Ginkgo

De WikiPhyto
Ginkgo biloba

Nom de la plante

Ginkgo (Arbre aux quarante écus, Arbre aux cent écus)

Dénomination latine internationale

Ginkgo biloba L.

Famille botanique

Ginkgoaceae

Description et habitat

  • Grand arbre dioïque (mâle et femelle séparés) à feuilles caduques d’origine orientale
  • 30 à 40 m de haut
  • Seul survivant de son ordre (Ginkgoales) largement représenté à l’ère tertiaire
  • Longévité remarquable, certains arbres atteindraient l'âge de 4000 ans en Extrème-Orient
  • Longs rameaux étalés en bouquets, et à l’extrémité des branches rameaux courts, écailleux, portant des feuilles longuement pédicellées, en forme d’éventail, à limbe aplati, alternes ou disposées en bouquets

Histoire et tradition

  • Les premiers spécimen furent introduits en France au XVII° siècle par Pétigny, un botaniste amateur, qui les aurait surnommés " arbres aux quarante écus" en référence au prix qu'il aurait payé
    • Le Ginkgo est aussi appelé " arbre aux cent écus " pour évoquer la couleur dorée caractéristique que prennent ses feuilles en automne.
  • Vénéré et cultivé aux abords des pagodes en Chine et au Japon
  • Seul arbre survivant après Hiroshima en 1945, il est étonnamment résistant à toutes sortes d’agressions (froid, sécheresse, pollution, bactéries, virus, champignons, parasites, insectes)
  • Introduit en France au XVII° siècle
  • La thérapeutique chinoise traditionnelle n’utilisait pas les feuilles mais les “graines” ou ovules qui sont disséminés pour être fécondés ultérieurement (mode de reproduction archaïque)
  • Son nom de genre ("Ginkgo") vient de deux mots chinois signifiant "abricot d'argent", allusion à la couleur de ses pseudo fruits
  • Engelbert Kaëmpfer (1651-1715), un botaniste allemand, fut le premier européen à décrire cet arbre et lui attribua son nom à partir de sa dénomination japonaise "gin kyo"
    • Le nom d'espèce, (biloba) "à deux lobes" vient du profond sillon qui divise ses feuilles
  • La natte des combattants "Sumo" imiterait la feuille en forme d’éventail du Ginkgo)
  • Son usage médicinal serait attesté dès le 3° millénaire avant J-C en Chine (dans le traité "Shen-nung pen ts'ao ching")

Parties utilisées

  • Feuilles

Formes galéniques disponibles

  • Extraits standardisés (Tanakan® et génériques, EGb 761) standardisé en principes actifs
  • Teinture-mère de feuilles
  • EPS de feuilles
  • La tisane de ginkgo n'est pas efficace, les ginkgolides n'étant pas hydrosolubles

Dosages usuels

  • Les produits de première qualité à base d’extraits de feuilles de Ginkgo sont concentrés à raison d’environ 35 à 67:1 et normalisés pour contenir entre 22 et 27 % de glycosides flavoniques, 5 à 7 % de lactones terpéniques (2,8 à 3,4 % de ginkgolides A, B et C et 2,6 à 3,2 % de bilobalide) et moins de 5 ppm d’acide ginkgolique (allergisant)
  • La dose quotidienne d'acide ginkgolique à ne pas dépasser est fixée à 0,6 microgramme pour prévenir les risques d'allergie
  • La fourchette de concentration est importante dans les extraits standardisés (bilobalide 2,9 %, ginkgolide A ≥ 1 %, g. B ≤ 1 %, g. J ≤ 0,5 %, etc)
    • Les ginkgolides sont des diterpènes hexacycliques à 20 atomes de carbone comprenant trois cycles γ-lactone, deux groupes hydroxyle et un groupe tert-butyle, ce dernier étant exceptionnel pour un composé naturel

