Violette odorante

De WikiPhyto
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Viola odorata

Nom de la plante

Violette odorante, Violier commun, violette

Dénomination latine internationale

Viola odorata L., Viola lutea Huds., Viola calcarata L.

Famille botanique

Violaceae

Description et habitat

  • Petite plante herbacée de 10 à 15 cm de haut
  • Feuilles longuement pétiolées, limbe en forme de cœur
  • Fleurs odorantes, solitaires, pourvues d’un long pédoncule, violet foncé, avec deux pétales dressés
  • Commune dans les bois, haies, pelouses, sub-spontanée dans toutes les parties du monde

Histoire et tradition

  • Fait partie des espèces pectorales
  • La Violette odorante pratique la cléistogamie, autofécondation
  • Les Romains portaient des coiffures agrémentées de violettes pour prévenir les maux de tête liés à l’ébriété
  • Fait partie des espèces pectorales : fleurs de Bouillon blanc, Coquelicot, Guimauve, Mauve, Pied de chat, Tussilage, Violette

Parties utilisées

  • Fleur, racine

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

  • Une pincée de fleurs pour une tasse d'infusion, deux à quatre fois par jour

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Fleurs émollientes, légèrement laxatives et anti-tussives
  • Racines expectorantes, émétiques à forte dose
  • Hypertension artérielle (odoratine)
  • Anti-inflammatoire
  • Les cyclotides ont des propriétés prometteuses dans le domaine de l'oncologie, la lutte contre le VIH, ils sont antibactériens [1], [2], bactéricides sur infections cutanées à Staphylococcus aureus [3] et insecticides [4]
  • Viola odorata héberge une communauté endophyte (microbes résidant dans les tissus végétaux sains) ayant une activité inhibitrice puissante de la lipase et pouvant potentiellement traiter l'obésité [5]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Bains d’yeux pour soigner la conjonctivite
  • Toux grasse (racine) ou toux sèche (fleurs)
  • Hypertension artérielle (?)
  • Eczéma

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • Les mucilages se dissolvent plus ou moins et gonflent au contact de l'eau pour former des gels ou solutions colloïdales
  • En irritant la muqueuse gastrique, les saponosides engendrent un réflexe nauséeux vagal qui provoque une augmentation de la sécrétion bronchique, tout en abaissant la tension superficielle des sécrétions (fluidification) et stimulation de l’activité ciliaire de l’épithélium bronchique

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Pränting M, Lööv C, Burman R, Göransson U, Andersson DI. The cyclotide cycloviolacin O2 from Viola odorata has potent bactericidal activity against Gram-negative bacteria. J Antimicrob Chemother. 2010 Sep;65(9):1964-71. doi: 10.1093/jac/dkq220. PMID 20558471
  2. Zarrabi M, Dalirfardouei R, Sepehrizade Z, Kermanshahi RK. Comparison of the antimicrobial effects of semipurified cyclotides from Iranian Viola odorata against some of plant and human pathogenic bacteria. J Appl Microbiol. 2013 Aug;115(2):367-75. doi: 10.1111/jam.12251. PMID 23800264
  3. Fensterseifer IC, Silva ON, Malik U, Ravipati AS, Novaes NR, Miranda PR, Rodrigues EA, Moreno SE, Craik DJ, Franco OL. Effects of cyclotides against cutaneous infections caused by Staphylococcus aureus. Peptides. 2015 Jan;63:38-42. doi: 10.1016/j.peptides.2014.10.019. PMID 25451333
  4. David C. Ireland, Michelle L. Colgrave, David J. Craik. A novel suite of cyclotides from Viola odorata: sequence variation and the implications for structure, function and stability. Biochem J. 2006 November 15; 400(Pt 1): 1–12. [1]
  5. Katoch M, Paul A, Singh G, Sridhar SNC. Fungal endophytes associated with Viola odorata Linn. as bioresource for pancreatic lipase inhibitors. BMC Complement Altern Med. 2017 Aug 3;17(1):385. doi: 10.1186/s12906-017-1893-y. PMID 28774309