Thuya

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Thuya occidentalis)

Nom de la plante

Thuya, Arbre de vie, White cedar, Bois de cèdre au Canada

Dénomination latine internationale

Thuja occidentalis L. = Thuya occidentalis L.

Famille botanique

Cupressaceae

Description et habitat

  • Petit arbre d’odeur agréable, originaire d’Amérique du nord, cultivé comme ornemental et en haies
  • Branches étalées et pendantes
  • Rameaux rougeâtres couverts de petites feuilles vert jaunâtre, écailleuses, imbriquées sur 4 rangs
  • Fruit = cône ovoïde

Histoire et tradition

  • Utilisé par les tribus indiennes, contre la fièvre et les douleurs rhumatismales, le brûlaient pour éloigner les mauvais esprits
  • Ensuite on l’a utilisé pour effacer les effets secondaires de la vaccination antivariolique
  • Attention, les thuya sont appelés cèdres au Canada

Parties utilisées

  • Rameaux feuillés frais récoltés au printemps (huile essentielle)

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Antiviral (antiherpétique spécifique)
  • Antitumoral
  • Anti-inflammatoire, décontracturant
  • Emménagogue
  • Les thuyaplicines alpha, béta et gamma sont antibiotiques et antifongiques
  • La fraction polysaccharidique stimule la prolifération des lymphocytes et la production d’interleukine-2

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

  • Puissamment emménagogue, pouvant même provoquer des avortements
  • Attention aux confusions avec l’essence de Cèdre, le thuya étant appelé “cèdre blanc” par les anglo-saxons

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Papillomes, verrues et polypes
  • Par voie interne : dilutions homéopathiques uniquement
  • Indications homéopathiques : [1]
    • Règles douloureuses et inflammation des organes génitaux, effets secondaires des vaccinations
    • Rétention d’eau, cellulite
    • Obsessions
    • Énurésie
  • Par voie locale :
    • Cataplasmes pour les rhumatismes (au Canada)

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Toxicité redoutable de l’huile essentielle à thuyone, neurotoxique
  • Abortif, interdit pendant la grossesse et l’allaitement

Références bibliographiques

  1. Guermonprez, Pinkas, Torck. Matière médicale homéopathique. Ed. Doin. Paris. 1985, réédition Boiron. 1997.
  • Sandra Simarda; Jean-Marie Hacheya; Guy J. Collina. The Variations of Essential Oil Composition During the Extraction Process. The Case of Thuja occidentalis L. and Abies balsamea (L.) Mill. Journal of Wood Chemistry and Technology, 1988, vol 8 (4), pp 561-573