Composition

Composants principaux de la plante

Composants principaux des bourgeons ou jeunes pousses

Composants principaux de l'huile essentielle

Propriétés

Propriétés de la plante

  • Augmentation du captage du glucose et de l’oxygène par la cellule cérébrale, augmentation du seuil d’hypoxie, activation du métabolisme cortical (bilobalide)
  • Augmentation de la 5-hydroxytryptamine (sérotonine) par les synapses, inhibition de l’accumulation de glycérols acylés et acides gras libres dans l’hippocampe du rat
  • Activité anti-ischémique (ginkgolides A et B, bilobalide) et neuro-protectrice [2], protège les neurones des lésions cérébrales ischémiques [3], [4], [5], [6], [7]
  • Amélioration des fonctions cognitives de personnes volontaires en bonne santé [8], de patients atteints de démence [9], neuro-protecteur [10], action de protection vis-à-vis de la toxicité du NO au niveau de l'hippocampe (flavonoïdes) [11], améliore la plasticité des cellules de l'hippocampe [12], effet monoaminergique [13]
  • Effet protecteur vis-à-vis de la dégradation du NO par la prostacycline PGI2
  • Protection des motoneurones après dommages neurologiques (vie intrapéritonéale) [14]
  • Relaxation des parois vasculaires, vasodilatateur, impliquant comme médiateur EDRF (endothelium derived relaxing factor) L'EDRF, nom ancien du NO (monoxyde d’azote) [15]
  • Effets potentiels dans la démence sénile ou la maladie d'Alzheimer [16], [17], [18], comparable au Donépézil® [19]
  • Les ginkgolides sont antagonistes du PAF (le ginkgolide B a été le premier modèle d’inhibiteur du Platelet Activating Factor), médiateur phospholipidique intercellulaire sécrété par les plaquettes, leucocytes, macrophages, cellules endothéliales vasculaires, et impliqué dans l’agrégation plaquettaire et la thromboformation, l’inflammation, l’allergie, l’asthme.
  • Inhibition de la réaction inflammatoire, de la dégranulation des basophiles et de la bronchoconstriction induites par le PAF
  • Protecteur vis-à-vis de la peroxydation lipidique, stabilisant membranaire vis-à-vis des dégradations hypoxiques, augmentation de la glutathion transférase (ginkgolide A, bilobalide)
  • Piègeage des radicaux libres par les flavonoïdes, anti-oxydant
  • Antiviral par certains biflavonoïdes (ginkgétol = ginkgétine) [20]
  • Vasorégulateur, vasodilatateur artériolaire, vasoconstricteur veineux par augmentation du tonus adrénergique, renforce la résistance capillaire, inhibe l’agrégation plaquettaire et érythrocytaire
  • Diminue la dépigmentation et améliore la repigmentation dans le vitiligo [21]

Propriétés du bourgeon

Propriétés de l'huile essentielle

Indications

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Améliore la performance mentale (vivacité d’esprit et mémoire à court terme améliorées) chez les individus souffrant de troubles cognitifs tels que la démence (la maladie d’Alzheimer, la démence à infarctus multiples ou la démence mixte) et l’insuffisance cérébrale
    • Un extrait de ginkgo s'est avéré aussi efficace que les anticholinestérasiques de seconde génération (donépézil, rivastigmine, métrifonate) dans la maladie d'Alzheimer [22], il peut être considéré comme une thérapeutique de choix dans cette indication [23], [24], [25], avec une action autre que anticholinestérasique [26]
    • Effet faible mais significatif dans la démence [27] ou la maladie d'Alzheimer (à des dosages de 120 à 240 mg/jour) [28], une revue de la littérature montre un effet significatif dans la maladie d'Alzheimer à 240 mg/jour, sans effets secondaires [29]
    • Une revue de littérature sur 2561 patients a montré que l’extrait de ginkgo EGb761 à la dose de 240 mg/jour pouvait stabiliser ou diminuer le déclin cérébral après 22-26 semaines de traitement [30]
  • Améliore les symptômes de la schizophrénie chronique en association avec l'halopéridol [31]
  • Artériopathies chroniques oblitérantes des membres inférieurs avec claudication intermittente
  • Maladie de Raynaud
  • Acouphènes, vertiges, baisse d’acuité auditive d’origine supposée ischémique
  • Propriétés “anti-stress”
  • Déficits pathologiques cérébraux en gérontologie : états dépressifs, pertes de mémoire avec troubles auditifs, visuels, olfactifs
  • L'extrait normalisé EGb 761 du Ginkgo biloba a montré son efficacité dans l'amélioration de la mémoire chez les personnes de 60 ans et plus, objectivée par tests neuropsychologiques spécialisés et questionnaire subjectif d'auto-évaluation (étude en double aveugle contre placebo) [32]
  • Maladie de Parkinson (?) [33]
  • Vitiligo
  • Potentialités dans le cancer (?) [34], [35]

