Chanvre indien

De WikiPhyto
(Redirigé depuis Cannabis sativa)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cannabis sativa
Cannabis sativa

Nom de la plante

Chanvre indien ou Cannabis

Dénomination latine internationale

Cannabis sativa L. subsp. indica = Cannabis indica Lam.

Famille botanique

Cannabaceae

Description et habitat

  • Le chanvre "indien" est une plante annuelle, plus ou moins buissonnante de 1 à 2 m en général (5 m maxi)
  • Les feuilles ont une disposition et une forme différentes selon le niveau sur la plante, près de la base elles sont opposées et découpées en 5 à 10 segments, près des extrémités elles sont alternes (en spirale) et peu découpées (1 à 3 segments) Les plants mâles meurent après l'anthèse alors que les femelles vivent encore 1 à 2 mois après la pollinisation. Les fleurs mâles sont groupées en panicules axiaux ou terminaux, les fleurs femelles sont en cymes compactes mélangées de bractées foliacées. Le fruit est le chènevis

Histoire et tradition

  • Propriétés hallucinogènes et analgésiques décrites dans des traités chinois et indiens (Ayurvéda) datant du I° millénaire
  • Introduite aux Etats-Unis par des travailleurs immigrés mexicains vers 1920
  • Les populations d'Asie occidentale, Assyriens, Scythes puis Arabes appréciaient le pouvoir enivrant des vapeurs de résine de chanvre (brulée comme encens); c'est lors de l'expansion islamique que d'autres peuples du pourtour méditerranéen l'adoptèrent comme plante médicinale ou enivrante
  • Son introduction en Europe remonte pour la France à l'expédition Napoléonienne d'Egypte et fait suite à la colonisation de l'Inde par l'Angleterre
  • Quelques artistes européens l'ont un temps adopté, le fameux club des haschishins 1840-1860 (Baudelaire et ses amis), mais au 19ème siècle on s'intéressait surtout à son usage médical
  • L'empereur chinois Shen Nung en fut le premier utilisateur connu et la reine Victoria une consommatrice régulière au moment de ses douleurs périodiques
  • L'usage médical du Cannabis sativa demeure un sujet controversé

Parties utilisées

  • Haschisch = résine séchée obtenue par friction des sommités fleuries de la plante femelle
  • Marijuana = herbe séchée de cannabis

Formes galéniques disponibles

Dosages usuels

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Analgésique, antiémétique, stimulant de l'appétit, hypnotique, antispasmodique, bronchodilatateur, antiglaucomateux
  • Sensation de bien-être avec légère ivresse, détente et forte tendance au rire, ou au contraire légère angoisse et anxiété
    • Modification de la perception sensorielle ( les sons, les couleurs, la distance, les formes)
    • Modification de la perception temporelle (le temps est élastique)
    • Perturbation de la coordination motrice (attention à la conduite automobile)
    • Altération de la mémoire avec association d'idées parfois confuses, parfois brillantes, souvent hors du propos en cours
    • Induction du sommeil (chez certains ce peut être le seul effet)
    • Amélioration ou modification des sensations sexuelles
  • À forte dose, l'anxiété et l'angoisse sont fréquentes, les hallucinations plus marquées et durables, même après disparition du THC du sang
  • Neuroprotection [1], [2]
  • Le cannabis fournit en outre :
    • Une fibre végétale utilisée à grande échelle pendant très longtemps pour faire des cordages solides, des voiles pour la marine, des toiles ou des filets, l'armature des tapis etc...
    • Une graine, le chénevis, riche en huile (32%) et en protéines (22%), utilisée dans l'élevage aviaire et accessoirement par les pêcheurs à la ligne
  • Le THC est immunosuppresseur, supprime la prolifération des lymphocytes T, inhibe la production d'interféron gamma et modifie la balance des cytokines Th1 / Th2 (T helper 1 et 2), par une voie dépendante du récepteur CB2 [3]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC) est une substance lipophile qui peut être absorbée par voie digestive ou respiratoire et qui, métabolisée par le foie, donne de nombreux dérivés hydoxylés pharmacologiquement actifs et inactifs
  • Seul le THC serait actif
  • Utilisé médicalement de manière expérimentale dans les douleurs chroniques, les douleurs neuropathiques, la spasticité due à la sclérose en plaques ou à une lésion de la moëlle épinière [4]

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • Les cannabinoïdes interfèrent avec les neurotransmetteurs : sérotonine, acétylcholine, acide gamma aminobutyrique, noradrénaline et provoquent des effets importants mais variés sur le psychisme, la perception sensorielle et le système neuro-végétatif en fonction de la dose ingérée et de la personnalité du sujet

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Substance stupéfiante, la plus consommée dans le monde
  • Production, détention, vente et usage de stupéfiants sont interdits par la loi française

Références bibliographiques

  1. Saito VM, Rezende RM, Teixeira AL. Cannabinoid modulation of neuroinflammatory disorders. Curr Neuropharmacol. 2012 Jun;10(2):159-66. doi: 10.2174/157015912800604515. PMID 23204985 texte intégral
  2. Kluger B, Triolo P, Jones W, Jankovic J. The therapeutic potential of cannabinoids for movement disorders. Mov Disord. 2015 Mar;30(3):313-27. doi: 10.1002/mds.26142. PMID 25649017
  3. Yuan M, Kiertscher SM, Cheng Q, Zoumalan R, Tashkin DP, Roth MD. Delta 9-Tetrahydrocannabinol regulates Th1/Th2 cytokine balance in activated human T cells. J Neuroimmunol. 2002 Dec;133(1-2):124-31. PMID 12446015
  4. Pertwee RG. Cannabis and cannabinoids: pharmacology and rationale for clinical use. Forsch Komplementarmed. 1999 Oct;6 Suppl 3:12-5. PMID 10575283