Mandarinier

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Citrus reticulata)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nom de la plante

Mandarinier, Mandarine

Dénomination latine internationale

Citrus reticulata Blanco, Citrus deliciosa Ten.

Famille botanique

Rutaceae

Description et habitat

  • Arbuste de 3 à 6 mètres de hauteur, originaire d'Asie (Chine et Japon), dont la culture n'est apparue en Europe qu'à partir du XIX° siècle
  • Les feuilles sont ovales, lancéolées, de couleur vert foncé. Les fleurs blanches et très odorantes apparaissent au printemps. Les fruits mesurent 4 à 8 cm de diamètre, leur production est abondante et très parfumée, mais ils sont riches en pépins, et on lui préfère souvent la clémentine, moins parfumée

Histoire et tradition

Parties utilisées

  • Péricarpe (zeste), huile essentielle de zestes

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Le N-méthylanthranilate de méthyle ou anthranilate de méthyl-N-méthyle serait antidépresseur
    • Cette molécule à haute valeur aromatique (utilisé dans l'élaboration de certains arômes alimentaires, note organoleptique de fleur d'oranger), est le dérivé méthylé d’un acide aminé, l’acide anthranilique, à l’origine de la biosynthèse de benzodiazépines par certains champignons, mais il doit être contrôlé, et la concentration dans l'HE de mandarinier petit grain peut paraître excessive pour un usage thérapeutique (ou fortement diluer)
    • Le N-méthylanthranilate de méthyle est un biopesticide utilisable potentiellement en agriculture biologique

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

  • Propriétés du d-limonène
  • Anxiolytique, sédative et somnifère chez la souris [1]
  • Antidépresseur (le N-méthylanthranilate de méthyle est l’ester de l'acide anthranilique, un intermédiaire de la biosynthèse du tryptophane)
  • Propriétés anti-oxydantes et anticancéreuses [2]
  • La fragrance des Citrus restaure l'immunité après immunosuppression induite par le stress et permet une réduction du dosage des antidépresseurs [3]
  • Anti-inflammatoire et anti-radicalaire [4]

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

  • Anxiété, troubles du sommeil
  • Dépressions légères à modérées
  • Cancer (?)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Photosensibilisation possible
  • Éviter pendant les trois premiers mois de grossesse
  • La mandarine et la tangérine sont des inhibiteurs puissants du CYP2E1 (inhibition compétitive) [5]

Références bibliographiques

  1. Gargano AC et all. Essential oils from Citrus latifolia and Citrus reticulate reduces anxiety and prolong ether sleeping time in mice. Tree and Foresty Science and Biotehcnology, déc 2008. texte intégral
  2. Sayed A. Fayed. Antioxidant and Anticancer Activities of Citrus reticulate (Petitgrain Mandarin) and Pelargonium graveolens (Geranium) Essential Oils. Research Journal of Agriculture and Biological Sciences, 2009, 5(5): 740-747. Texte intégral : [1]
  3. Komori T, Fujiwara R, Tanida M, Nomura J, Yokoyama MM. Effects of citrus fragrance on immune function and depressive states. Neuroimmunomodulation. 1995 May-Jun;2(3):174-80. PMID 8646568
  4. Pierre Michel Jazet Dongmo, Jean Kuate, Vincent Ngouana, François Damesse, Eliane Tchinda Sonwa, Paul Henri Amvam Zollo, Chantal Menut. Comparaison des propriétés antiradicalaires et antiinflammatoires des huiles essentielles de Citrus reticulata var. Madagascar et Citrus sinensis var. Casagrande du Cameroun (Comparison of the antiradical and anti-inflammatory properties of essential oils of C. reticulata var. Madagascar and C. sinensis var. Casagrande). Fruits, 63 (2008) 201-208
  5. Williamson, Emily Ann, M.S. Inhibition of Cytochrome P450 2E1, Cytochrome P450 3A6 and Cytochrome P450 2A6 by Citrus Essential Oils. (2010) Directed by Dr. Gregory M. Raner, 66 pp. [2]
  • Gancel AL, Ollitrault P, Froelicher Y, Tomi F, Jacquemond C, Luro F, Brillouet JM. Leaf Volatile Compounds of Seven Citrus Somatic Tetraploid Hybrids Sharing Willow Leaf Mandarin (Citrus deliciosa Ten.) as Their Common Parent. J. Agric. Food Chem., 2003, 51 (20), pp 6006–6013