Indications du bourgeon (gemmothérapie)

Indications spécifiques de l'huile essentielle (aromathérapie)

Mode d'action connu ou présumé

  • La feuille de Ginkgo n’est pas prise en considération dans un dossier d’AMM allégée, car un simple extrait ne peut revendiquer les mêmes effets que ceux de l’EGB 761
  • Augmentation du captage du glucose et de l’oxygène par la cellule cérébrale, augmentation du seuil d’hypoxie, activation du métabolisme cortical
  • Il existe une synergie entre les différents composants [36]
  • L’apigénine (flavonoïde) bloque une étape de la chaîne de fabrication des oestrogènes
  • Le ginkgétol (ginkgétine) inhibe la sialidase du virus Influenza

Formulations usuelles

Réglementation

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Les produits contenant des fruits ou des graines de ginkgo ne devraient pas être consommés car ils contiennent des constituants toxiques (alcaloïdes toxiques)
  • Éviter au cours de la grossesse et de l'allaitement [37] en raison du manque de données suffisantes chez la femme enceinte, ni sur le passage dans le lait maternel pendant l’allaitement
  • Rares allergies
    • La dose quotidienne d'acide ginkgolique à ne pas dépasser est fixée à 0,6 microgramme pour prévenir les risques d'allergie. D'après les compositions mentionnées sur 20 produits testés, un consommateur peut avaler jusqu'a 48.000 microgrammes d'acide ginkgolique par jour, soit 80.000 fois la dose recommandée en Allemagne
  • Contre-indiqué dans l'hémophilie
  • En raison des propriétés antiagrégantes du Ginkgo biloba, la prudence est recommandée chez les patients ayant un terrain hémorragique ou traités par un anticoagulant ou un antiagrégant plaquettaire
  • Arrêter le traitement 3 à 4 jours avant un acte chirurgical, par mesure de précaution
    • Le Ginkgo biloba ne devrait pas être associé :
      • Avec des médicaments de la classe des benzodiazépines, parce que les ginkgolides agissent comme des agonistes des récepteurs de l’acide gamma-aminobutyrique (GABA)
      • Avec des anticoagulants oraux, telle la warfarine [38]
      • Avec l'aspirine (augmentation du temps de saignement)
      • Avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), parce qu’en agissant sur le facteur d’agrégation plaquettaire (FAP) ils diminuent l’agrégation [39]
  • Action sur les cytochromes CYP3A4, 2C9, 2C19

