Noisetier

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Corylus avellana)
Corylus avellana

Nom de la plante

Noisetier, coudrier

Dénomination latine internationale

Corylus avellana L.

Famille botanique

Betulaceae

Description et habitat

  • Arbuste à rameaux flexibles, forment des buissons touffus, 5 m de haut
  • Lisières des bois, taillis, haies
  • Feuilles velues lorsqu’elles sont jeunes limbe à bords dentés, cordiformes à la base, en pointe au sommet
  • Fleurs en chatons apparaissant tôt à la fin de l’hiver
  • Fruit ovoïde, entouré par l’involucre : la noisette
  • Europe, Asie occidentale, Afrique du Nord

Histoire et tradition

Parties utilisées

  • Feuille, écorce des rameaux jeunes

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Veinotonique, la feuille peut être substituée à l'hamamélis
  • Hémostatique
  • Anti-inflammatoire
  • Anti-œdémateux
  • Astringent et anti-diarrhéique
  • Cicatrisante
  • Anti-oxydante [1], [2], [3]
  • L'huile grasse est dite à toucher sec, pénètre bien les couches superficielle de la peau, utile pour l'acné et les peaux grasses

Propriétés du bourgeon

  • Les bourgeons sont utilisés en médecine populaire d’Europe de l’Est comme anti-inflammatoires, hépatoprotecteurs, diurétiques, antitussifs, dans les hépatites, l'asthme, la silicose, l'emphysème pulmonaire [4]

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Insuffisance veineuse
  • Varicosités

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

  • Antiscléreux, artérites des membres inférieurs pouvant aller jusqu’à la gangrène sénile localisée.
  • Antianémique, action sur l’érythropoïèse, agit dans l’anémie hypochrome ou microcytaire suite d’affection digestive, état cirrhotique ou de saignement digestif.
  • Anti-cirrhotique, cirrhose alcoolique non ascitique ou séquelles post-hépatiques non agressives.
  • Associé aux feuilles (1ère décimale) le bourgeon agit dans la stase circulatoire : stase pulmonaire, oedème des membres inférieurs, dans les ulcères variqueux, les ulcères nécrotiques [5]

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

Références bibliographiques

  1. Ivo Oliveira, Anabela Sousa, Patrícia Valentão, Paula B. Andrade, Isabel C.F.R. Ferreira, Federico Ferreres, Albino Bento, Rosa Seabra, Letícia Estevinho, José Alberto Pereira. Hazel (Corylus avellana L.) leaves as source of antimicrobial and antioxidative compounds. Food Chemistry, Volume 105, Issue 3, 2007, Pages 1018-1025
  2. Alasalvar C, Karamać M, Amarowicz R, Shahidi F. Antioxidant and antiradical activities in extracts of hazelnut kernel (Corylus avellana L.) and hazelnut green leafy cover. J Agric Food Chem. 2006 Jun 28;54(13):4826-32. PMID 16787035
  3. Shahidi F, Alasalvar C, Liyana-Pathirana CM. Antioxidant phytochemicals in hazelnut kernel (Corylus avellana L.) and hazelnut byproducts. J Agric Food Chem. 2007 Feb 21;55(4):1212-20. PMID 17249682
  4. Ion Tiţă, George Dan Mogoşanu, Monica Gabriela Tiţă. Ethnobotanical inventory of medicinal plants from the south-west of Romania. Farmacia, 2009, Vol. 57, 2 141 texte intégral
  5. Henry Pol. Gemmothérapie, thérapeutique par les extraits embryonnaires végétaux. Edition à compte d’auteur. Bruxelles, 1982.
  • Benov L, Georgiev N. (1994). The Antioxydant Activity of Flavonoids Isolated from Corylus colurna. Phytotherapy Research, 8, 92-94.
  • H. Tunón, C. Olavsdotter, L. Bohlin. Evaluation of anti-inflammatory activity of some Swedish medicinal plants. Inhibition of prostaglandin biosynthesis and PAF-induced exocytosis. Journal of Ethnopharmacology, Volume 48, Issue 2, October 1995, Pages 61-76