Houblon

De WikiPhyto
Humulus lupulus
Humulus lupulus

Nom de la plante

Houblon, hop (anglais)

Dénomination latine internationale

Humulus lupulus L.

Famille botanique

Cannabaceae

Description et habitat

  • Plante herbacée lianoïde dioïque vivace, à feuilles opposées lobées, à fleurs femelles jaune-verdâtres ovoïdes groupées en grappes, formées d’écailles membraneuses (bractées et bractéoles) qui portent des glandes à lupulin (oléorésine) en grains de couleur rouge-orangé

Histoire et tradition

  • Cultivé pour la fabrication de la bière dès le VIII° siècle en Allemagne
  • Produite par les houblonnières de nombreux pays à climat tempéré (Alsace, Europe tempérée)

Parties utilisées

  • Inflorescence femelle séchée (appelée “cône” ou strobile)

Formes galéniques disponibles

  • Teinture-mère d’inflorescence femelle (cône)
  • EPS d’inflorescence femelle (cône)

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Sédative, activité antibactérienne
  • Antalgique, effet médié par les récepteurs opioïdes, mais non par les récepteurs sérotoninergiques ni alpha(2)-adrénergiques [1]
  • Puissamment œstrogénique [2] par la 8-prényl-naringénine (= hopéine) : à la dose de 30mg/Kg poids corporel chez le rat pendant 14 jours, l'augmentation de l'utérus est la même que celle obtenue avec 0,01mg/Kg d'estradiol (activité 3000 fois inférieure en rapport de poids moléculaire) [3], [4]
  • L'activité est identique au niveau des récepteurs aux œstrogènes alpha et béta [5]
  • L'isoxanthohumol, faiblement phyto-estrogénique peut être bioactivé par la 8-prényl-naringénine [6], [7], avec intervention de la flore saprophyte (microbiote) [8]
  • La 8-prényl-naringénine inhibe l'angiogenèse in vitro et in vivo [9]
  • Efficace sur les bouffées de chaleur par la 8-prényl-naringénine à la dose de 400 µg/kg [10], et sur l'inconfort de la ménopause [11], [12]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Troubles de la ménopause, bouffées de chaleur
  • Instabilité, hyperexcitabilité, insomnies d’origine nerveuse et états de stress
  • Insomnies d’endormissement lors de la ménopause
  • Traitement symptomatique des états neurotoniques des adultes et des enfants, notamment en cas de troubles mineurs du sommeil
  • Stimulation de l’appétit
  • Hirsutisme féminin (?)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • Le méthylbuténol formé à partir de l’humulone et de la lupulone peut être considéré comme l’un des principes actifs, sa teneur augmente au cours du stockage
  • La hopéine (= 8-prenyl-naringénine) est puissamment œstrogénique, et à la dose de 30 mg/Kg de poids corporel chez le rat pendant 14 jours, l'augmentation de l'utérus est la même que celle obtenue avec 0.01 mg/Kg d'estradiol (source AFSSAPS)

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Contre-indiqué dans les mastoses et antécédents de cancer du sein, cancers hormono-dépendants

Références bibliographiques

  1. Park SH, Sim YB, Kang YJ, Kim SS, Kim CH, Kim SJ, Seo JY, Lim SM, Suh HW. Hop extract produces antinociception by acting on opioid system in mice. Korean J Physiol Pharmacol. 2012 Jun;16(3):187-92. PMID 22802700
  2. Chadwick LR, Pauli GF, Farnsworth NR. The pharmacognosy of Humulus lupulus L. (hops) with an emphasis on estrogenic properties. Phytomedicine. 2006 Jan;13(1-2):119-31. PMID 16360942
  3. AFSSA, AFSSAPS. Sécurité et bénéfices des phyto-estrogènes apportés par l’alimentation - Recommandations. Mars 2005 [1]
  4. Milligan SR, Kalita JC, Pocock V, Van De Kauter V, Stevens JF, Deinzer ML, Rong H, De Keukeleire D. The endocrine activities of 8-prenylnaringenin and related hop (Humulus lupulus L.) flavonoids. J Clin Endocrinol Metab. 2000 Dec;85(12):4912-5. PMID 1113416
  5. S Milligan, J Kalita, V Pocock, A Heyerick, L De Cooman, H Rong, and D De Keukeleire. Oestrogenic activity of the hop phyto-oestrogen, 8-prenylnaringenin. Reproduction (2002) 123 235-242. PMID 11866690 texte intégral
  6. Bolca S, Possemiers S, Maervoet V, Huybrechts I, Heyerick A, Vervarcke S, Depypere H, De Keukeleire D, Bracke M, De Henauw S, Verstraete W, Van De Wiele T. Microbial and dietary factors associated with the 8-prenylnaringenin producer phenotype : a dietary intervention trial with fifty healthy post-menopausal Caucasian women. British journal of nutrition. 2007, vol. 98, no5, pp. 950-959 [2]
  7. Cassia R. Overk, Ping Yao, Lucas R. Chadwick, Dejan Nikolic, Yongkai Sun, Muriel A. Cuendet, Yunfan Deng, A.S. Hedayat, Guido F. Pauli, Norman R. Farnsworth, Richard B. van Breemen,Judy L. Bolton. Comparison of the In Vitro Estrogenic Activities of Compounds from Hops (Humulus lupulus) and Red Clover (Trifolium pratense). J Agric Food Chem. 2005 August 10; 53(16): 6246–6253 [3]
  8. Sam Possemiers, Arne Heyerick, Veerle Robbens, Denis De Keukeleire, Willy Verstraete. Activation of Proestrogens from Hops (Humulus lupulus L.) by Intestinal Microbiota; Conversion of Isoxanthohumol into 8-Prenylnaringenin. Journal of Agricultural and Food Chemistry 2005 53 (16), 6281-6288 [4]
  9. Pepper Michael S, Hazel Susan J, Hümpel Michael, Schleuning Wolf-Dieter. 8-prenylnaringenin, a novel phytoestrogen, inhibits angiogenesis in vitro and in vivo. J. Cell. Physiol. 199: 98-107, 2004 [5]
  10. James Bowe, Xiao Feng Li, James Kinsey-Jones, Arne Heyerick1, Susan Brain2, Stuart Milligan and Kevin O’Byrne. The hop phytoestrogen, 8-prenylnaringenin, reverses the ovariectomy-induced rise in skin temperature in an animal model of menopausal hot flushes. Journal of Endocrinology (2006) 191, 399-405 [6]
  11. R. Erkkola, S. Vervarcke, S. Vansteelandt, P. Rompotti, D. De Keukeleire, A. Heyerick. A randomized, double-blind, placebo-controlled, cross-over pilot study on the use of a standardized hop extract to alleviate menopausal discomforts. Phytomedicine 17 (2010) 389–396 PMID 20167461
  12. Heyerick A, Vervarcke S, Depypere H, Bracke M, De Keukeleire D. A first prospective, randomized, double-blind, placebo-controlled study on the use of a standardized hop extract to alleviate menopausal discomforts. Maturitas. 2006 May 20;54(2):164-75. PMID 16321485