Références bibliographiques

  1. Jaracz S, Malik S, Nakanishi K. Isolation of ginkgolides A, B, C, J and bilobalide from G. biloba extracts. Phytochemistry. 2004 Nov;65(21):2897-902. PMID 15501258
  2. Ahlemeyer B, Krieglstein J. Neuroprotective effects of Ginkgo biloba extract. Cell Mol Life Sci. 2003 Sep;60(9):1779-92. PMID 14523543
  3. Koh PO. Gingko biloba extract (EGb 761) attenuates ischemic brain injury-induced reduction in Ca(2+) sensor protein hippocalcin. Lab Anim Res. 2012 Sep;28(3):199-204. doi: 10.5625/lar.2012.28.3.199. PMID 23091520
  4. Sung JH, Shah FA, Cho EH, Gim SA, Jeon SJ, Kim KM, Kim YM, Kim MO, Koh PO. Ginkgo biloba extract (EGb 761) prevents the ischemic brain injury-induced decrease in parvalbumin expression. Lab Anim Res. 2012 Jun;28(2):77-82. PMID 22787480 texte intégral
  5. Koh PO. Gingko biloba extract (EGb 761) attenuates the focal cerebral ischemic injury-induced decrease in astrocytic phosphoprotein PEA-15 levels. Am J Chin Med. 2011;39(5):971-9. PMID 21905286
  6. Koh PO. Gingko biloba extract (EGb 761) prevents cerebral ischemia-induced p70S6 kinase and S6 phosphorylation. Am J Chin Med. 2010;38(4):727-34. PMID 20626058
  7. Koh PO. Gingko biloba extract (EGb 761) prevents increase of Bad-Bcl-XL interaction following cerebral ischemia. Am J Chin Med. 2009;37(5):867-76. PMID 19885947
  8. Cieza A, Maier P, Pöppel E. Effects of Ginkgo biloba on mental functioning in healthy volunteers. Arch Med Res. 2003 Sep-Oct;34(5):373-81. PMID 14602503
  9. Weinmann S, Roll S, Schwarzbach C, Vauth C, Willich SN. Effects of Ginkgo biloba in dementia: systematic review and meta-analysis. BMC Geriatr. 2010 Mar 17;10:14. PMID 20236541, texte intégral [1]
  10. Smith PF, Maclennan K, Darlington CL. The neuroprotective properties of the Ginkgo biloba leaf: a review of the possible relationship to platelet-activating factor (PAF). J. Ethnopharmacol. 1996;50(3):131-9. PMID 8691847
  11. Bastianetto S, Zheng WH, Quirion R. The Ginkgo biloba extract (EGb 761) protects and rescues hippocampal cells against nitric oxide-induced toxicity: involvement of its flavonoid constituents and protein kinase C. J Neurochem. 2000 Jun;74(6):2268-77. PMID 10820186
  12. Wang Y, Wang L, Wu J, Cai J. The in vivo synaptic plasticity mechanism of EGb 761-induced enhancement of spatial learning and memory in aged rats. Br J Pharmacol. 2006 May;148(2):147-53. PMID 16547523 Texte intégral : [2]
  13. Kamilla Blecharz-Klin, Agnieszka Piechal, Ilona Joniec, Justyna Pyrzanowska, Ewa Widy-Tyszkiewicz. Pharmacological and biochemical effects of Ginkgo biloba extract on learning, memory consolidation and motor activity in old rats. Acta Neurobiol Exp 2009, 69: 217–231 texte intégral
  14. Cheng X, Liu FL, Zhang J, Wang LL, Li FL, Liu S, Zhou LH. EGb761 protects motoneurons against avulsion-induced oxidative stress in rats. J Brachial Plex Peripher Nerve Inj. 2010 May 24;5:12. PMID 20497551 Texte intégral : [3]
  15. Auguet M, Delaflotte S, Hellegouarch A, Clostre F. [Pharmacological bases of the vascular impact of Ginkgo biloba extract]. Bases pharmacologiques de l'impact vasculaire de l'extrait de Ginkgo biloba. Presse Med. 1986 Sep 25;15(31):1524-8. PMID 2947093
  16. Bate C. Ginkgolides protect against amyloid-β1–42-mediated synapse damage in vitro. Molecular Neurodegeneration. 2008; 3: 1
