Figuier de Barbarie

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Opuntia vulgaris)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Opuntia ficus-indica
Opuntia vulgaris

Nom de la plante

Figuier de Barbarie, Nopal

Dénomination latine internationale

Opuntia vulgaris Mill., Opuntia ficus-indica L. (forme botanique du précédent)

Famille botanique

Cactaceae

Description et habitat

  • Cactus vivace dont les tiges (cladodes) forment des segments plats (raquettes) parsemés de touffes d’aiguillons, à fleurs jaunes vif et à fruits violets de forme arrondie, 3,5 à 8 cm (jusqu’à 3 m de haut)
  • Originaire du Mexique (cultivé depuis 8 à 9000 ans), acclimaté dans toutes les régions semi-tropicales
  • 2 à 300 espèces dans le genre

Histoire et tradition

  • Au Mexique, la figue de barbarie entre dans la fabrication d’une boisson alcoolisée
  • Les Aztèques utilisaient l’Opuntia comme cicatrisant (raquettes coupées dans le sens de la longueur et appliquées localement en cataplasmes), usage similaire de nos jours au Yemen [1]
  • Après découverte de l’Amérique, était utilisé par les navigateurs comme préventif du scorbut
  • Utilisé en alimentation, après élimination de la partie verte

Parties utilisées

  • Fruits, fleurs et tiges, suc des raquettes

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

  • 1 capsule par 30 kgs de poids corporel, tous les 3 jours
  • En préparation d’une épreuve : 20 min à 2 h avant l’épreuve puis tous les deux jours

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Fleurs et fruits sont astringents et hémostatiques
  • Le fruit contient des substances agissant sur les protéines de choc, stimulants des HSP (Heat choc protein), extrait à préparer avant un stress comme un choc thermique (bain à 40° de qq minutes), réponse inf de 2 H
  • Neuroprotecteur [2], dans la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson, avec Padina pavonica [3]
  • Amaigrissant, diminue l’absorption des graisses au niveau intestinal, antidiabétique (?)
  • Le suc des raquettes exerce une action préventive et curative des ulcères gastriques en augmentant la production de mucus cicatrisant
  • Anti-oxydant (bétalaïnes) [4], (composés phénoliques) [5]
  • Antalgique, anti-inflammatoire, hypolipémiant, hypoglycémiant, anti-ulcérogène [6]
  • Les extraits aqueux de fleurs sont capables in vitro de dissoudre les lithiases cystiniques par formation de complexes (cystine-saponosides ou cystine-tanins ou cystine-flavonoïdes) solubilisant la cystine, intérêt potentiel dans les lithiases cystiniques (avec Herniaria hirsuta L., Zea mays L. et Ammi visnaga L.) [7]
  • Adaptogène (?)

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Diarrhées, colites, inflammations intestinales chroniques, dysenteries
  • Ulcères gastriques
  • Affections de la prostate
  • Lithiases urinaires cystiniques
  • Cataplasmes émolliants et cicatrisation des plaies
  • Abcès, cors, durillons, furoncles
  • Diabète (?)
  • Amaigrissement
  • Utiliser dans la préparation aux stress de toute nature, plongée hyperbare, sports intenses, exposition à la chaleur ou au froid
  • En médecine traditionnelle, utilisée dans la fatigue, gastrite, dyspnée, détoxication, dermatoses en local

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • La plante stocke l’eau pour résister à la sécheresse
  • Stimulation des protéines de stress ou de choc (Heat choc protein) ou HSPs (de plusieurs familles et fonctions : HSP 100, 90, 70, etc jusqu’à HSP 10, qui travaillent sur la conformation spatiale des protéines, et la réparation des protéines altérées)
  • On décrit deux types de HSP :
  1. HSP constitutives ou chaperonnes qui conforment les protéines nouvellement synthétisées
  2. HSP inductibles qui réparent et éliminent les protéines pathologiques

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Fleurentin Jacques. Guérisseurs et plantes médicinales du Yémen. Ed. Karthala. 2004
  2. Hyang Dok-Go, Kwang Heun Lee, Hyoung Ja Kim, Eun Ha Lee, Jiyong Lee, Yun Seon Song, Yong-Ha Lee, Changbae Jin, Yong Sup Lee, Jungsook Cho. Neuroprotective effects of antioxidative flavonoids, quercetin, (+)-dihydroquercetin and quercetin 3-methyl ether, isolated from Opuntia ficus-indica var. saboten. Brain Research, Volume 965, Issues 1-2, 7 March 2003, Pages 130-136
  3. Briffa M, Ghio S, Neuner J, Gauci AJ, Cacciottolo R, Marchal C, Caruana M, Cullin C, Vassallo N, Cauchi RJ. Extracts from two ubiquitous Mediterranean plants ameliorate cellular and animal models of neurodegenerative proteinopathies. Neurosci Lett. 2017 Jan 18;638:12-20. doi: 10.1016/j.neulet.2016.11.058. PMID 27919712
  4. Daniela Butera, Luisa Tesoriere, Francesca Di Gaudio, Antonino Bongiorno, Mario Allegra, Anna Maria Pintaudi, Rohn Kohen, and A. Livrea. Antioxidant Activities of Sicilian Prickly Pear (Opuntia ficus indica) Fruit Extracts and Reducing Properties of Its Betalains:Betanin and Indicaxanthin. Journal of Agricultural and Food Chemistry 2002 50 (23), pp 6895–6901
  5. Lee JC, Kim HR, Kim J, Jang YS. Antioxidant property of an ethanol extract of the stem of Opuntia ficus-indica var. saboten. J Agric Food Chem. 2002 Oct 23;50(22):6490-6. PMID 12381138
  6. Enza Maria Galati, Maria Rita Mondello, Daniele Giuffrida, Giacomo Dugo, Natalizia Miceli, Simona Pergolizzi, Maria Fernanda Taviano. Chemical Characterization and Biological Effects of Sicilian Opuntia ficus indica (L.) Mill. Fruit Juice: Antioxidant and Antiulcerogenic Activity. Journal of Agricultural and Food Chemistry 2003 51 (17), pp 4903–4908
  7. Meiouet, F., S. El Kabbaj, and M. Daudon. "Étude in vitro de l’activité litholytique de quatre plantes médicinales vis-à-vis des calculs urinaires de cystine." Progrès en urologie 21.1 (2011): 40-47. texte intégral
  • Professeur Salvador Canigueral. Communication au Forum DNR Valencia (CEIA). 2007.
  • Efficiency of opuntia ficus indica on blood lipids parameters, considered as risk factors for Metabolic Syndrome (Syndrome X) [1]