douleur et la raideur en améliorant la fonction articulaire [7]
  • La lécithine de soja est hypocholestérolémiante et améliore la mémoire

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Dénutrition, fatigue, stress
  • 35 mg d'isoflavones couvriraient le besoin œstrogénique de la femme en ménopause confirmée
  • Insaponifiable de soja et d'avocat = Piasclédine® : sclérodermies et pyorrhées alvéolo-dentaires, arthrose
  • Lécithine : hyperlipidémies

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Eviter chez les femmes aux antécédents de cancer du sein

Références bibliographiques

  1. Zhang YF, Kang HB, Li BL, Zhang RM. Positive effects of soy isoflavone food on survival of breast cancer patients in China. Asian Pac J Cancer Prev. 2012;13(2):479-82. PMID 22524810
  2. Jeong J, Kim H, Park S, Jin D, Kwon O, Kim H, Heo H. An investigation into the ameliorating effect of black soybean extract on learning and memory impairment with assessment of neuroprotective effects. BMC Complementary and Alternative Medicine 2014, 14:482 (13 December 2014) Abstract texte intégral
  3. Lippiello L, Nardo JV, Harlan R, Chiou T. Metabolic effects of avocado/soy unsaponifiables on articular chondrocytes. Evid Based Complement Alternat Med. 2007;5(2):191-7.
  4. Henrotin YE, Deberg MA, Crielaard JM, Piccardi N, Msika P, Sanchez C. Avocado/soybean unsaponifiables prevent the inhibitory effect of osteoarthritic subchondral osteoblasts on aggrecan and type II collagen synthesis by chondrocytes. J Rheumatol. 2006 Aug;33(8):1668-78. PMID 16832844
  5. Au RY, Al-Talib TK, Au AY, Phan PV, Frondoza CG. Avocado soybean unsaponifiables (ASU) suppress TNF-alpha, IL-1beta, COX-2, iNOS gene expression, and prostaglandin E2 and nitric oxide production in articular chondrocytes and monocyte/macrophages. Osteoarthritis Cartilage. 2007 Nov;15(11):1249-55. PMID 17845860
  6. Mauviel A, Daireaux M, Hartmann DJ, Galera P, Loyau G, Pujol JP. Effects of unsaponifiable extracts of avocado/soy beans (PIAS) on the production of collagen by cultures of synoviocytes, articular chondrocytes and skin fibroblasts. Rev Rhum Mal Osteoartic. 1989 Feb;56(2):207-11. PMID 2727601
  7. Christiansen BA, Bhatti S, Goudarzi R, Emami S. Management of Osteoarthritis with Avocado/Soybean Unsaponifiables. Cartilage. 2015 Jan;6(1):30-44. PMID 25621100
  • Kraemer WJ, Solomon-Hill G, Volk BM, Kupchak BR, Looney DP, Dunn-Lewis C, Comstock BA, Szivak TK, Hooper DR, Flanagan SD, Maresh CM, Volek JS. The effects of soy and whey protein supplementation on acute hormonal reponses to resistance exercise in men. J Am Coll Nutr. 2013;32(1):66-74. doi: 10.1080/07315724.2013.770648. PMID 24015701