  17. Dos Santos-Neto L et coll. The Use of Herbal Medicine in Alzheimer's Disease—A Systematic Review. Evid Based Complement Alternat Med. 2006; 3(4): 441–445
  18. Chiappelli F. Evidence-Based Research in Complementary and Alternative Medicine III: Treatment of Patients with Alzheimer's Disease. Evid Based Complement Alternat Me. 2006; 3(4): 411–424
  19. Mazza M, Capuano A, Bria P, Mazza S. Ginkgo biloba and donepezil: a comparison in the treatment of Alzheimer's dementia in a randomized placebo-controlled double-blind study. Eur J Neurol. 2006 Sep;13(9):981-5. PMID 16930364
  20. Miki K, Nagai T, Suzuki K, Tsujimura R, Koyama K, Kinoshita K, Furuhata K, Yamada H, Takahashi K. Anti-influenza virus activity of biflavonoids. Bioorg Med Chem Lett. 2007 Feb 1;17(3):772-5. PMID 17110111
  21. Szczurko O, Shear N, Taddio A, Boon H. Ginkgo biloba for the treatment of Vitiligo vulgaris: an Open Label Pilot Clinical Trial. BMC Complementary and Alternative Medicine 2011, 11:21 (15 March 2011) [4]
  22. Wettstein A. Cholinesterase inhibitors and Gingko extracts--are they comparable in the treatment of dementia? Comparison of published placebo-controlled efficacy studies of at least six months' duration. Phytomedicine. 2000 Jan;6(6):393-401. PMID 10755847
  23. Schulz V. Ginkgo extract or cholinesterase inhibitors in patients with dementia: what clinical trials and guidelines fail to consider. Phytomedicine. 2003;10 Suppl 4:74-9. PMID 12807348
  24. Brondino N, De Silvestri A, Re S, Lanati N, Thiemann P, Verna A, Emanuele E, Politi P. A Systematic Review and Meta-Analysis of Ginkgo biloba in Neuropsychiatric Disorders: From Ancient Tradition to Modern-Day Medicine. Evid Based Complement Alternat Med. 2013;2013:915691. doi: 10.1155/2013/915691. PMID 23781271 texte intégral
  25. Gauthier S, Schlaefke S. Efficacy and tolerability of Ginkgo biloba extract EGb 761® in dementia: a systematic review and meta-analysis of randomized placebo-controlled trials. Clin Interv Aging. 2014 Nov 28;9:2065-77. doi: 10.2147/CIA.S72728. eCollection 2014. PMID 25506211
  26. Doraiswamy PM. Non-cholinergic strategies for treating and preventing Alzheimer's disease. CNS Drugs. 2002;16(12):811-24. PMID 12421115
  27. Ahlemeyer B, Krieglstein J. Pharmacological studies supporting the therapeutic use of Ginkgo biloba extract for Alzheimer's disease. Pharmacopsychiatry. 2003 Jun;36 Suppl 1:S8-14.PMID 13130383
  28. Oken BS, Storzbach DM, Kaye JA. The efficacy of Ginkgo biloba on cognitive function in Alzheimer disease. Arch Neurol. 1998 Nov;55(11):1409-15.PMID 9823823
  29. Zhang HF, Huang LB, Zhong YB, Zhou QH, Wang HL, Zheng GQ, Lin Y. An Overview of Systematic Reviews of Ginkgo biloba Extracts for Mild Cognitive Impairment and Dementia. Front Aging Neurosci. 2016 Dec 6;8:276. doi: 10.3389/fnagi.2016.00276. eCollection 2016. PMID 27999539
  30. Tan MS, Yu JT, Tan CC, Wang HF, Meng XF, Wang C, Jiang T, Zhu XC, Tan L. Efficacy and adverse effects of ginkgo biloba for cognitive impairment and dementia: a systematic review and meta-analysis. J Alzheimers Dis. 2015;43(2):589-603. doi: 10.3233/JAD-140837. PMID 25114079
