Genêt à balais

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Genettier)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sarothamnus scoparius

Nom de la plante

Genêt à balais, Brande, Genettier

Dénomination latine internationale

Cytisus scoparius (L.) Link = Sarothamnus scoparius (L.) Wimm. ex W. D. J. Koch = Genista scoparia (L.) Lam = Spartium scoparium L.

Famille botanique

Fabaceae sous-famille Faboideae (ex-Papilionaceae, ex-Leguminosae)

Description et habitat

  • Arbrisseau des landes et terrains siliceux, à rameaux verts et anguleux, 1,5 à 2 m
  • Feuilles petites, simples au sommet, trifoliées à la base des tiges
  • Grandes fleurs jaune d’or papilionacées, à style enroulé sur lui-même en forme de “cor de chasse”
  • Le fruit est une gousse aplatie velue qui noircit à maturité

Histoire et tradition

  • Le nom évoque l’usage qu’on en faisait autrefois, les branches servaient à faire des balais (scopa en latin = balai)
  • Les Plantagenêts tirent leur nom de la présence d’un rameau de Genêt sur leurs armoiries (planta genista)
  • On utilise les fleurs de genêt comme condiment à la manière des câpres
  • Les fleurs de Spartium junceum L. (le genêt d’Espagne) sont utilisées pour l’obtention d’une absolue en parfumerie

Parties utilisées

  • Fleurs séchées (et jeunes rameaux)

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Ce sont surtout celles de la spartéine qui est :
    • anti-arythmique (inhibe le transport des ions sodium à travers la membrane cellulaire), tonicardiaque
    • Ganglioplégique (interrompt la conduction de l’influx nerveux au niveau des ganglions sympathiques et parasympathiques)
    • Action nicotinique : paralysie neuro-végétative et action dépressive myocardique
    • Ocytocique après accouchements, hémostatique, vasoconstricteur, hypertenseur, diurétique

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Troubles circulatoires
  • Hypotension
  • œdèmes
  • Antidote du venin de vipère (?) d’après Valnet (le Pr Billard de Clermont-Ferrand aurait montré que le venin deviennt inoffensif après mélange avec la spartéine)
  • CEIA : risque vasculaire inflammatoire avec facteurs de stress (verts et rouges) surtout pour TM de Spartium junceum jeune rameau fleuri (15 gouttes par jour)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • L’activité nécessite un dosage précis (du fait de la teneur en alcaloïdes)
  • Anti-arythmique (inhibe le transport des ions sodium à travers la membrane cellulaire)
  • Sympatholytique et parasympatholytique (ganglioplégique)

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Interdite pendant la grossesse (utérotonique)
  • Hypertension artérielle
  • Patients soumis à un traitement IMAO

Références bibliographiques

  • Wichtl Max, Anton Robert. Plantes thérapeutiques : Tradition, pratique officinale, science et thérapeutique. Ed. Tec & Doc. Cachan. 1999. p. 513