Hydrastis

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Hydrastis, Sceau d’or, Orange root, Goldenseal

Dénomination latine internationale

Hydrastis canadensis L.

Famille botanique

Ranunculaceae

Description et habitat

  • Plante pérenne des régions montagneuses et boisées d’Amérique du Nord
  • Court rhizome horizontal jaune d’or portant de nombreuses racines grêles
  • Tige dressée à 2 ou 3 feuilles palmatilobées et une seule fleur terminale blanc verdâtre, donnant un fruit rouge qui semble posé sur la feuille
  • Le rhizome noueux, ridé, a une odeur désagréable et une saveur amère, sa section est jaune vif à verdâtre, d’aspect cireux

Histoire et tradition

  • Connue sous le nom de "sceau d’or" par les indiens Cherokee
  • L’utilisaient pour guérir ulcères, blessures, irritation et inflammation des yeux

Parties utilisées

  • Rhizome et racine séchée

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

  • Préparations équivalentes à 0,5 à 1 g de poudre de rhizome

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Bactériostatique à faible dose, bactéricide à plus forte dose[1] , active sur de nombreux germes (Staphylococcus aureus (ATCC 25 993 ATCC 6538P), Streptococcus sanguis (ATCC 10 556), Escherichia coli (ATCC 25 922), Pseudomonas aeruginosa (ATCC 27 853), Salmonella sp, Proteus, Vibrion, par la berbérine et les alcaloïdes), sur Helicobacter pylori [2], [3], [4]
  • Action sur des germes résistants par les pompes à efflux [5]
  • Immuno-stimulant, fongicide
  • Active sur des protozoaires (Leishmanies, Plasmodium)
  • Diminue le péristaltisme intestinal, myorelaxant [6]
  • L’extrait total d’Hydrastis est vasoconstricteur, hémostatique, tonique amer, stimulant utérin

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Hémorroïdes, insuffisance veino-lymphatique
  • Métrorragies, ptose utérine
  • Localement en bains oculaires, bains de bouche et douches vaginales
  • Psoriasis ?
  • Indications homéopathiques : blessures par frottement
  • Sécrétions nasales jaune d’or, teint jaunâtre (?)
  • Immuno-dépression (?)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Contrindiqué pendant la grossesse

Références bibliographiques

  1. Scazzocchio F, Cometa MF, Tomassini L, Palmery M. Antibacterial activity of Hydrastis canadensis extract and its major isolated alkaloids. Planta Med. 2001 Aug;67(6):561-4. PMID 11509983
  2. Mahady GB, Pendland SL, Stoia A, Chadwick LR. In vitro susceptibility of Helicobacter pylori to isoquinoline alkaloids from Sanguinaria canadensis and Hydrastis canadensis. Phytother Res. 2003 Mar;17(3):217-21. PMID 12672149
  3. Hwang BY, Roberts SK, Chadwick LR, Wu CD, Kinghorn AD. Antimicrobial constituents from goldenseal (the Rhizomes of Hydrastis canadensis) against selected oral pathogens. Planta Med. 2003 Jul;69(7):623-7. PMID 12898417
  4. Jacquelyn Villinski, Elizabeth Dumas, Hee-Byung Chai, John Pezzuto, Cindy Angerhofer and Stefan Gafner. Antibacterial Activity and Alkaloid Content of Berberis thunbergii, Berberis vulgaris and Hydrastis canadensis. Informa Healthcare, 2003, Vol. 41, No. 8 , Pages 551-557
  5. Ettefagh KA, Burns JT, Junio HA, Kaatz GW, Cech NB. Goldenseal (Hydrastis canadensis L.) extracts synergistically enhance the antibacterial activity of berberine via efflux pump inhibition. Planta Med. 2011 May;77(8):835-40. PMID 21157683
  6. Abdel-Haq H, Cometa MF, Palmery M, Leone MG, Silvestrini B, Saso L. Relaxant effects of Hydrastis canadensis L. and its major alkaloids on guinea pig isolated trachea. Pharmacol Toxicol. 2000 Nov;87(5):218-22. PMID 11129501
  • Bruneton Jean. Pharmacognosie, Phytochimie, Plantes médicinales. Ed. Tec et Doc. 1997. réédition en 2009. p. 741
  • Guermonprez, Pinkas, Torck. Matière médicale homéopathique. Ed. Doin. Paris. 1985, réédition Boiron. 1997. et CEDH 2005. p. 371