  31. Knable MB. Extract of Ginkgo biloba added to haloperidol was effective for positive symptoms in refractory schizophrenia. Evid Based Ment Health. 2002 Aug;5(3):90. J Clin Psychiatry. 2001 Nov;62(11):878-83. PMID 12180457, texte intégral : [5]
  32. Mix JA, Crews WD Jr. A double-blind, placebo-controlled, randomized trial of Ginkgo biloba extract EGb 761 in a sample of cognitively intact older adults: neuropsychological findings. Hum Psychopharmacol. 2002 Aug;17(6):267-77. PMID 12404671
  33. Tanaka K, Galduróz RFS-, Gobbi LTB, Galduróz JCF. Ginkgo Biloba Extract in an Animal Model of Parkinson’s Disease: A Systematic Review. Current Neuropharmacology. 2013;11(4):430-435. doi:10.2174/1570159X11311040006 texe intégral
  34. Gohil K, Moy RK, Farzin S, Maguire JJ, Packer L. mRNA expression profile of a human cancer cell line in response to Ginkgo biloba extract: induction of antioxidant response and the Golgi system. Free Radic Res. 2000 Dec;33(6):831-49. PMID 11237105
  35. Feng X, Zhang L, Zhu H. Comparative anticancer and antioxidant activities of different ingredients of Ginkgo biloba extract (EGb 761). Planta Med. 2009 Jun;75(8):792-6. doi: 10.1055/s-0029-1185451. PMID 19288403
  36. Lingli Mu, Junping Kou, Danni Zhu, Boyang Yu. Comparison of Neuroprotective Effects of Flavonoids, Terpenoids, and Their Combinations from Ginkgo biloba on Ischemia-Reperfusion–Injured Mice. Pharmaceutical Biology 2007, Vol. 45, No. 9, pp. 728–733 [6]
  37. Dugoua JJ, Mills E, Perri D, Koren G. Safety and efficacy of ginkgo (Ginkgo biloba) during pregnancy and lactation. Can J Clin Pharmacol. 2006 Fall;13(3):e277-84. PMID 17085776
  38. Vaes LP, Chyka PA. Interactions of warfarin with garlic, ginger, ginkgo, or ginseng: nature of the evidence. Ann Pharmacother. 2000 Dec;34(12):1478-82. PMID 11144706
  39. Les produits de santé naturels, pour mieux conseiller les patients. Document de référence du Collège des médecins et de l’Ordre des pharmaciens du Québec. Octobre 2004
  • Zhou Yan-Hong et coll. Effects of Ginkgo biloba Extract on Inflammatory Mediators (SOD, MDA, TNF-α, NF-κBp65, IL-6) in TNBS-Induced Colitis in Rats. Mediators Inflamm. 2006(5): 92642.
  • Calapai G, Caputi AP. Herbal Medicines: Can We Do Without Pharmacologist? Evid Based Complement Alternat Med. 2007; 4(Suppl 1): 41–43.
  • Linde K, Riet G, Hondras M, Vickers A, Saller R, Melchart D. Systematic reviews of complementary therapies – an annotated bibliography. Part 2: Herbal medicine. BMC Complement Altern Med. 2001; 1: 5.
  • Birks J, Grimley Evans J. Ginkgo biloba for cognitive impairment and dementia. Cochrane Database Syst Rev. 2009 Jan 21;(1). PMID 19160216
  • M Obulesu, Dowlathabad Muralidhara Rao. Effect of plant extracts on Alzheimer's disease: An insight into therapeutic avenues. J Neurosci Rural Pract. 2011 Jan-Jun; 2(1): 56–61. texte intégral
  • Peña-Casanova J. Alzheimer's Disease Assessment Scale--cognitive in clinical practice. Int Psychogeriatr. 1997;9 Suppl 1:105-14. PMID 9447433
  • Puel M, Hugonot-Diener L. Presentation by the GRECO group of the French adaptation of a cognitive assessment scale used in Alzheimer type dementia (Présentation de l'adaptation en langue française par le Groupe Greco, d'une échelle d'évaluation cognitive utilisée dans les démences de type Alzheimer). Presse Med. 1996 Jun 22;25(22):1028-32. PMID 8692788 [7]